Le CNPA se réforme

Publié le par .

Le CNPA a revu ses statuts.
Le CNPA a revu ses statuts.

Pour renforcer l’efficacité de ses actions, le CNPA avait annoncé la refonte de ses statuts avant la fin de l’année. C’est chose faite. Réunis en assemblée générale extraordinaire le 14 octobre, les membres du syndicat ont approuvé à 93 % la refonte après dix mois de travaux.

« L’ambition de cette réforme des statuts n’est pas de changer l’ADN de notre organisation. Au contraire, elle a pour vocation de renforcer notre identité et nos valeurs, au service de la profession. Nos métiers bougent et évoluent, notre organisation devait s’adapter à cette nouvelle donne pour mieux prendre en compte leurs multiples transitions et porter un vrai projet de filière » explique Francis Bartholomé, président national du CNPA.

Les nouveaux statuts répondent à cinq exigences :
- ouvrir le CNPA à l’écosystème de la mobilité ;
- simplifier les règles de gouvernance et développer la transparence des modes de fonctionnement ;
- recentrer le CNPA sur son objet : la défense des métiers et de ses adhérents ;
- assurer la cohérence et la solidarité des entreprises de la filière « aval » de l’automobile ;
- développer la représentation des entreprises dans les domaines économique, politique, social et sociétal.

Parmi les points novateurs notons :
- La création d’un conseil d’orientation et de surveillance (COS) et d’un directoire. Le COS dispose d’un pouvoir d’orientation, de surveillance et de nomination, alors que le directoire détermine et met en œuvre la politique et les orientations générales du CNPA.
- La mise en place d’une charte éthique concernant les règles de l’art de la profession et les principes de gestion à observer en matière de droit du travail, de développement durable et de sécurité routière.
- La création d’une commission jeunes dirigeants et de groupes d’étude et de prospective.
- Des mandats électifs plus resserrés sous le contrôle d’un comité des mandats, d’une durée de quatre ans, et sans possibilité de cumul.
- Une clarification et un développement de la transparence, notamment dans le financement de l’organisation.

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Équip Auto 2017 : 80 % de la surface réservée
    Équip Auto 2017 : 80 % de la surface réservée
  • Bosch Car Service adhère à l’association Éco Entretien
    Bosch Car Service adhère à l’association Éco Entretien
  • Car Care Solution séduit des garages du Gers
    Car Care Solution séduit des garages du Gers
  • GT Motive se lance dans l’audit des ateliers
    GT Motive se lance dans l’audit des ateliers
  • Autopromotec 2017 verra le pneumatique en grand
    Autopromotec 2017 verra le pneumatique en grand
  • La FNAA porte plainte contre Hyundai
    La FNAA porte plainte contre Hyundai
  • Le CNPA déclare la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité ouverte
    Le CNPA déclare la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité ouverte
  • Opteven crée Mobilitis pour les flottes en entreprises
    Opteven crée Mobilitis pour les flottes en entreprises
  • Socotec-pros.fr accompagne les garagistes dans la réglementation de leurs équipements
    Socotec-pros.fr accompagne les garagistes dans la réglementation de leurs équipements
  • Mondial de l’automobile 2018 : moins long et plus de nocturnes
    Mondial de l’automobile 2018 : moins long et plus de nocturnes
  • Le magazine L’Automobile & L’Entreprise lance sa newsletter quotidienne
    Le magazine L’Automobile & L’Entreprise lance sa newsletter quotidienne
  • Vehikit recherche des garages partenaires
    Vehikit recherche des garages partenaires
  • Gipa se renforce au Royaume-Uni
    Gipa se renforce au Royaume-Uni
  • Pièces de réemploi : Indra table sur une part de marché de 6 %
    Pièces de réemploi : Indra table sur une part de marché de 6 %
  • Charles Eyraud élu président de l’association Eco Entretien
    Charles Eyraud élu président de l’association Eco Entretien

Newsletter
Recherche