Le marché du véhicule industriel retrouve des couleurs

Publié le par .

L’exercice 2016 marque le retour de la croissance sur le marché du véhicule industriel avec 47 400 unités immatriculées selon l’OVI (+ 13,6 %). Une performance due essentiellement au dynamisme des achats de tracteurs.

L'activité TRM s'est légèrement repliée de 0,3 % en 2016.
L'activité TRM s'est légèrement repliée de 0,3 % en 2016.

Heureuse surprise pour l’Observatoire du véhicule industriel (OVI) ! Alors que l’organisme parrainé par BNP Paribas Rental Solutions tablait sur des prévisions de ventes à 41 500 unités en 2016, celles-ci se sont finalement hissées à 47 400 immatriculations (+ 13,6 %). Le marché retrouve ainsi son niveau d’avant-crise, avec un volume similaire à celui de 2011 (environ 47 400 unités). Dans le détail, c’est une nouvelle fois le segment des tracteurs qui a dopé les transactions avec 27 200 véhicules vendus (+ 9 %) contre 20 200 unités pour les porteurs (+ 20,4 %).

« Démarré en 2015, le déséquilibre entre porteurs et tracteurs s’est confirmé l’année dernière. C’est clairement devenu un phénomène structurel » observe Jean-Michel Mercier, directeur de l’OVI. Selon ce dernier, le renouvellement du parc de tracteurs est lié à une recherche d’efficience économique et opérationnelle. « Avec la généralisation des motorisations Euro 6 et la baisse du coût du carburant, le TCO devient un élément favorable au renouvellement des véhicules » ajoute-t-il. Notons également la bonne performance des véhicules utilitaires légers (VUL), qui ont atteint l’an passé le cap de 400 000 ventes contre 375 515 en 2015.

Des prévisions à 47 000 unités pour 2017

De leur côté, les immatriculations de véhicules d’occasion se sont révélées globalement stables par rapport à l’exercice 2015, avec un niveau de ventes qui s’établissait fin octobre à 43 522 unités. L’enquête réalisée par l’OVI auprès des concessionnaires VI laisse paraître un recul des transactions dans les réseaux, avec une baisse de 7,9 % pour les tracteurs et de 3,1 % pour les porteurs. Les ventes de VUL ont, en revanche, progressé, contribuant à atténuer le repli global.

Compte tenu du niveau de ventes affiché en 2016, l’OVI se montre prudent pour ses prévisions 2017, estimant que les priorités seront « concentrées sur l’efficacité opérationnelle et la rentabilité ». Les experts de l’Observatoire tablent donc sur une baisse modérée du marché des tracteurs de 8 % avec 25 000 véhicules environ. Les ventes de porteurs devraient, quant à elles, consolider la reprise constatée au second semestre 2015 avec une légère hausse de 4 %, à 21 000 immatriculations. Au total, les prévisions de l’Observatoire s’établissent à 46 000 véhicules (– 3 %).

Mots clefs associés à cet article : Véhicules neufs, Voitures d’occasion

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Iveco France et GRDF souhaitent promouvoir le gaz naturel véhicule (GNV)
    Iveco France et GRDF souhaitent promouvoir le gaz naturel véhicule (GNV)
  • Scania vise les 6 000 ventes cette année
    Scania vise les 6 000 ventes cette année
  • MAN France ouvre son premier centre national de véhicule d’occasion
    MAN France ouvre son premier centre national de véhicule d’occasion
  • Mercedes-Benz LE 306 : déjà performant
    Mercedes-Benz LE 306 : déjà performant
  • DAF Trucks ouvre une filiale en Ile-de-France
    DAF Trucks ouvre une filiale en Ile-de-France
  • « Service 5 Étoiles » Mercedes-Benz : le palmarès 2017
    « Service 5 Étoiles » Mercedes-Benz : le palmarès 2017
  • Mercedes-Benz s’apprête à commercialiser l’Urban eTruck
    Mercedes-Benz s’apprête à commercialiser l’Urban eTruck
  • Manitou lance son site d’e-commerce
    Manitou lance son site d’e-commerce
  • Nouveau catalogue TRP en ligne
    Nouveau catalogue TRP en ligne
  • Renault Trucks équipe sa gamme D pour affronter l’hiver
    Renault Trucks équipe sa gamme D pour affronter l’hiver
  • Renault Trucks : démarrage du challenge après-vente
    Renault Trucks : démarrage du challenge après-vente
  • DAF Trucks : mission services !
    DAF Trucks : mission services !
  • Iveco satisfait de son année 2016
    Iveco satisfait de son année 2016
  • Scania avance sur le platooning
    Scania avance sur le platooning
  • 2017, une année charnière pour MAN
    2017, une année charnière pour MAN

Newsletter
Recherche