La branche concessionnaire du CNPA tire la sonnette d’alarme

Publié le par .

La branche concessionnaire du CNPA tire la sonnette d’alarme

Olivier Lamirault, président des concessionnaires VP du CNPA, est très inquiet et l’a fait savoir aux constructeurs par un courrier adressé le 6 juillet dernier.
Alors que la rentabilité moyenne des concessionnaires français est négative à fin mai et que les stocks de VN en provenance des sites de production ne cessent d’augmenter, l’élu demande que le modèle de rémunération des réseaux de concessions soit urgemment réétudié, notamment la fixation des objectifs de volume conditionnant l’obtention des primes. Il en est de même pour les primes “qualité” jugées opaques et qui représentent une part considérable de la rentabilité des sites de distribution. Autre souhait du président : que les objectifs de pièces de rechange soient absolument revus à la baisse dans les meilleurs délais. « Si la dégradation de l’activité VN était prévisible, son association avec celle du VO et de l’après-vente ne l’était pas. La situation apparaît comme sans précédent dans l’histoire de la distribution automobile française » s’inquiète Olivier Lamirault. Et d’ajouter : « Les livraisons continuelles de véhicules mettent donc en danger la viabilité de nos affaires puisque, dès la défaillance du premier d’entre nous, les constructeurs ne pourront plus maîtriser les répercussions et les réactions des banques. Nous sommes ainsi saisis par un nombre croissant de nos collègues qui craignent de ne pas pouvoir faire face à leurs échéances de trésorerie au cours des mois d’été. » Le CNPA, qui espère que ce deuxième courrier ne restera pas lettre morte, comme celui envoyé le 30 novembre dernier, souhaite que des réunions de travail puissent être montées rapidement avec les constructeurs, en lien avec les groupements de marque.

Mots clefs associés à cet article : CNPA

    • Partagez

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Croissance modérée pour des assisteurs toujours plus connectés
    Croissance modérée pour des assisteurs toujours plus connectés
  • Garages indépendants : 65 % de parts de marché en 2022 !
    Garages indépendants : 65 % de parts de marché en 2022 !
  • Francis Pousse, nouveau président des propriétaires-exploitants du CNPA
    Francis Pousse, nouveau président des propriétaires-exploitants du CNPA
  • Le CNPA entre introspection et nouvel élan
    Le CNPA entre introspection et nouvel élan
  • Emmanuel Macron : « Les services sont un levier de la réindustrialisation du pays »
    Emmanuel Macron : « Les services sont un levier de la réindustrialisation du pays »
  • Plus de 82 % des Français attachés au diesel
    Plus de 82 % des Français attachés au diesel
  • Autopromotec prend des accents internationaux
    Autopromotec prend des accents internationaux
  • Le Salon Automechanika s’exporte en Arabie Saoudite
    Le Salon Automechanika s’exporte en Arabie Saoudite
  • Coup de frein pour le marché du pneu en 2014
    Coup de frein pour le marché du pneu en 2014
  • Selon Auto Plus, les marques premium s’entretiennent à moindre coût
    Selon Auto Plus, les marques premium s’entretiennent à moindre coût
  • Equip Auto 2015 : les exposants au rendez-vous
    Equip Auto 2015 : les exposants au rendez-vous
  • Pour Icare, le coût moyen des interventions mécaniques a augmenté de 5,5 % en 2014
    Pour Icare, le coût moyen des interventions mécaniques a augmenté de 5,5 % en 2014
  • Vers la fin du diesel ?
    Vers la fin du diesel ?
  • Le SP95-E10 utilisé une fois sur trois à la pompe
    Le SP95-E10 utilisé une fois sur trois à la pompe
  • PSA Peugeot Citroën redéfinit son modèle après-vente
    PSA Peugeot Citroën redéfinit son modèle après-vente

Newsletter
Recherche
[(1|oui)