Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau

Publié le par .

Quelques mois après l’annonce de la modification du modèle économique de son réseau automobile, le groupe Laurent, dont la société Laurent Père et Fils gère le réseau, amorce sa transformation. Le groupe a notamment décidé de céder ses activités poids lourd et de fermer certains des magasins Laurent Automobile.

Le groupe Laurent annonce la fermeture de certains des magasins Laurent Automobile dans l'optique d'accompagner la mutation du modèle économique du réseau.
Le groupe Laurent annonce la fermeture de certains des magasins Laurent Automobile dans l'optique d'accompagner la mutation du modèle économique du réseau.

Le groupe Laurent a pris de nouvelles décisions pour amorcer la transformation de Laurent Automobile. Après l’annonce de la mutation du modèle économique de son réseau automobile, le distributeur de pièces détachées du groupe, Laurent Père & Fils, annonce finalement la fermeture de quelques magasins Laurent Automobile.

Pour rappel, le groupe a pris la décision cet été de céder 46 de ses 58 magasins dans l’optique de lancer un réseau national de « distributeurs affiliés exclusifs ». En outre, la société Laurent Père & Fils prévoit toujours de garder 12 magasins intégrés.

Cession des activités poids lourd

Par ailleurs, l’entreprise cédera les 14 agences de son réseau Poids Lourd, essentiellement implantées dans le quart Sud-Est, « pour se concentrer sur l’automobile », précise le groupe Laurent dans un communiqué. Il avait d’ailleurs pris la décision d’abandonner la distribution exclusivement en propre pour être présent sur l’ensemble du marché national et s’étendre au-delà de ses frontières historiques du grand quart Sud-Est.

« Nous avons pour ambition de mettre en place de nouveaux entrepôts en France pour couvrir avec efficacité le maillage de nos distributeurs exclusifs » avait ainsi commenté Vincent Laurent, P-DG du groupe éponyme, lors de l’annonce de la mutation. Les magasins affiliés s’appuieront notamment sur trois nouveaux sites, qui ouvriront à l’horizon 2019. Ils viendront compléter les 9 plates-formes de distribution Exadis du groupe et les 4 stocks régionaux mis en place l’année dernière.

Mots clefs associés à cet article : Groupe Laurent, Distribution pièces

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
    Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
  • Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
    Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
  • Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
    Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
  • Alternative Autoparts renforce son réseau
    Alternative Autoparts renforce son réseau
  • Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
    Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
  • Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs
    Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs
  • Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
    Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
  • Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
    Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
  • Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?
    Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?
  • Mort ou dormant, le stock en question
    Mort ou dormant, le stock en question
  • Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
    Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
  • Distributeurs : des marges à récupérer
    Distributeurs : des marges à récupérer
  • L’Agra s’implante en Bretagne en rachetant CREA
    L’Agra s’implante en Bretagne en rachetant CREA
  • LKQ acquiert le distributeur allemand Stahlgruber
    LKQ acquiert le distributeur allemand Stahlgruber
  • Mathieu Séguran décroche le poste de délégué général à la Feda
    Mathieu Séguran décroche le poste de délégué général à la Feda

Newsletter
Recherche