Le Syndicat des experts indépendants se lance dans le recours direct

Publié le par .

Le Syndicat des experts indépendants propose la première plate-forme téléphonique grand public dédiée au recours direct.

Le syndicat des experts indépendants milite activement pour le recours direct.
Le syndicat des experts indépendants milite activement pour le recours direct.

À la demande des consommateurs, des réparateurs et de ses adhérents, le Syndicat des experts indépendants (SEI) a décidé de mettre à disposition des automobilistes une plate-forme téléphonique nationale dédiée à la mise en relation avec l’un de ses cinquante experts adhérents qui pratiquent le recours direct.

Au prix d’un appel local, ceux qui souhaitent formuler un recours direct ou simplement avoir plus d’informations sur cette procédure sont redirigés automatiquement vers l’un des experts du département choisi. Pour faire connaître le service, une campagne d’affichage est en cours, et des prospectus sont disponibles chez les garagistes partenaires.

Une indemnisation plus avantageuse et juste

Pour rappel, la procédure de recours direct s’adresse à tous les automobilistes victimes d’un accident non responsable et dont l’auteur est connu et responsable à 100 %. Elle est prévue par le Code civil (article 1240) et par le Code des assurances (article L124-3) et consiste à demander la réparation intégrale du préjudice directement auprès de la personne responsable (ou de l’assureur de la partie adverse), sans déléguer le traitement du dossier à son propre assureur. Cette procédure, qui peut s’avérer longue, a néanmoins l’avantage d’une indemnisation jugée par ses prometteurs comme plus avantageuse et juste pour le sinistré.

Le Syndicat des experts indépendants a été créé en 1992 sous forme d’association. Il rassemble les experts n’intervenant pas pour les assureurs. Devenu syndicat en 2002, il accueille régulièrement de nouveaux membres et est présidé par Bernard Tourrette.

Mots clefs associés à cet article : Carrosserie, Syndicat des Experts Indépendants

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Omia se lance dans le sur mesure et le VO
    Omia se lance dans le sur mesure et le VO
  • Carflex organisera Innovaflex à Lille
    Carflex organisera Innovaflex à Lille
  • Les Adas toujours plus répandus dans le parc
    Les Adas toujours plus répandus dans le parc
  • Flottes : Carméléon propose la notion de « TCR »
    Flottes : Carméléon propose la notion de « TCR »
  • AD Carrosserie comptabilise plus de 700 ateliers
    AD Carrosserie comptabilise plus de 700 ateliers
  • Pouvoir d’achat : la libéralisation des pièces de carrosserie en question
    Pouvoir d’achat : la libéralisation des pièces de carrosserie en question
  • Arval digitalise la gestion des sinistres auto
    Arval digitalise la gestion des sinistres auto
  • Hausse de 4,7 % du coût de la réparation-collision en 2018
    Hausse de 4,7 % du coût de la réparation-collision en 2018
  • Carrosserie : baisse de 12 % des entrées en 2025
    Carrosserie : baisse de 12 % des entrées en 2025
  • La FFC démocratise la cession de créance
    La FFC démocratise la cession de créance
  • Omia s’intéresse au reconditionnement de véhicules d’occasion
    Omia s’intéresse au reconditionnement de véhicules d’occasion
  • Five Star débauche Lionel Garcia
    Five Star débauche Lionel Garcia
  • Five Star atteint les 465 membres
    Five Star atteint les 465 membres
  • Pièce d’occasion : La FFC accompagne ses adhérents
    Pièce d’occasion : La FFC accompagne ses adhérents
  • GarageScore s’adresse aux carrossiers
    GarageScore s’adresse aux carrossiers

Newsletter
Recherche