Le premier convoi en peloton poursuit sa route

Publié le par .

Le projet de recherche allemand de DB Schenker, MAN Truck & Bus et l’Université Fresenius, qui a mis en service le 25 juin 2018 deux camions connectés en convoi, poursuit sa phase de test sur l’autoroute A9.

Le convoi en  peloton est possible grâce à une « barre d’attelage » électronique à travers laquelle passe l’ensemble des informations nécessaires au roulage, en toute sécurité, des deux véhicules.
Le convoi en peloton est possible grâce à une « barre d’attelage » électronique à travers laquelle passe l’ensemble des informations nécessaires au roulage, en toute sécurité, des deux véhicules.

Rappelons que ce projet a débuté le 25 juin avec des essais réguliers de camions connectés sur un parcours de 145 kilomètres. Les essais sont effectués charge à vide jusqu’à début août. Ensuite, le convoi parcourra ce même trajet tous les jours, effectuant jusqu’à trois voyages quotidiens et chargés partiellement de pièces détachées de machines, de boissons ou de papier par exemple.

Au cours de ces essais pratiques sans précédent, la technologie du peloton pour la logistique sera encore plus optimisée, notamment en ce qui concerne les systèmes de sécurité, la consommation de carburant et une meilleure utilisation des infrastructures autoroutières.

Le terme peloton s’applique à un système de convoi routier dans lequel au moins deux camions peuvent rouler sur l’autoroute en se suivant de près à l’aide de systèmes techniques d’assistance à la conduite et de contrôle, notamment en matière de sécurité. Tous les véhicules du convoi sont reliés entre eux par une « barre d’attelage » électronique, utilisant la communication de véhicule à véhicule. Le camion de tête détermine la vitesse et la direction, et les autres véhicules suivent.

« Ces tests sont très importants car, tout en construisant le futur, ils permettent d’avoir des retombées concrètes sur notre offre actuelle. Ainsi, en intégrant de série dix technologies d’assistance à la conduite, les tracteurs que nous commercialisons aujourd’hui permettent à chacun de nos clients de conduire de façon plus efficiente, plus sûre et plus simple que jamais » a déclaré Jean-Yves Kerbrat, président de MAN Truck & Bus France.

Mots clefs associés à cet article : MAN, Conduite autonome

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Volvo Trucks se préoccupe des piétons et cyclistes en ville
    Volvo Trucks se préoccupe des piétons et cyclistes en ville
  • Renault Trucks met en place le contrat d’entretien Start & Drive VO
    Renault Trucks met en place le contrat d’entretien Start & Drive VO
  • MAN s’allie à la Montpellier Business School pour former ses encadrants
    MAN s’allie à la Montpellier Business School pour former ses encadrants
  • Renault Trucks : l’Urban Lab 2 relève le pari de la consommation
    Renault Trucks : l’Urban Lab 2 relève le pari de la consommation
  • DAF Truck propose de configurer son camion en ligne
    DAF Truck propose de configurer son camion en ligne
  • Volvo Trucks France a un nouveau président
    Volvo Trucks France a un nouveau président
  • Pollution/consommation : Volvo Trucks joue la transparence
    Pollution/consommation : Volvo Trucks joue la transparence
  • Daimler lance une entité dédiée à l’électrique
    Daimler lance une entité dédiée à l’électrique
  • MAN met la main sur les établissements Bogey
    MAN met la main sur les établissements Bogey
  • Volvo Trucks : la direction active au service de la sécurité
    Volvo Trucks : la direction active au service de la sécurité
  • Renault Trucks fait découvrir son offre gaz
    Renault Trucks fait découvrir son offre gaz
  • Les ventes de camions battent des records
    Les ventes de camions battent des records
  • Scania veut déployer l’entretien prédictif
    Scania veut déployer l’entretien prédictif
  • DAF et VDL lance le premier CF électrique
    DAF et VDL lance le premier CF électrique
  • Iveco développe son application Daily Business up
    Iveco développe son application Daily Business up

Newsletter
Recherche