La FEDA appelle les pouvoirs publics à mettre en œuvre sans délai les recommandations de l’ADLC

Publié le par .

Michel Vilatte, président de la FEDA
Michel Vilatte, président de la FEDA

Après une analyse très approfondie, l’Autorité de la concurrence vient de publier un avis qui identifie les points de blocage du fonctionnement concurrentiel de l’après-vente automobile. Dans son rapport l’ADLC a fait 5 propositions essentielles :

1. Ouvrir de manière progressive et maîtrisée le marché des pièces de rechange visibles.

2. Permettre aux équipementiers de commercialiser plus librement les pièces de rechange.

3. Contrôler et le cas échéant sanctionner les entraves à l’accès aux informations techniques des constructeurs.

4. Rédiger en termes clairs et explicites les contrats de garantie et d’extension de garantie.

5. Veiller à ce que les prix conseillés des pièces diffusées par les constructeurs et les équipementiers ne conduisent pas à limiter la concurrence par les prix entre les opérateurs.

Sans surprise, la FEDA a fait savoir qu’elle approuvait pleinement ces recommandations. Elle regrette néanmoins que la suppression du monopole sur les pièces “captives”, votée en 2007 par le Parlement européen et adoptée sous la forme d’une “ clause de réparation ” par de nombreux pays de l’UE et tous les pays limitrophes de la France, ait pris un tel retard dans notre pays, « laissant ainsi s’établir les usines de fabrication de pièces de l’autre côté de nos frontières plutôt que sur notre propre territoire » souligne-t-elle. Et d’ajouter : « La pression des constructeurs et de leurs réseaux, déterminés à conserver cette rente de situation, a jusqu’à présent trouvé un écho favorable auprès des pouvoirs publics avec des arguments sur leur compétitivité et l’emploi aujourd’hui contredits par l’analyse de l’Autorité mais aussi par les faits. Comme le souligne très pertinemment l’ADLC, les difficultés actuelles des constructeurs français viennent de causes complètement étrangères aux propositions énoncées dans l’avis. »

Mots clefs associés à cet article : FEDA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Autodistribution se dote de nouveaux centres d’appels avec le projet C2A
    Autodistribution se dote de nouveaux centres d’appels avec le projet C2A
  • Doyen Auto se sépare de son directeur général Franck Millet
    Doyen Auto se sépare de son directeur général Franck Millet
  • Le groupe Métin équipe sa plate-forme de pièces de rechange avec I’Car Systems
    Le groupe Métin équipe sa plate-forme de pièces de rechange avec I’Car Systems
  • Wyz Group, de la start-up à l’ETI
    Wyz Group, de la start-up à l’ETI
  • Nexus Automotive passe à l’offensive !
    Nexus Automotive passe à l’offensive !
  • ACR Group prend une participation majoritaire au sein d’Automax
    ACR Group prend une participation majoritaire au sein d’Automax
  • La Feda se réforme pour séduire les groupements
    La Feda se réforme pour séduire les groupements
  • Une offre pro pour Opisto
    Une offre pro pour Opisto
  • Autodistribution se dote d’une direction des ventes et de l’efficacité commerciale
    Autodistribution se dote d’une direction des ventes et de l’efficacité commerciale
  • Delphi décentralise la distribution de ses turbos rénovés
    Delphi décentralise la distribution de ses turbos rénovés
  • IDLP se renforce avec le rachat de Dublé à Angers
    IDLP se renforce avec le rachat de Dublé à Angers
  • L’italien Rhiag passe sous le giron de LKQ
    L’italien Rhiag passe sous le giron de LKQ
  • Apprau vient grossir les rangs de Nexus International Automotive
    Apprau vient grossir les rangs de Nexus International Automotive
  • La Saci rallie le groupement Nexus Automotive International
    La Saci rallie le groupement Nexus Automotive International
  • Des robots bientôt dans les centres logistiques chez Audi
    Des robots bientôt dans les centres logistiques chez Audi

Recherche