Le prix moyen des marques automobiles en hausse de 4 % en 2015

Publié le par .

L’Argus dévoile son étude sur le prix d’achat moyen des marques automobiles. Résultat : un prix moyen d’achat 2015 qui s’élève à 25 342 euros, soit une augmentation de 4 % en un an.

Le prix moyen des marques automobiles en hausse de 4 % en 2015

Le média L’Argus, spécialiste de la transaction automobile, vient de dévoiler son étude sur le prix d’achat moyen des trente marques automobiles les plus diffusées en France (prix catalogue). Résultat : une moyenne nationale en hausse de 4 % avec un prix moyen d’achat 2015 qui s’élève à 25 342 euros.

« Entre 2011 et 2015, cet écart avoisine les 2 500 euros, soit 11 % d’augmentation, alors que la variation entre 2006 et 2011 était de + 5 % (1 140 euros). Cette hausse du prix moyen s’explique par une progression du niveau de technologie et d’équipement des modèles », explique le journal.

Si le prix moyen d’achat d’une Porsche recule de manière constante : 88 705 euros en 2011 contre 82 740 euros en 2015, celui d’une Dacia a augmenté considérablement ces dernières années, passant de 9 507 euros en 2006 à 13 821 euros en 2015, soit 45 % de hausse !

Concernant les marques premium allemandes, l’écart de prix se creuse entre BMW et Audi. En 2015, le prix moyen d’achat d’une BMW était de 47 060 euros, soit 2 344 euros de plus qu’une Mercedes et 6 386 euros de plus qu’une Audi ! Cet effet s’explique avec l’arrivée de l’A1.

Chez les généralistes, c’est toujours Volkswagen qui domine le marché, avec un écart de prix moyens d’achat qui se creuse en 2015 par rapport à Peugeot : plus de 3 200 euros de différence. Opel (21 962 euros) et Ford (22 312 euros) se situent largement en-dessous de la moyenne nationale (plus de 3 000 euros de moins). Nissan (25 189 euros) voit son prix d’achat moyen augmenter par rapport à 2014 (+ 4 %), mais repasse en-dessous de la moyenne nationale.

Les voitures françaises sous la moyenne

Le podium français du prix moyen d’achat est composé de Peugeot (23 941 euros), 1 200 euros devant Citroën (22 732 euros), et près de 1 400 euros devant Renault (22 557 euros) ; les trois marques françaises se situent toujours sous la moyenne nationale. Renault voit son prix moyen d’achat progresser de seulement 14 % depuis 2006, « reflet d’une stratégie en haut de gamme qui n’a pas su trouver son public » analyse L’Argus.

Dans la même rubrique :

  • Ventes records de véhicules hybrides
    Ventes records de véhicules hybrides
  • PSA récompense ses équipementiers
    PSA récompense ses équipementiers
  • L’Argus dévoile son baromètre des énergies automobiles
    L’Argus dévoile son baromètre des énergies automobiles
  • Véhicules électriques : Daimler investit un milliard d’euros dans les batteries
    Véhicules électriques : Daimler investit un milliard d’euros dans les batteries
  • Kia Motors ouvre une école de vente à Nanterre
    Kia Motors ouvre une école de vente à Nanterre
  • Hyundai : 200 postes à pourvoir dans le réseau
    Hyundai : 200 postes à pourvoir dans le réseau
  • Volvo se tourne vers Google
    Volvo se tourne vers Google
  • La DS7 Crossback du Président Macron
    La DS7 Crossback du Président Macron
  • Les concessions Volkswagen se transforment en bureau
    Les concessions Volkswagen se transforment en bureau
  • L’Ademe plébiscite les faibles émissions de CO2 de Toyota
    L’Ademe plébiscite les faibles émissions de CO2 de Toyota
  • La Renault Zoe arrive en occasion
    La Renault Zoe arrive en occasion
  • BNP et Opel lancent une carte de crédit-fidélité dédiée au SAV
    BNP et Opel lancent une carte de crédit-fidélité dédiée au SAV
  • Les ventes de véhicules en disgrâce au mois d’avril
    Les ventes de véhicules en disgrâce au mois d’avril
  • La voiture moyenne atteint un nouveau record de prix
    La voiture moyenne atteint un nouveau record de prix
  • PSA Retail ouvre une concession 2.0 à Paris
    PSA Retail ouvre une concession 2.0 à Paris

Newsletter
Recherche