La Feda lance le club Eco-Entretien

Publié le par .

PNG - 238 ko
Pour promouvoir l’Eco-Entretien, la Feda met en place un club de réparateurs et distributeurs.
La Feda prépare le déploiement sur le terrain de son programme Eco-Entretien et lance à cette occasion un club dédié à ses animateurs. Ce dernier a pour mission de :

- définir un référentiel de déploiement ;
- fédérer les actions des distributeurs ;
- garantir le respect de la charte ;
- mutualiser les coûts de développement du programme ;
- organiser la communication nationale ;
- apporter les outils de communication ;

Ce club fonctionne à deux niveaux : distributeurs et garagistes

La Feda table sur 50 adhérents distributeurs la première année, chacun animant un groupe d’une quinzaine de réparateurs. Plus de 500 garagistes pourraient donc adhérer au Club de l’Eco-Entretien et proposer rapidement la prestation dans leur atelier.

Pour ce qui concerne les distributeurs, les adhérents au club doivent tenir 10 engagements concernant la formation, le respect de la charte, l’animation du club, le recrutement de garages labellisables « Eco-Entretien », la communication etc. Un pack « distributeur Eco-Entretien » a d’ailleurs été créé à cette fin. Il contient les éléments de présentation technique, économique et écologique du programme.

Quant aux réparateurs adhérents du club (syndiqués Snisa-Feda), ils doivent s’engager à se former au protocole de l’Eco-Entretien et au respect de la charte. Ils ont, en outre, pour obligation de s’équiper avec les moyens de contrôle homologués et de promouvoir auprès de leurs clients le concept avec les moyens de communication mis à leur disposition dans le pack qui leur est dédié.

Grande visibilité

Complet et offrant une grande visibilité sur la prestation, ce pack « Réparateur Eco-Entretien » comprend, en plus d’e-mailings, divers supports de communication : 100 leaflet A5, une bâche extérieure, une vitrophanie vitrine pour afficher sa labellisation, une PLV Plexiglas comptoir et 50 accroches rétroviseur de parrainage.

La prestation d’Eco-Entretien est proposée par le biais de forfaits allant de 35 euros (diagnostic) à 130 euros pour le traitement de remise en conformité.

Mots clefs associés à cet article : Feda

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Pièces recyclées : que faire en attendant l’arrêté d’application ?
    Pièces recyclées : que faire en attendant l’arrêté d’application ?
  • Aliapur : gel de l’éco-contribution en 2017
    Aliapur : gel de l’éco-contribution en 2017
  • Véhicule connecté : la Feda rejoint la coalition européenne
    Véhicule connecté : la Feda rejoint la coalition européenne
  • Véhicule connecté : le combat européen s’engage pour l’accès aux données
    Véhicule connecté : le combat européen s’engage pour l’accès aux données
  • La Feda lance son tour de France du diesel
    La Feda lance son tour de France du diesel
  • L’assurance automobile fait encore trop d’insatisfaits
    L’assurance automobile fait encore trop d’insatisfaits
  • Le CNPA édite un guide pour évaluer la pénibilité
    Le CNPA édite un guide pour évaluer la pénibilité
  • Autodata passe dans le giron de Solera
    Autodata passe dans le giron de Solera
  • Traqueur partenaire de l’assisteur ARC Europe Group
    Traqueur partenaire de l’assisteur ARC Europe Group
  • Deux nouveaux présidents de branches métier à la FNAA
    Deux nouveaux présidents de branches métier à la FNAA
  • Les véhicules les plus entretenus de l’année 2016
    Les véhicules les plus entretenus de l’année 2016
  • Décision Atelier dévoile le palmarès des Prix de l’Équipement de Garage
    Décision Atelier dévoile le palmarès des Prix de l’Équipement de Garage
  • Bessé Motors et +Simple.fr créent une solution d’assurance dédiée aux garages
    Bessé Motors et +Simple.fr créent une solution d’assurance dédiée aux garages
  • Automobile : la satisfaction client plafonne à 64 %
    Automobile : la satisfaction client plafonne à 64 %
  • Constructeurs et équipementiers s’accordent sur l’ouverture aux données embarquées
    Constructeurs et équipementiers s’accordent sur l’ouverture aux données embarquées

Newsletter
Recherche