L’automobile tire l’innovation

Publié le par .

L’édition 2016 du classement des principaux déposants de brevets publiés en France, communiquée par l’INPI, montre cette année encore que les grands acteurs du secteur automobile restent à la pointe de l’innovation, Valeo en tête.

Avec 994 dépôts de brevets l'an passé, Valeo reste le plus innovant des industriels.
Avec 994 dépôts de brevets l'an passé, Valeo reste le plus innovant des industriels.

L’Institut national de la propriété industrielle (INPI) vient de révéler son classement des principaux déposants de brevets publiés en France. Il en ressort que les neuf premiers déposants restent les mêmes que l’an dernier, avec toutefois un changement sur le podium : Valeo ravit la première place à PSA, avec 994 demandes de brevet publiées contre 668 en 2015.

Montée en puissance des organismes de recherche publique

L’équipementier a plus que doublé son nombre de demandes en deux ans. Le constructeur, qui occupait le 1er rang du classement depuis 2007, est donc 2e cette année avec 930 demandes publiées (1 012 l’an dernier).

Le groupe de télécommunication Orange, absent du top 10 depuis 2007, se classe cette année au 10e rang avec 250 demandes publiées, au détriment de Michelin, qui rétrograde à la 11e place (248 brevets), et de Bosch, 12e avec 190 dépôts.

Continental Automotive (128 brevets) et le groupe Valeo enregistrent les deux plus fortes progressions de cette édition, passant respectivement de la 21e à la 17e place (+ 78 % de demandes publiées) et de la 3e à la 1re place (+ 49 %). Les organismes de recherche publique sont de plus en plus présents dans le palmarès des grands déposants, à l’image du CEA et du CNRS.

Une concentration des demandes

Enfin, une tendance de ces dernières années se confirme : la concentration de plus en plus forte du nombre de demandes de brevet publiées. Bien que les premiers du palmarès soient désormais en dessous des 1 000 demandes sur une année (ce qui n’était pas arrivé depuis 2008), celles publiées par les 50 premiers déposants représentent plus de la moitié du total (50,1 %), contre un tiers en 2004 (33,1 %).

Mots clefs associés à cet article : Valeo

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Saint-Gobain acquiert TekBond
    Saint-Gobain acquiert TekBond
  • Ivo Schädler nommé directeur EMEA chez Sika
    Ivo Schädler nommé directeur EMEA chez Sika
  • Sasic fête ses 90 ans et met le cap sur la rechange
    Sasic fête ses 90 ans et met le cap sur la rechange
  • Gates confirme le succès de sa technologie de courroie dans l’huile
    Gates confirme le succès de sa technologie de courroie dans l’huile
  • NSK se prépare pour Equip Auto
    NSK se prépare pour Equip Auto
  • Valeo veut céder une partie de ses activités pour racheter FTE Automotive
    Valeo veut céder une partie de ses activités pour racheter FTE Automotive
  • Valeo encourage l’entretien des filtres d’habitacle
    Valeo encourage l’entretien des filtres d’habitacle
  • Michelin propose l’eCall pour tous à 139 euros
    Michelin propose l’eCall pour tous à 139 euros
  • Delphi étoffe sa gamme de pièces de direction et de suspension
    Delphi étoffe sa gamme de pièces de direction et de suspension
  • Faral émet l’idée d’une TVA réduite pour les pièces reconditionnées
    Faral émet l’idée d’une TVA réduite pour les pièces reconditionnées
  • Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes
    Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes
  • Magneti Marelli se lance dans la chaîne de distribution
    Magneti Marelli se lance dans la chaîne de distribution
  • Champion lance une gamme de bobines d’allumage
    Champion lance une gamme de bobines d’allumage
  • Valeo étoffe son programme « Classic »
    Valeo étoffe son programme « Classic »
  • Gys accélère son développement à l’international
    Gys accélère son développement à l’international

Newsletter
Recherche