Le contrôle technique à 1 euro : la promesse de CTeasy

Publié le par .

Chaque année en France, près de 19 millions de véhicules sont soumis au contrôle technique obligatoire. Ce rendez-vous incontournable et essentiel pour la sécurité routière est considéré comme une contrainte, certes, mais nécessaire pour six Français sur dix selon une enquête menée par le CSA. Avec un prix moyen sur le territoire de 67,27 euros, le contrôle technique est jugé trop cher par sept Français sur dix selon ce même sondage. Facile alors de comprendre que six automobilistes sur dix considèrent que la concurrence dans ce domaine est insuffisante pour offrir aux consommateurs des prix compétitifs, d’autant qu’un tiers des personnes interrogées imaginent que le prix de cet examen obligatoire est fixé par l’État.

Aujourd’hui, pour contrer cette situation installée depuis de nombreuses années, CTeasy lance en France un nouveau concept qui risque bien de bousculer ce marché en proposant le contrôle technique à partir de 1 euro ! Les automobilistes sont assurés d’accéder aux prix les plus bas du marché en réservant depuis le site internet cteasy.com leur rendez-vous dans l’un des 150 centres partenaires, agréés par l’État français. Un nombre que CTeasy ambitionne de gonfler à 400 pour la fin de l’année.

JPEG - 273.6 ko
CTeasy vise le million de réservations en 2020.

En à peine quelques minutes le client peut accéder à 15 000 contrôles techniques à 1 euro et à 150 000 offres à prix discount (de – 30 % à – 50 %). Ce concept, inédit et unique en son genre dans le domaine du contrôle technique automobile, s’inspire du low cost pratiqué dans l’aérien. Il s’appuie sur un modèle économique qui a fait ses preuves dans la réservation hôtelière sur le Web et qui consiste à optimiser le taux de remplissage des centres partenaires.

La plate-forme caresse l’espoir de devenir la référence du contrôle technique en ligne en renforçant ses alliances avec les acteurs clés du contrôle technique. Pour 2020, CTeasy a ainsi l’ambition d’enregistrer 1 million de réservations par an. Ce concept conçu et développé pour être décliné à l’international le sera, pour commencer, en Allemagne : première étape d’une expansion européenne attendue.

Dans la même rubrique :

  • Relief Team, la plate-forme digitale d’intérim pour les pros de l’auto
    Relief Team, la plate-forme digitale d’intérim pour les pros de l’auto
  • Bricozor développe ses services aux pros
    Bricozor développe ses services aux pros
  • Allopneus se déploie en Belgique et aux Pays-Bas
    Allopneus se déploie en Belgique et aux Pays-Bas
  • Oscaro règle ses contentieux
    Oscaro règle ses contentieux
  • Schaeffler REPXPERT est désormais sur Facebook
    Schaeffler REPXPERT est désormais sur Facebook
  • Pneumaclic lance les offres « linéaires »
    Pneumaclic lance les offres « linéaires »
  • Wyz Group vise la cour des ETI
    Wyz Group vise la cour des ETI
  • Piecesetpneus.com se lance dans la pièce de carrosserie
    Piecesetpneus.com se lance dans la pièce de carrosserie
  • Opisto revient sur 2018
    Opisto revient sur 2018
  • L’Aventure Peugeot Citroën DS étoffe son offre de pièces
    L’Aventure Peugeot Citroën DS étoffe son offre de pièces
  • France Réemploi Pièces Auto : + 35 % de commandes en 2018
    France Réemploi Pièces Auto : + 35 % de commandes en 2018
  • Pneumaclic vise 450 000 pneus livrés en 2019
    Pneumaclic vise 450 000 pneus livrés en 2019
  • Lecarrossier.fr : le réseau digital apporteur d’affaires
    Lecarrossier.fr : le réseau digital apporteur d’affaires
  • Piècesetpneus teste la vente B2B
    Piècesetpneus teste la vente B2B
  • Pneumaclic veut faire du volume
    Pneumaclic veut faire du volume

Newsletter
Recherche