La téléphonie mobile au service de la conduite automatisée

Publié le par .

Bosch, Vodafone et Huawei testent la technologie Cellular-V2X, appelée à améliorer les systèmes d’assistance au conducteur.

Bosch, Vodafone et Huawei testent la technologie Cellular-V2X, appelée à améliorer les systèmes d’assistance au conducteur.
Bosch, Vodafone et Huawei testent la technologie Cellular-V2X, appelée à améliorer les systèmes d’assistance au conducteur.

L’équipementier Bosch s’est associé à l’opérateur britannique Vodafone et au fabricant chinois de smartphones Huawei pour développer la technologie Cellular-V2X (Vehicle to Everything). Cette dernière permet à une voiture de communiquer avec d’autres voitures et son environnement via la téléphonie mobile.

Des essais sur le terrain ont lieu depuis près d’un an. Ils sont réalisés sur l’autoroute A9 en Bavière avec les premiers modules de test 5G (évolution de la 4G). Les trois industriels ont réussi à faire interagir en temps réel le système Bosch de régulation actif de la vitesse avec les informations des véhicules environnants. Cela représente une véritable avancée car, jusqu’alors, la technologie V2X était plutôt envisagée pour l’envoi d’alertes.

« La nouvelle téléphonie mobile ouvre la voie à la conduite automatisée », estiment les ingénieurs de chez Bosch.

Les voitures équipées de Cellular-V2X peuvent communiquer entre elles directement et en temps réel. Elles envoient des informations telles que leur position et leur vitesse à tous les véhicules situés dans un rayon de plus de 300 mètres. Un véhicule connaît ainsi le comportement des autres véhicules autour de lui. Un avantage dont peuvent tirer parti les aides à la conduite pour encore plus d’anticipation et de justesse.

Mots clefs associés à cet article : Connectivité

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome

Newsletter
Recherche