La plate-forme LH met le turbo !

Publié le par .

À l’occasion de la première édition de son Salon Tech’Event, qui a réuni ses distributeurs, la plate-forme de pièces techniques LH s’est mise au turbo. Dorénavant rebaptisé Plate-forme Préférence Technique, le site du Mans proposera plusieurs gammes de turbocompresseurs.

Franck Mauboussin, directeur de la plate-forme mancelle Préférence Technique (LH).
Franck Mauboussin, directeur de la plate-forme mancelle Préférence Technique (LH).

Il faudra désormais la nommer Préférence Technique. La plate-forme LH d’Alliance Automotive Group, spécialisée dans la pièce technique, change d’appellation et élargit son catalogue. À l’occasion de la première édition du Salon « Tech’Event », qui s’est tenue les 13 et 14 juin 2017, réunissant les clients-distributeurs de la plate-forme mancelle, son directeur, Franck Mauboussin, a annoncé le changement de nom du site et l’arrivée d’une nouvelle pièce technique pour enrichir les gammes de produits proposées : le turbocompresseur.

BTN, nouveau venu sur le marché français

Garrett, Borg Warner, Schwitzer, Holset, LHI et Mitsubishi notamment sont d’ores et déjà au catalogue de la plate-forme pour les VL, VUL et PL en neuf et échange standard. « Garrett a un contrat de distribution sélectif. Nous sommes le troisième acteur à pouvoir commercialiser les gammes neuf et échange standard de la marque en France », rappelle Franck Mauboussin. Par ailleurs, Préférence Technique ajoute au marché hexagonal un nouvel équipementier en matière de turbos : BTN Turbo. La plate-forme bénéficie en effet du rachat du groupe britannique FPS Distribution par Alliance Automotive lors dernier trimestre 2016, dont BTN Turbo Charger Service est une filiale. « Grâce à l’acquisition de BTN Turbo, nous proposons dès aujourd’hui une gamme de turbos en échange-réparation pour laquelle nous bénéficions de l’expertise des Britanniques », explique Franck Mauboussin. Et d’ajouter : « Les turbos BTN sont réparés exclusivement à partir de pièces d’origine d’équipementiers de première monte. » Au total, Préférence Technique dispose désormais de 1 400 références de turbos, et 2 780 pièces seront stockées à fin juin.

Préférence Technique s’étend

JPEG - 412.1 ko
« En trente mois, nous avons doublé notre chiffre d’affaires sur la plate-forme » indique Éric Girot, directeur général d’Alliance Automotive. Le groupe prévoit un chiffre d’affaires de 18 millions d’euros en 2017 pour le site, contre 15 millions en 2016. « Sans compter le CA que va générer le turbo », ajoute Franck Mauboussin. Afin d’accompagner cette expansion, des travaux d’agrandissement débuteront en septembre pour ajouter 600 m² de stockage dès mars 2018. La surface totale de 3 500 m² de stockage sera alors dimensionnée pour répondre aux 600 commandes de pièces quotidiennes passées par les distributeurs des quatre groupements d’Alliance : Précisium, Gef’Auto, Groupauto et Partner’s.

La formation pour compter sur le marché ?

La distribution de pièces techniques, encore largement dominée par les constructeurs , tendrait à se « démocratiser grâce à la formation » à en croire le directeur de Préférence Technique. « Nous avons mis en place en octobre dernier le concept Tech’Box pour permettre aux distributeurs d’avoir des outils sur un marché qui leur a échappé jusqu’à présent », indique Franck Mauboussin.

Le principe de la Tech’Box est d’avoir accès à divers services de communication et de formation à destination des distributeurs. Elle comprend « Pro Box », un programme de formation technique portant notamment sur les pièces, l’outillage et l’informatique. « Nous avons formé 360 personnes depuis son lancement, et le calendrier est complet jusqu’au mois d’octobre » annonce fièrement le directeur de la plaque de distribution, convaincu de la qualité des formations. « Nous nous sommes rendu compte que la technicité des pièces indisposait les distributeurs, qui appréhendaient de s’ancrer sur le marché », explique Éric Girot. Un label Tech’Expert est alors reçu par les distributeurs formés. Selon les responsables, les distributeurs bénéficiaires du label ont vu leur chiffre d’affaires pièces techniques « progresser significativement ».

Mots clefs associés à cet article : Alliance Automotive, Distribution pièces

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Amerigo International nomme Fabien Moebs pour développer l’activité
    Amerigo International nomme Fabien Moebs pour développer l’activité
  • Pièces d’occasion : le transport en question
    Pièces d’occasion : le transport en question
  • Roady s’allie à Alliance Automotive pour la pièce de réemploi
    Roady s’allie à Alliance Automotive pour la pièce de réemploi
  • Flauraud étend son maillage dans le Sud-Est avec A.I.D.
    Flauraud étend son maillage dans le Sud-Est avec A.I.D.
  • Autodis (Autodistribution) : après la Bourse, les obligations
    Autodis (Autodistribution) : après la Bourse, les obligations
  • Pièces de carrosserie : la Feda redemande la fin au monopole
    Pièces de carrosserie : la Feda redemande la fin au monopole
  • Les ventes de pièces techniques progressent chez Autolia Group
    Les ventes de pièces techniques progressent chez Autolia Group
  • Autolia Group fait évoluer ses solutions digitales
    Autolia Group fait évoluer ses solutions digitales
  • Le nouveau visage de Flauraud
    Le nouveau visage de Flauraud
  • Distribution de pièces : vers une fiscalité plus juste ?
    Distribution de pièces : vers une fiscalité plus juste ?
  • Alternative Autoparts s’installe à Nancy
    Alternative Autoparts s’installe à Nancy
  • Exadis inaugure une plate-forme de distribution à Bordeaux
    Exadis inaugure une plate-forme de distribution à Bordeaux
  • Autodis Group fait l’acquisition de Geevers Auto Parts
    Autodis Group fait l’acquisition de Geevers Auto Parts
  • [Vidéo] #Connect Aftermarket : Deauville capitale de la distribution de pièces
    [Vidéo] #Connect Aftermarket : Deauville capitale de la distribution de pièces
  • Le Golda récompense les meilleures pratiques
    Le Golda récompense les meilleures pratiques

Newsletter
Recherche