Le marché de l’occasion confirme sa hausse

Publié le par .

Dans la lignée de février, les immatriculations de véhicules d’occasion enregistrent une nouvelle progression et dépassent le cap symbolique de 500 000 unités

Le marché affiche une hausse de 3 % depuis le début de l'année.
Le marché affiche une hausse de 3 % depuis le début de l'année.

Si le marché du neuf a progressé en mars dernier, avec un rebond de 7,5 % à 211 264 immatriculations, les ventes de véhicules d’occasion n’ont pas été en reste avec 506 175 transactions sur la même période (+ 2,3 % par rapport à mars 2015).

Cette dynamique semble avoir profité aux professionnels puisque le segment des jeunes véhicules (jusqu’à 1 an) affiche une augmentation notable, avec une part de marché passant de 13,6 % à 14,9 %. À noter que la catégorie des véhicules de plus de 16 ans continue elle aussi à croître, représentant désormais près d’un VO sur six.

Avec 66 317 immatriculations et une part de marché en hausse de 2,24 %, Citroën est parfaitement en ligne avec la moyenne du marché. Renault et Peugeot sont, de leur côté, en perte de vitesse et enregistrent un recul respectif de 1,6 % et 0,5 % de part de marché. C’est le cas également pour Volkswagen, qui perd 1 % de PDM. Opel et Alfa Romeo sont les seules marques du top 20 à afficher une baisse de volume et donc de part de marché. Signalons la belle performance de Volvo (+ 7,4 %), porté par le succès de la XC60 (+ 13 %), de la V40 (+ 19 %) et de la XC90 (+ 24 %).

Du côté des motorisations, la situation est différente de celle observée sur le marché VN puisque le diesel se maintient, dépassant légèrement la moyenne de 2015 avec une part de marché de 67,6 %. Seules les motorisations hybrides (3 625 immatriculations) et électriques (338 unités) progressent en parts de marché.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion, Renault, Peugeot, Citroën, Volvo

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro
  • Kyump se déploie à Lille
    Kyump se déploie à Lille
  • L’essence davantage plébiscité en occasion
    L’essence davantage plébiscité en occasion
  • Prime à la conversion : AutoVisual liste les véhicules éligibles
    Prime à la conversion : AutoVisual liste les véhicules éligibles
  • Mon Spécialiste Auto veut doubler ses effectifs de mécaniciens indépendants
    Mon Spécialiste Auto veut doubler ses effectifs de mécaniciens indépendants
  • Vente de véhicules d’exception : CarJager compte sur les garagistes
    Vente de véhicules d’exception : CarJager compte sur les garagistes
  • Mauvais temps pour les véhicules d’occasion
    Mauvais temps pour les véhicules d’occasion
  • Aramisauto  a vendu 36 000 véhicules en 2017
    Aramisauto a vendu 36 000 véhicules en 2017
  • Youpicar : le groupe Colin lance sa plate-forme en ligne
    Youpicar : le groupe Colin lance sa plate-forme en ligne
  • Bonne année… pour le marché du VO
    Bonne année… pour le marché du VO

Newsletter
Recherche