La FNAA porte plainte contre Hyundai

Publié le par .

La FNAA dénonce une démarche du constructeur Hyundai visant à supprimer la garantie de la marque sur tous véhicules neufs vendus par un revendeur indépendant ou non autorisé. La fédération met le constructeur coréen en demeure de se conformer à la législation et a porté plainte auprès de la Commission européenne.

« La garantie constructeur Hyundai ne sera plus appliquée aux véhicules neufs vendus à un client final par un revendeur indépendant ou non autorisé, même si ces véhicules ont été initialement acquis auprès d’un distributeur ou concessionnaire autorisé Hyundai », spécifie le courrier envoyé aux garages indépendants français et européens vendant sa marque.
« La garantie constructeur Hyundai ne sera plus appliquée aux véhicules neufs vendus à un client final par un revendeur indépendant ou non autorisé, même si ces véhicules ont été initialement acquis auprès d’un distributeur ou concessionnaire autorisé Hyundai », spécifie le courrier envoyé aux garages indépendants français et européens vendant sa marque.

Le 24 février dernier, le constructeur automobile Hyundai a informé de nombreux vendeurs européens que sa garantie commerciale de 5 ans et kilométrage illimité ne serait dorénavant réservée qu’aux clients achetant leur véhicule chez un distributeur agréé par la marque. La FNAA (Fédération nationale de l’artisanat automobile) s’étonne de cette initiative incongrue et illégale, contraire aux règles de concurrence comme aux intérêts des consommateurs, et ne compte pas en rester là.

Une anti-concurrence flagrante

La Fédération s’étonne du délai ridicule laissé par le constructeur aux revendeurs indépendants : informés dans le meilleur des cas le 24 février, ces derniers découvrent que la décision est applicable… au 1er mars, soit trois jours ouvrables seulement après l’émission du courrier !

Les professionnels concernés dont l’activité est totalement légale et qui ont contribué fortement à l’essor de la marque sur le marché européen se retrouvent de facto avec des véhicules difficiles, voire impossibles à vendre. La FNAA considère, sur la foi d’un cadre juridique national et européen constant en la matière, que Hyundai cherche ainsi à restreindre abusivement l’accès pour les consommateurs à l’achat de ses véhicules en dehors de son réseau.

Hyundai place ainsi son propre réseau dans une situation de quasi-monopole, par une entrave à toute concurrence sur le marché de la vente de véhicules neufs, doublée d’une restriction de concurrence sur celui de l’entretien-réparation. C’est donc bien tout un pan de la vente et de la réparation indépendantes qui se retrouve menacé à très court terme.

La FNAA dans son rôle

Pour l’ensemble de ces raisons qu’elle estime contraires aux droits des consommateurs et à ceux des professionnels indépendants, la FNAA a mis en demeure Hyundai de se conformer à la législation. Dans la foulée, la fédération a porté plainte auprès de la Commission européenne pour atteinte à la concurrence en lui demandant de prononcer des sanctions financières contre le constructeur.

Dans la même rubrique :

  • Le CNPA salue l’ambition du Gouvernement à promouvoir une mobilité plus propre
    Le CNPA salue l’ambition du Gouvernement à promouvoir une mobilité plus propre
  • Mobilité propre : les nouvelles mesures phares du Gouvernement
    Mobilité propre : les nouvelles mesures phares du Gouvernement
  • Pannes mécaniques : C2A Garantie optimise ses souscriptions en ligne
    Pannes mécaniques : C2A Garantie optimise ses souscriptions en ligne
  • GT Motive lance les modules GT Global
    GT Motive lance les modules GT Global
  • Dekra va s’occuper des installations des carrossiers de la FRCI
    Dekra va s’occuper des installations des carrossiers de la FRCI
  • L’ANFA dresse son bilan remarquable pour la formation
    L’ANFA dresse son bilan remarquable pour la formation
  • Coyote nomme un nouveau directeur commercial
    Coyote nomme un nouveau directeur commercial
  • [Edito] Et HOP !
    [Edito] Et HOP !
  • Entretien et réparation : les prix moyens des prestations stagnent
    Entretien et réparation : les prix moyens des prestations stagnent
  • Suivideflotte.net développe un tableau de bord virtuel
    Suivideflotte.net développe un tableau de bord virtuel
  • Nouveau président pour l’ASAV
    Nouveau président pour l’ASAV
  • 80 km/h sur les routes : quelles conséquences pour la mécanique ?
    80 km/h sur les routes : quelles conséquences pour la mécanique ?
  • Carburant : c’est l’État qui vous pompe !
    Carburant : c’est l’État qui vous pompe !
  • Equip Auto 2019 : Salon de la première monte et de l’après-vente
    Equip Auto 2019 : Salon de la première monte et de l’après-vente
  • Shell propose une carte multi-énergie
    Shell propose une carte multi-énergie

Newsletter
Recherche