Le permis de conduire, trop cher pour les 18-24 ans

Publié le par .

De moins en moins de jeunes ont le sésame pour pouvoir conduire. Selon une enquête pour Point S, les 18-24 ans sont moins nombreux à avoir le permis B mais envisagent de le passer… dès qu’ils en auront les moyens.

Selon une étude pour Point S, les jeunes passent moins le permis qu'auparavant.
Selon une étude pour Point S, les jeunes passent moins le permis qu'auparavant.

L’examen du permis de conduire est considéré comme l’un des plus difficiles à passer. Chaque année, plus d’un million de candidats tentent d’obtenir le permis B, et près de la moitié est recalée. Selon une étude Opinionway pour Point S, les 18-24 ans sont de moins en moins nombreux à être titulaires du permis. En effet, 60 % d’entre eux le possèdent contre 65,8 % en 2012 selon une étude réalisée pour la Prévention Routière.

Frein budgétaire

Si 30 % des 18-24 ans envisagent de s’inscrire à court terme, 10 % ne sont pas pressés voire n’ont pas envie de le passer. La raison ? Essentiellement budgétaire. En effet, le taux de réussite enjoint à regarder de plus près le budget à consacrer à son examen. Ainsi, près de la moitié de ceux qui ne souhaitent pas le passer changeraient d’avis s’ils en avaient les moyens financiers.

Un besoin à relativiser

Selon Point S, le succès et le développement des autres moyens de mobilité auprès des jeunes de 18-24 ans n’expliquent pas le manque de motivation de ces derniers. L’étude d’Opinionway, réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population française de cette tranche d’âge, révèle que 21 % seulement des personnes interrogées ne souhaitent pas le passer car elles n’en ont tout simplement pas besoin. Réponse à relativiser selon les zones d’habitation. En effet, 45 % des jeunes Parisiens possèdent le permis contre 77 % des jeunes qui vivent dans les zones rurales.

Mots clefs associés à cet article : Point S, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le maintien du connecteur OBD officialisé
    Le maintien du connecteur OBD officialisé
  • Macif investit davantage dans Drust
    Macif investit davantage dans Drust
  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
    ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
  • La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
    La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
  • I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
    I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
  • C2A Garantie propose la formule Prestige
    C2A Garantie propose la formule Prestige
  • La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
    La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
  • Clas bouge et le fait savoir
    Clas bouge et le fait savoir
  • Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
    Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
  • Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
    Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
  • Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
    Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
  • Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
    Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
  • Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
    Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
  •  Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
    Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr

Newsletter
Recherche