La Feda sensibilise à la pollution dans l’habitacle

Publié le par .

La belle saison n’arrange rien, c’est connu, la pollution de l’air augmente avec la température extérieure… La Feda s’en inquiète et lance, à ce sujet, une vaste campagne de sensibilisation auprès de la profession. Rappelons aussi que le volume confiné de l’habitacle favorise l’accumulation de polluants contenus dans l’air et dont le taux peut être jusqu’à quatre fois plus élevé que celui de l’air extérieur.

JPEG - 208.5 ko

C’est pour sensibiliser les automobilistes aux rôle et bienfaits du filtre d’habitacle, et plus particulièrement de ceux à charbon actif, que la Feda entre en campagne auprès des professionnels de l’entretien et de la réparation automobiles.

« Contrairement aux idées reçues, l’air respiré dans l’habitacle par les occupants d’un véhicule peut être plus nocif que celui respiré par un piéton ou un cycliste effectuant le même parcours, car les polluants s’y accumulent et s’y concentrent, explique Alain Landec, président de la Feda. Ces particules respirées sont mauvaises pour la santé de tous les occupants du véhicule au quotidien. Sans provoquer de psychose, les professionnels de l’automobile que nous sommes doivent sensibiliser les automobilistes sur le fait qu’une solution simple et efficace existe pour améliorer la qualité de l’air dans l’habitacle. C’est le filtre d’habitacle à charbon actif. »

Efficace mais négligé

Le filtre d’habitacle à charbon actif équipe la quasi-totalité des véhicules climatisés mais il est trop souvent négligé, alors qu’il absorbe la majeure partie des gaz nocifs, des bactéries et des particules fines contenus dans l’air. Il stoppe également les odeurs désagréables.

Afin d’aider les professionnels dans leur rôle de conseil auprès des automobilistes, la fédération a conçu un kit de communication spécifique baptisé « Qualité de l’air habitacle ». Il leur permet de sensibiliser leurs clients aux bienfaits du filtre d’habitacle et à la nécessité d’un remplacement périodique de ce dernier.

Pour plus d’informations, les automobilistes peuvent consulter le site internet relayant l’opération « Qualité de l’air dans l’habitacle » sur : www.liberezvousdesideesrecues.com/filtre-dhabitacle/sante-pollution-et-impact/

Mots clefs associés à cet article : Feda

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Autodistribution en croissance de 2 % en 2016
    Autodistribution en croissance de 2 % en 2016
  • Les filtres Mann référencés par Van Heck Interpieces
    Les filtres Mann référencés par Van Heck Interpieces
  • Doyen Auto (Autodis Group) se renforce au Benelux en faisant l’acquisition d’ADB
    Doyen Auto (Autodis Group) se renforce au Benelux en faisant l’acquisition d’ADB
  • Yannick Fichot rejoint Alternative Autoparts
    Yannick Fichot rejoint Alternative Autoparts
  • Allopneus.com : nouvelle plate-forme logistique dans le Sud
    Allopneus.com : nouvelle plate-forme logistique dans le Sud
  • INDRA ouvre les portes de son site pilote de recyclage
    INDRA ouvre les portes de son site pilote de recyclage
  • Un nouvel Autossimo dès septembre
    Un nouvel Autossimo dès septembre
  • Bonnieres Pieces Auto rejoint Alternative Autoparts !
    Bonnieres Pieces Auto rejoint Alternative Autoparts !
  • Autodistribution : + 26 % de résultat net
    Autodistribution : + 26 % de résultat net
  • Misfat poursuit le déploiement international des filtres Lucas
    Misfat poursuit le déploiement international des filtres Lucas
  • Autodistribution se lance sur les terres italiennes
    Autodistribution se lance sur les terres italiennes
  • ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
    ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
  • Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
    Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
  • Logistique des pièces : une industrialisation à construire
    Logistique des pièces : une industrialisation à construire
  • Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
    Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée

Newsletter
Recherche