Le nouveau visage de Careco

Publié le par .

Mieux organisé, mieux structuré, le spécialiste de la filière de recyclage automobile et leader de la pièce de réemploi (PRE) affiche, dix ans après sa création, de réelles ambitions parmi lesquelles celle de devenir une marque de référence dans le monde de l’après-vente.


Depuis deux ans, l’enseigne Careco a investi dans une dizaine de sites avec des réalisations innovantes. Dunkerque en est un bon exemple et constitue un modèle de site entièrement repensé pour cette activité. Le déménagement sur une zone industrielle a permis à l’enseigne de se déployer sur 1,8 h dont 3 700 m2 couverts. Pour son agencement, le site s’est fortement inspiré d’innovations observées dans différents pays en pointe sur le thème de la démolition et de toute l’activité d’organisation de la pièce usagée qui l’accompagne (Pays-Bas, Suède, Allemagne, Pologne et même Canada). Careco Dunkerque propose également le montage de la pièce d’occasion grâce aux quatre ateliers de montage intégrés à la structure : une offre complète pièces et M-O que le spécialiste de la PRE compte bien étendre à l’ensemble de son réseau.

L’autre innovation du spécialiste de cette filière est l’ouverture – concept récent pour Careco – d’un magasin en pleine zone commerciale, organisé pour accueillir le public, stocker les pièces d’occasion ayant la plus grosse rotation et bien sûr pouvoir, ici aussi, les monter dans les trois ateliers attenants à l’établissement. Comme dans trois autres centres Careco (Aytré, Caen, Saint-Étienne), l’enseigne a fait ici le choix de dissocier l’activité industrielle consistant à dépolluer, démonter et valoriser les véhicules accidentés de l’activité commerciale de la pièce de réemploi. Un choix stratégique pour tenter de convertir un plus large public à l’alternative économique que représente la PRE sur le marché de la réparation.

Rappelons que Careco regroupe aujourd’hui en France 1 500 collaborateurs et 80 centres de recyclage. Le groupe couvre près d’un million de mètres carrés de surface industrielle et réalise un CA de 200 millions d’euros. Outre l’activité de négoce de la PRE, n’oublions pas pour autant que le groupe est un fournisseur très significatif de matières premières auprès des filières de recyclage des matières avec 110 000 tonnes récupérées par an et réinjectées dans l’industrie française (métallurgique, chimique verrière…).

Careco revendique une forme de renouveau de la filière de recyclage automobile en tentant d’associer deux approches pas si antinomiques que cela, que sont le développement durable et le pouvoir d’achat.

Mots clefs associés à cet article : Recyclage, Caréco

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Pollution : la circulation alternée suscite le mécontentement des professionnels
    Pollution : la circulation alternée suscite le mécontentement des professionnels
  • Les défaillances d’entreprise en hausse dans l’entretien et la réparation automobiles
    Les défaillances d’entreprise en hausse dans l’entretien et la réparation automobiles
  • Les organisations de défense des automobilistes s’élèvent contre le mauvais entretien des routes
    Les organisations de défense des automobilistes s’élèvent contre le mauvais entretien des routes
  • Biocarburants, la croissance conditionnée au défi de la deuxième génération
    Biocarburants, la croissance conditionnée au défi de la deuxième génération
  • TPMS : le grand bluff des constructeurs automobiles ?
    TPMS : le grand bluff des constructeurs automobiles ?
  • Pneus hiver : utiles… pour les autres
    Pneus hiver : utiles… pour les autres
  • Costco, le géant américain qui pourrait bouleverser la distribution automobile
    Costco, le géant américain qui pourrait bouleverser la distribution automobile
  • Selon la FCGA, la reprise est bien là pour les professionnels de l’auto
    Selon la FCGA, la reprise est bien là pour les professionnels de l’auto
  • Plus de 35 % des Français prêts à s’équiper de pneus quatre saisons
    Plus de 35 % des Français prêts à s’équiper de pneus quatre saisons
  • Cyril Petit nommé directeur général d’Icare
    Cyril Petit nommé directeur général d’Icare
  • L’embellie du secteur de l’après-vente
    L’embellie du secteur de l’après-vente
  • CarGarantie dresse le palmarès des pannes 2015
    CarGarantie dresse le palmarès des pannes 2015
  • Accueil téléphonique : les MRA meilleurs que leurs concurrents
    Accueil téléphonique : les MRA meilleurs que leurs concurrents
  • Automobile : les défaillances d’entreprises progressent au premier semestre
    Automobile : les défaillances d’entreprises progressent au premier semestre
  • Une année 2015 à – 2,8 % pour les garagistes selon la FCGA
    Une année 2015 à – 2,8 % pour les garagistes selon la FCGA

Newsletter
Recherche