L’application MY Renault arrive à l’automne 2017

Publié le par .

Renault propose sur les plates-formes Android et iOS la toute nouvelle version de son application smartphone MY Renault, qui sera lancée à partir de l’automne 2017 en France.

Avec cette nouvelle application, l’utilisateur sera connecté de manière dynamique à son environnement Renault et à sa voiture, accompagné dans sa mobilité de manière plus sûre, plus ludique et plus efficace. « La sortie de la nouvelle application MY Renault marque une étape importante dans le déploiement des nouveaux services de connectivité qui permettront à nos clients de redéfinir leur propre mobilité personnelle. Placer le smartphone au centre de l’expérience client proposée par MY Renault, c’est donner au client un accès direct à sa voiture et à son écosystème digital pour qu’il bénéficie d’un large choix de services » explique Benoît Joly, directeur de gamme commerciale véhicule connecté chez Renault.

JPEG - 16.4 ko

Les principales fonctions connectées au véhicule de la nouvelle application MY Renault sont regroupées en trois catégories :

Navigation connectée

L’application enregistre le dernier emplacement où a été garée la voiture pour permettre de la retrouver directement à partir de son smartphone. Il est possible également de programmer le prochain itinéraire depuis le smartphone et de l’envoyer au système de navigation de la voiture pour le lancer dès le démarrage de celle-ci. À la sortie du véhicule, la navigation se poursuit en mode piéton du point de stationnement jusqu’à l’arrivée effective à destination.

Affichage à distance

Niveau de carburant ou d’énergie restant dans le réservoir ou les batteries, pression des pneus, consommation moyenne, résumés des derniers trajets… : le tableau de bord du véhicule s’affiche de manière dynamique sur l’écran de son smartphone. Des alertes concernant certaines de ces caractéristiques peuvent être programmées.

JPEG - 11.9 ko

Services Renault

L’ensemble des services de la marque est accessible, par exemple avec l’application qui facilite la programmation de la maintenance du véhicule en fonction de son kilométrage. Le calendrier permet de prendre directement rendez-vous chez son concessionnaire préféré ou, en cas de besoin immédiat, l’application peut envoyer à la voiture l’itinéraire vers la concession la plus proche. Un bouton d’urgence appelle directement Renault Assistance.

La nouvelle application MY Renault sera progressivement introduite dans une sélection de pays couverts, dont la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne, à partir de l’automne. Elle bénéficiera ensuite de mises à jour pour faire apparaître de nouvelles fonctions et étendre l’écosystème connecté de l’utilisateur. Au fil des mois, elle deviendra compatible avec de plus en plus de modèles Renault.

Mots clefs associés à cet article : Renault

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le maintien du connecteur OBD officialisé
    Le maintien du connecteur OBD officialisé
  • Macif investit davantage dans Drust
    Macif investit davantage dans Drust
  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
    ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
  • La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
    La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
  • I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
    I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
  • C2A Garantie propose la formule Prestige
    C2A Garantie propose la formule Prestige
  • La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
    La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
  • Clas bouge et le fait savoir
    Clas bouge et le fait savoir
  • Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
    Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
  • Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
    Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
  • Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
    Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
  • Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
    Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
  • Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
    Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
  •  Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
    Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr

Newsletter
Recherche