La surprenante reprise de FOG

Publié le par .

La surprenante reprise de FOG

Surprenant mais heureux dénouement dans l’affaire du rachat de FOG Automotive, fabricant français d’équipement de garage en grande difficulté depuis plusieurs années. Le tribunal de commerce d’Orléans vient d’attribuer la cession de l’entreprise à un groupe constitué de deux repreneurs co-actionnaires et non industriels : l’éditeur de presse Le Monde de l’Automobile appartenant à l’homme d’affaires Jacob Abbou (51 % des parts), et la firme spécialisée dans le contrôle technique Sakar SAS, à qui appartient le réseau Autovision (49 % des parts). FOG avait été placé en redressement judiciaire en mai, puis en liquidation en août, avec poursuite d’activité, afin de laisser un dernier délai à d’éventuels repreneurs. La société devrait accuser un fort recul de son chiffre d’affaires en 2009, établi à 30 millions d’euros environ contre 45 millions en 2008. Le montant de la cession serait de 2,7 millions d’euros.

Un coup à trois
Jacob Abbou prend la direction de FOG, et Dominique Fourleignie, directeur général d’Autovision, se voit confier le redéploiement industriel et commercial de la marque. Un conseil de surveillance a été constitué, présidé par Bernard Bourrier, président d’Autovision. D’ores et déjà, la nouvelle équipe dirigeante a mis aux commandes de l’usine de Briare (Loiret) Jonathan Habersztrau, un jeune ingénieur diplômé de HEC, et a nommé Jacques Eliezer, ancien directeur financier de JVC Professional Europe, pour assurer le suivi des affaires financières. Les repreneurs prévoient le maintien d’une centaine de contrats de travail sur 179 et l’adossement de l’activité industrielle à une activité logistique pour optimiser l’utilisation des locaux. La face la plus occulte dans ce rachat reste le rôle joué par l’équipementier Bosch, duquel les deux nouveaux actionnaires se sont rapprochés. Quelle est la nature exacte du partenariat engagé avec l’industriel, dont FOG rachète déjà certains produits Beissbarth (marque récemment acquise par Bosch) ? Officiellement, Bosch serait client et fournisseur de FOG. Et les spéculations vont bon train. Pour la concurrence, il ne serait pas étonnant qu’à terme la marque FOG disparaisse au bénéfice de la marque allemande. À voir. FOG Automotive c’est un parc de plus de 120 000 ponts élévateurs, équilibreuses, démonte-pneus, bans de géométrie et stations de climatisation. La société dispose de quelque 13 000 contrats d’entretien, pour lesquels la nouvelle direction entend bien optimiser le service.

Mots clefs associés à cet article : Fog Automotive

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Tenneco s’associe à Suzuki pour ses suspensions
    Tenneco s’associe à Suzuki pour ses suspensions
  • Total et Temot annoncent un accord de coopération
    Total et Temot annoncent un accord de coopération
  • Bosch confie à SEG Automotive l’activité démarreurs et alternateurs
    Bosch confie à SEG Automotive l’activité démarreurs et alternateurs
  • Motul fête les 40 ans du Dakar
    Motul fête les 40 ans du Dakar
  • Tenneco nomme un nouveau directeur EMEA
    Tenneco nomme un nouveau directeur EMEA
  • Norauto proposera des balais d’essuie-glace Bosch
    Norauto proposera des balais d’essuie-glace Bosch
  • Magneti Marelli élargit sa gamme d’injecteurs et de corps papillon pour Volkswagen
    Magneti Marelli élargit sa gamme d’injecteurs et de corps papillon pour Volkswagen
  • Continental acquiert une participation dans Here Technologies
    Continental acquiert une participation dans Here Technologies
  • Jean-Denis Perche nommé DG de Goodyear Dunlop Tires France
    Jean-Denis Perche nommé DG de Goodyear Dunlop Tires France
  • Würth rachète Liqui Moly
    Würth rachète Liqui Moly
  • Nokian Tyres cible l’Europe et l’Amérique du Nord
    Nokian Tyres cible l’Europe et l’Amérique du Nord
  • Fédéral Mogul relance fièrement sa marque Champion
    Fédéral Mogul relance fièrement sa marque Champion
  • Continental sponsor officiel du Tour de France
    Continental sponsor officiel du Tour de France
  • Delphi Technologies prend son envol
    Delphi Technologies prend son envol
  • Prix de l’Équipement de l’Année 2018 : 52 produits inscrits
    Prix de l’Équipement de l’Année 2018 : 52 produits inscrits

Newsletter
Recherche