La fraude au compteur coûte chaque année près de 10 milliards d’euros

Publié le par .

La falsification des compteurs est facile et la plupart du temps intraçable.
La falsification des compteurs est facile et la plupart du temps intraçable.

Haro sur la fraude au compteur kilométrique !

En collaboration avec la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA), l’Automobile Club Association (ACA) entend sensibiliser les pouvoirs publics sur une escroquerie qui concerne entre 5 et 12% des ventes de véhicules d’occasion en Europe. Ce taux grimpe jusqu’à 40% pour les transactions internationales, au cours desquelles les abus sont encore plus fréquents.

Selon la Commission européenne, cette tromperie coûterait ainsi chaque année entre 5,6 et 9,6 milliards d’euros à ses victimes.

Il faut dire que la triche au compteur kilométrique s’est simplifiée depuis quelques années grâce à l’apparition d’appareils permettant d’accéder rapidement à l’interface OBD des véhicules. Quelques minutes suffisent pour redonner à sa voiture une nouvelle jeunesse grâce à ces programmateurs commercialisés sur Internet à partir de 150 euros environ.

Pour lutter contre cette fraude, l’ACA propose un plan d’action à l’échelle nationale et européenne articulé autour de 4 mesures principales :

-  Une harmonisation de la législation dans toute l’union européenne pour une meilleure protection des consommateurs.
-  Rendre la falsification des compteurs plus difficile et plus coûteuse. Selon l’ACA, la mise en place d’un logiciel anti-fraude ne coûterait que quelques euros par véhicule, à condition que le système de protection soit installé de série.
-  Faciliter l’accès aux données du kilométrage à tous les citoyens européens. Cette initiative permettrait de limiter les abus lors des transactions transfrontalières.
-  Sensibiliser les automobilistes.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion, Règlementation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
    Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
  • Le marché de l’occasion toujours en recul
    Le marché de l’occasion toujours en recul
  • Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
    Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
  • Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
    Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
  • Univers VO lance sa première réunion de club
    Univers VO lance sa première réunion de club
  • Le marché de l’occasion se stabilise mais…
    Le marché de l’occasion se stabilise mais…
  • Youpicar propose la revente en ligne
    Youpicar propose la revente en ligne
  • Univers VO devient un Club
    Univers VO devient un Club
  • Autovisual s’allie à Drust
    Autovisual s’allie à Drust
  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro

Newsletter
Recherche