Le comparateur automobile Kidioui se met à l’occasion

Publié le par .

Kidioui.fr passe à la vitesse supérieure et propose désormais de comparer les stocks de véhicules d’occasion de plusieurs partenaires. Plus de 20 000 voitures sont désormais disponibles sur la plate-forme.

Kidioui a constaté un minimum de 20 % de remise moyenne sur son offre VN.
Kidioui a constaté un minimum de 20 % de remise moyenne sur son offre VN.

Lancé en 2007 sur le marché du véhicule neuf, Kidioui vient d’élargir ses activités au véhicule d’occasion. Le comparateur propose désormais près de 20 000 voitures d’occasion issues de 10 sites, représentant environ 450 concessionnaires et mandataires. AramisAuto (plus de 22 000 véhicules vendus en 2015) et la plate-forme Autosphère, qui fédère les stocks de 200 concessions, font notamment partie des partenaires de Kidioui.

Selon la start-up, ce nouveau service répond aux attentes de consommateurs qui comparent VO et VN lors de leur processus d’achat. L’ensemble des partenaires est d’ailleurs référencé sur le site afin que les acheteurs puissent avoir des informations sur chaque vendeur. Une fois leur intérêt confirmé, Kidioui se charge de faciliter leur mise en relation.

Cette diversification d’activité permet également à Kidioui de s’ouvrir à un marché très actif puisque les occasions représentent aujourd’hui plus de 70 % des transactions automobiles mensuelles en France.

« Fort du succès de nos collaborations, nos partenaires étaient de plus en plus nombreux à souhaiter mettre à disposition leur parc de véhicules d’occasion sur la plate-forme kidioui.fr. Depuis quelques mois, l’offre VO était déjà discrètement présente sur notre site. Grâce aux nouveaux partenariats que nous venons de nouer, nous avons naturellement décidé de les mettre en avant au même titre que les VN » explique Ouri Stopek, fondateur de kidioui.fr.

En parallèle de son métier d’intermédiation, Kidioui s’affirme comme l’un des observateurs de référence des prix du marché de l’automobile. Grâce aux données recueillies auprès de ses 1 200 partenaires et ses clients (300 000 visiteurs uniques par mois), la start-up délivre régulièrement des tendances et statistiques sur le marché de l’automobile en France.

Dans la même rubrique :

  • Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
    Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
  • Le marché de l’occasion toujours en recul
    Le marché de l’occasion toujours en recul
  • Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
    Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
  • Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
    Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
  • Univers VO lance sa première réunion de club
    Univers VO lance sa première réunion de club
  • Le marché de l’occasion se stabilise mais…
    Le marché de l’occasion se stabilise mais…
  • Youpicar propose la revente en ligne
    Youpicar propose la revente en ligne
  • Univers VO devient un Club
    Univers VO devient un Club
  • Autovisual s’allie à Drust
    Autovisual s’allie à Drust
  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro

Newsletter
Recherche