Lareparationautomobile.fr : sauvegarder les emplois dans la réparation

Publié le par .

Plus qu’un projet, une nécessité : le consultant Patrick Cléris lance le site lareparationautomobile.fr. Ce dernier a pour ambition de mobiliser les forces vives de l’automobile pour répondre de manière efficace à la problématique des emplois dans le secteur de la réparation automobile.

La formation des jeunes fait partie des axes prioritaires pour redonner du dynamisme à la filière.
La formation des jeunes fait partie des axes prioritaires pour redonner du dynamisme à la filière.

Valoriser, former, embaucher, voilà les trois objectifs du nouveau portail internet lareparationautomobile.fr. Un site inédit dédié aux métiers de la réparation automobile, que souhaite lancer très prochainement Patrick Cléris, ex-chef d’entreprise d’une carrosserie, devenu aujourd’hui consultant.

L’homme est notamment connu pour être le président de la FRCI, Fédération des enseignes de carrosseries indépendantes. Un poste qui lui permet de bénéficier d’un bon réseau et de côtoyer nombre de décideurs du monde de l’après-vente. Grâce à ce soutien, il espère lancer ce projet encore en construction, qui lui tient à cœur depuis de longues années.

Un manque vital de ressources

Lareparationautomobile.fr a pour ambition d’intégrer, en un point d’accès unique, toutes les informations et annonces en lien avec les métiers de la réparation, comme son nom l’indique. Des métiers en manque vital de ressources qui se tarissent avec plus de 20 000 postes à pourvoir.

Le site souhaite mettre tout en œuvre pour faire connaître les différents métiers de la réparation. Cela passe bien sûr par de la communication mais aussi des actions de valorisation et récompenses des personnes impliquées et des instituts de formation les plus engagés dans le domaine. L’idée est aussi de créer un club de parrains, professionnels passionnés par la transmission de leurs connaissances.

Lareparationautomobile.fr compte également proposer tous les outils d’aide à la formation pour mieux accompagner les jeunes, les aider à progresser, à accéder à de nouvelles fonctions, à programmer un plan de carrière. Ce volet « formation » du site facilitera la recherche d’un établissement de formation en fonction de ses spécialités et des choix de chacun. « Mieux vaut bien choisir que subir », commente Patrick Cléris.

Fédérer l’ensemble des parties prenantes

Dernier volet et non des moindres : celui de l’embauche. Sur ce point, le site souhaite rapprocher les offres d’emploi et la demande. L’idée ? Mieux connecter les demandeurs d’emploi, les employés et les employeurs. Le site donnera toutes les informations nécessaires pour une embauche réussie et durable.

Pour fonctionner et être la référence, cette nouvelle plate-forme de mutualisation devra relever le défi d’être considérée par l’ensemble des acteurs de l’automobile : l’État, les constructeurs, les équipementiers, les syndicats, les organismes de formation, les lycées et les réseaux de réparation. Patrick Cléris a démarré son tour de France avec cette ambition.

« Nous avons de plus en plus de mal à trouver des jeunes motivés. Nous n’arrivons plus à recruter du personnel qualifié. Nous avons du mal à garder les salariés. Il est urgent d’agir ensemble aujourd’hui pour préparer demain », martèle le responsable qui souhaite regrouper les énergies.

Dans la même rubrique :

  • Les Adas encore peu connus des automobilistes
    Les Adas encore peu connus des automobilistes
  • Suivideflotte.net propose de suivre la gestion des sinistres
    Suivideflotte.net propose de suivre la gestion des sinistres
  • L’Anfa fait découvrir les métiers de l’automobile avec l’Onisep
    L’Anfa fait découvrir les métiers de l’automobile avec l’Onisep
  • Salon de l’emploi automobile : 4 500 offres disponibles
    Salon de l’emploi automobile : 4 500 offres disponibles
  • Opteven se lance dans la connectivité avec Oocar
    Opteven se lance dans la connectivité avec Oocar
  • Naissance officielle de l’OPCO Mobilités
    Naissance officielle de l’OPCO Mobilités
  • Autoeco se colle au « décret 5 flux »
    Autoeco se colle au « décret 5 flux »
  • KG Protech forme les techniciens à distance
    KG Protech forme les techniciens à distance
  •  Claude Cham nouveau président de la Fiev
    Claude Cham nouveau président de la Fiev
  • [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier de mars 2019
    [Vidéo] Au sommaire du Décision Atelier de mars 2019
  • WeProov adapte sa solution aux gestionnaires de flotte
    WeProov adapte sa solution aux gestionnaires de flotte
  • ETAI Iberica expose à Motortec Automechanika
    ETAI Iberica expose à Motortec Automechanika
  • Stéphane Rivière est le nouveau président de l’Anfa
    Stéphane Rivière est le nouveau président de l’Anfa
  • Attention aux fluides frigorigènes non réglementaires
    Attention aux fluides frigorigènes non réglementaires
  • + 36% de véhicules électriques en février 2019
    + 36% de véhicules électriques en février 2019

Newsletter
Recherche