La FNAA réagit au rapport parlementaire sur le contrôle technique

Publié le par .

Alors qu’une commission parlementaire propose plusieurs mesures choc pour améliorer le fonctionnement du contrôle technique, la FNAA émet quelques réserves.

La FNAA réagit au rapport parlementaire sur le contrôle technique

La fédération de l’artisanat automobile (FNAA) vient de réagir à la lecture du rapport parlementaire qui souhaite durcir le contrôle technique.

Si l’organisation patronale approuve dans son ensemble le contenu du rapport, elle reste toutefois critique sur certains points. Elle se montre d’abord dubitative concernant les sous-estimations de ce rapport quant aux conséquences financières que ses préconisations auraient sur les professionnels du contrôle technique comme sur les consommateurs. Concernant le contrôle 5 gaz pour les véhicules diesel, le syndicat est plutôt favorable à ce que l’obligation de contre-visite ne soit pas imposée dans un premier temps, mais simplement conseillée.

Si la FNAA considère comme salutaire tout effort tendant à réduire l’impact environnemental du parc roulant, elle souligne toutefois que ce n’est ni au contrôle technique ni a fortiori aux ménages de payer les conséquences politiques et économiques de « l’affaire VW ».

Paradoxalement, le syndicat s’étonne que la proposition d’annualisation du contrôle technique, pour laquelle elle est favorable, soit envisagée mais immédiatement écartée par le rapport au motif qu’une telle obligation pèserait trop lourd sur le budget des ménages.

Au sujet de l’encadrement des prix du contrôle, évoqué dans le rapport, la FNAA s’interroge sur la faisabilité, voire le réalisme, d’une telle mesure dans un contexte où les prix sont librement fixés par les professionnels en fonction de leurs propres charges et de leur environnement concurrentiel. Comment dès lors juger d’un prix « trop bas », s’interroge-t-elle.

Mots clefs associés à cet article : Contrôle technique, FNAA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Bosch Car Service adhère à l’association Éco Entretien
    Bosch Car Service adhère à l’association Éco Entretien
  • Car Care Solution séduit des garages du Gers
    Car Care Solution séduit des garages du Gers
  • GT Motive se lance dans l’audit des ateliers
    GT Motive se lance dans l’audit des ateliers
  • Autopromotec 2017 verra le pneumatique en grand
    Autopromotec 2017 verra le pneumatique en grand
  • La FNAA porte plainte contre Hyundai
    La FNAA porte plainte contre Hyundai
  • Le CNPA déclare la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité ouverte
    Le CNPA déclare la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité ouverte
  • Opteven crée Mobilitis pour les flottes en entreprises
    Opteven crée Mobilitis pour les flottes en entreprises
  • Socotec-pros.fr accompagne les garagistes dans la réglementation de leurs équipements
    Socotec-pros.fr accompagne les garagistes dans la réglementation de leurs équipements
  • Mondial de l’automobile 2018 : moins long et plus de nocturnes
    Mondial de l’automobile 2018 : moins long et plus de nocturnes
  • Le magazine L’Automobile & L’Entreprise lance sa newsletter quotidienne
    Le magazine L’Automobile & L’Entreprise lance sa newsletter quotidienne
  • Vehikit recherche des garages partenaires
    Vehikit recherche des garages partenaires
  • Gipa se renforce au Royaume-Uni
    Gipa se renforce au Royaume-Uni
  • Pièces de réemploi : Indra table sur une part de marché de 6 %
    Pièces de réemploi : Indra table sur une part de marché de 6 %
  • Charles Eyraud élu président de l’association Eco Entretien
    Charles Eyraud élu président de l’association Eco Entretien
  • La FNAA annonce la certification du CFPA
    La FNAA annonce la certification du CFPA

Newsletter
Recherche