La Smart Fortwo adopte un toit en mousse Elastoflex de BASF

Publié le par .

Le toit de la nouvelle Fortwo est 30 % plus léger.
Le toit de la nouvelle Fortwo est 30 % plus léger.

Le système de mousse polyuréthane Elastoflex E de BASF permet de produire pour la première fois en grande série une pièce de carrosserie automobile présentant une structure sandwich en nid-d’abeilles avec un film de classe A.

C’est le module de toit dans la version standard de la nouvelle Smart Fortwo qui adopte ce procédé composé d’un papier alvéolé pris en sandwich entre deux mâts de fibre de verre. Au cours d’un processus d’imprégnation, ceux-ci sont d’abord pulvérisés avec l’Elastoflex E puis thermopressés avec un film de classe A teinté par des colorants solides. Une seule opération permet ainsi de produire un module de toit environ 30 % plus léger que le toit standard du modèle précédent tout en conservant la même résistance et la rigidité en flexion.

L’industrie automobile avait déjà fait appel à la technologie du nid-d’abeilles (ou technologie alvéolaire) dans l’habitacle des véhicules, notamment pour fabriquer les planchers, ciels de toit et tablettes arrière.

Pour une meilleure utilisation dans les composants de carrosserie, BASF a adapté la viscosité et la réactivité de l’Elastoflex E (système polyuréthane semi-rigide), mis au point pour la technologie alvéolaire, afin qu’il offre des caractéristiques de transformation optimales à chaque étape de fabrication et de bonnes propriétés adhésives.

Cette optimisation de la mousse polyuréthane donne le gage d’un mouillage fin et uniforme des mâts de fibre de verre et qui ne goutte pas. Une fois imprégné, le produit semi-fini est mis en forme par compression dans un moule chauffé avec le film de classe A. Le système PU se transforme alors en mousse au contact de la structure sandwich pour créer un matériau composite solide entre le film, les mâts de renfort et le noyau alvéolaire en papier.

Mots clefs associés à cet article : BASF

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • La suralimentation R2S de BorgWarner équipe le moteur Diesel 2.0 de Jaguar Land Rover
    La suralimentation R2S de BorgWarner équipe le moteur Diesel 2.0 de Jaguar Land Rover
  • Des voitures plus légères grâce aux alliages aluminium
    Des voitures plus légères grâce aux alliages aluminium
  • Véhicule autonome : les Français davantage intéressés par l’auto-entretien
    Véhicule autonome : les Français davantage intéressés par l’auto-entretien
  • Bosch et Mercedes vont se garer ensemble
    Bosch et Mercedes vont se garer ensemble
  • Une pédale d’accélération qui freine pour la Nissan Leaf !
    Une pédale d’accélération qui freine pour la Nissan Leaf !
  • Continental simplifie la gestion de la pression du pneumatique
    Continental simplifie la gestion de la pression du pneumatique
  • Bosch s’apprête à produire des batteries lithium-ion 48 V
    Bosch s’apprête à produire des batteries lithium-ion 48 V
  • BorgWarner vante les mérites de son turbocompresseur compact
    BorgWarner vante les mérites de son turbocompresseur compact
  • Bosch et Tom Tom conçoivent une carte routière numérique haute résolution
    Bosch et Tom Tom conçoivent une carte routière numérique haute résolution
  • Renault s’associe à Sanef pour le franchissement des péages « autonomes »
    Renault s’associe à Sanef pour le franchissement des péages « autonomes »
  • ZF développe un concept avancé d’airbag central intégré aux sièges
    ZF développe un concept avancé d’airbag central intégré aux sièges
  • Osram et Innoluce conçoivent un lidar sous forme de puce électronique
    Osram et Innoluce conçoivent un lidar sous forme de puce électronique
  • BorgWarner promeut une boîte de transfert à la demande
    BorgWarner promeut une boîte de transfert à la demande
  • Volvo accélère sur l’électrique
    Volvo accélère sur l’électrique
  • Tenneco lance son amortisseur adaptatif DRiV
    Tenneco lance son amortisseur adaptatif DRiV

Newsletter
Recherche