Le Syndicat des experts indépendants se lance dans le recours direct

Publié le par .

Le Syndicat des experts indépendants propose la première plate-forme téléphonique grand public dédiée au recours direct.

Le syndicat des experts indépendants milite activement pour le recours direct.
Le syndicat des experts indépendants milite activement pour le recours direct.

À la demande des consommateurs, des réparateurs et de ses adhérents, le Syndicat des experts indépendants (SEI) a décidé de mettre à disposition des automobilistes une plate-forme téléphonique nationale dédiée à la mise en relation avec l’un de ses cinquante experts adhérents qui pratiquent le recours direct.

Au prix d’un appel local, ceux qui souhaitent formuler un recours direct ou simplement avoir plus d’informations sur cette procédure sont redirigés automatiquement vers l’un des experts du département choisi. Pour faire connaître le service, une campagne d’affichage est en cours, et des prospectus sont disponibles chez les garagistes partenaires.

Une indemnisation plus avantageuse et juste

Pour rappel, la procédure de recours direct s’adresse à tous les automobilistes victimes d’un accident non responsable et dont l’auteur est connu et responsable à 100 %. Elle est prévue par le Code civil (article 1240) et par le Code des assurances (article L124-3) et consiste à demander la réparation intégrale du préjudice directement auprès de la personne responsable (ou de l’assureur de la partie adverse), sans déléguer le traitement du dossier à son propre assureur. Cette procédure, qui peut s’avérer longue, a néanmoins l’avantage d’une indemnisation jugée par ses prometteurs comme plus avantageuse et juste pour le sinistré.

Le Syndicat des experts indépendants a été créé en 1992 sous forme d’association. Il rassemble les experts n’intervenant pas pour les assureurs. Devenu syndicat en 2002, il accueille régulièrement de nouveaux membres et est présidé par Bernard Tourrette.

Mots clefs associés à cet article : Carrosserie, Syndicat des Experts Indépendants

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Carflex, l’alternative aux réseaux
    Carflex, l’alternative aux réseaux
  • Symach à la conquête du marché Français avec Jean-Claude Bartnicki
    Symach à la conquête du marché Français avec Jean-Claude Bartnicki
  • Five Star : 25 ans fêtés sur les sommets
    Five Star : 25 ans fêtés sur les sommets
  • Carrosserie : la problématique urgente de l’emploi
    Carrosserie : la problématique urgente de l’emploi
  • Le coût de la réparation-collision a augmenté de 3,9 % au premier trimestre
    Le coût de la réparation-collision a augmenté de 3,9 % au premier trimestre
  • Fix Auto et Würth signent un partenariat
    Fix Auto et Würth signent un partenariat
  • La FFC conserve son président
    La FFC conserve son président
  • Five Star au plus près des flottes
    Five Star au plus près des flottes
  • Un carrossier réclame 400 000 euros à Nobilas devant le tribunal
    Un carrossier réclame 400 000 euros à Nobilas devant le tribunal
  • Les aides à la conduite gonflent la facture des réparations de 11 %
    Les aides à la conduite gonflent la facture des réparations de 11 %
  • Acoat Selected vise la tête d’affiche
    Acoat Selected vise la tête d’affiche
  • BMW et Mini : forte augmentation du prix des pièces en 2017
    BMW et Mini : forte augmentation du prix des pièces en 2017
  • La FFC Réparateurs dénonce les effets néfastes des accords « achats »
    La FFC Réparateurs dénonce les effets néfastes des accords « achats »
  • Experts véreux : entre 5 et 7 % de la profession selon France Télévisions
    Experts véreux : entre 5 et 7 % de la profession selon France Télévisions
  • Fix Auto affiche ses ambitions mondiales
    Fix Auto affiche ses ambitions mondiales

Newsletter
Recherche