Le CNPA alerte la DGCCRF sur les dérives autour de la pièce de réemploi

Publié le par .

Préoccupé par l’émergence de sites proposant des pièces de réemploi vendues par des particuliers, le CNPA a saisi la DGCCRF pour mettre fin à ces pratiques.

Le CNPA rappelle que les pièces de réemploi démontées par un particulier ou par organisme non agréé centre VHU ne peuvent être commercialisées.
Le CNPA rappelle que les pièces de réemploi démontées par un particulier ou par organisme non agréé centre VHU ne peuvent être commercialisées.

Des pièces de rechange d’occasion vendues par les particuliers ? Le CNPA dit non ! Depuis l’entrée en vigueur le 1er janvier 2017 du décret relatif à l’utilisation de pièces de rechange, l’organisation syndicale a observé un développement de sites internet permettant la vente de pièces de réemploi par des particuliers et par des professionnels non agréés VHU. Parmi eux, la plate-forme La Bonne Épave, qui vient d’être mise en ligne.

La multiplication de ces sites inquiète le CNPA, qui a saisi la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour la prévenir sur le développement de ces « pratiques préoccupantes qui encouragent la création de sites illégaux de traitement de VHU et des trafics associés ». Le syndicat estime nécessaire l’encadrement juridique de la vente de pièces de réemploi sur Internet afin d’offrir au consommateur final une plus grande sécurité.

À noter que le CNPA avait déjà rencontré, à ce sujet, les dirigeants du site de petites annonces Le Bon Coin en janvier 2016 pour leur rappeler le caractère illégal d’offres de vente de pièces d’occasion ou encore d’épaves automobiles en janvier dernier. À la suite de cette réunion, toutes les annonces de vente de véhicules accidentés, de pièces détachées et d’airbags ont été supprimées du site.

Mots clefs associés à cet article : Recyclage, CNPA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Équip Auto 2017 : 80 % de la surface réservée
    Équip Auto 2017 : 80 % de la surface réservée
  • Bosch Car Service adhère à l’association Éco Entretien
    Bosch Car Service adhère à l’association Éco Entretien
  • Car Care Solution séduit des garages du Gers
    Car Care Solution séduit des garages du Gers
  • GT Motive se lance dans l’audit des ateliers
    GT Motive se lance dans l’audit des ateliers
  • Autopromotec 2017 verra le pneumatique en grand
    Autopromotec 2017 verra le pneumatique en grand
  • La FNAA porte plainte contre Hyundai
    La FNAA porte plainte contre Hyundai
  • Le CNPA déclare la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité ouverte
    Le CNPA déclare la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité ouverte
  • Opteven crée Mobilitis pour les flottes en entreprises
    Opteven crée Mobilitis pour les flottes en entreprises
  • Socotec-pros.fr accompagne les garagistes dans la réglementation de leurs équipements
    Socotec-pros.fr accompagne les garagistes dans la réglementation de leurs équipements
  • Mondial de l’automobile 2018 : moins long et plus de nocturnes
    Mondial de l’automobile 2018 : moins long et plus de nocturnes
  • Le magazine L’Automobile & L’Entreprise lance sa newsletter quotidienne
    Le magazine L’Automobile & L’Entreprise lance sa newsletter quotidienne
  • Vehikit recherche des garages partenaires
    Vehikit recherche des garages partenaires
  • Gipa se renforce au Royaume-Uni
    Gipa se renforce au Royaume-Uni
  • Pièces de réemploi : Indra table sur une part de marché de 6 %
    Pièces de réemploi : Indra table sur une part de marché de 6 %
  • Charles Eyraud élu président de l’association Eco Entretien
    Charles Eyraud élu président de l’association Eco Entretien

Newsletter
Recherche