Le projet « Norauto connecté »

Publié le par .

Norauto digitalise ses services…
Norauto digitalise ses services…

Dans moins d’un an, les 265 succursales Norauto offriront à leurs clients un univers connecté. C’est la promesse du projet « Norauto connecté », que l’enseigne de centres automobiles du groupe Mobivia peaufine en toute discrétion depuis trois ans. Un projet révélé par notre confrère LSA et pensé pour révolutionner le parcours client. Tablettes numériques, écrans et dématérialisation gagnent les centres avec quatre solutions connectées.

S’appuyant sur un mini iPad, « e-pneu » doit permettre de réaliser une réception active pour fluidifier l’attente des clients. Dans la même logique que chez Mc Donald’s, un opérateur s’invite dans la file d’attente, en extérieur, pour préparer l’opération (diagnostic, devis, commande des pneus, ordre de réparation numérique).

En boutique, pour le changement de gommes, les clients pourront eux-mêmes réaliser leur devis avec l’application « e-devis » mise à disposition sur des bornes interactives. Il leur suffit d’entrer les dimensions de leurs pneumatiques pour accéder à l’ensemble de l’offre. Ils reçoivent ensuite un devis par mail ou SMS. Le document est aussi envoyé au comptoir de réception pour finaliser l’opération. De même, les ordres de réparation sont dématérialisés avec processus de signature numérique. Avec « e-sign », les clients sont invités à signer sur tablette avant de recevoir la copie de l’OR par mail.

Des écrans de 16 pouces envahissent les rayons

Mais ce qui reste sans doute le plus révolutionnaire est la solution « e-catalogue ». Des écrans de 16 pouces envahissent les rayons pour proposer, sur catalogue électronique, l’ensemble de l’offre de l’enseigne, au-delà de ce qu’il y a physiquement en boutique. Une façon virtuelle de repousser les murs des centres, qui ne peuvent disposer en stock de toutes les références. À partir de ces bornes électroniques, les clients peuvent choisir le bon produit en indiquant leur numéro de plaque d’immatriculation, mais aussi commander un équipement qui n’est pas ou plus disponible dans l’immédiat.

La centaine de franchisés Norauto pourront, s’ils le souhaitent, s’équiper de ces solutions numériques.

Mots clefs associés à cet article : Norauto, E-commerce

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • FleetPartner : Feu Vert prend le relais de Siligom
    FleetPartner : Feu Vert prend le relais de Siligom
  • Roady se lance dans l’assistance routière
    Roady se lance dans l’assistance routière
  • Autobacs Seven change de président
    Autobacs Seven change de président
  • Etape Auto s’affirme sur le marché du centre-auto
    Etape Auto s’affirme sur le marché du centre-auto
  • EuroGom devient à son tour partenaire de DKV
    EuroGom devient à son tour partenaire de DKV
  • Mobivia Groupe sur le point d’acquérir le réseau allemand ATU
    Mobivia Groupe sur le point d’acquérir le réseau allemand ATU
  • Norauto choisit BMW pour promouvoir la mobilité électrique
    Norauto choisit BMW pour promouvoir la mobilité électrique
  • Norauto va lancer son incubateur
    Norauto va lancer son incubateur
  • Etape Auto franchit le cap de 60 adhérents
    Etape Auto franchit le cap de 60 adhérents
  • Carter-Cash franchit le cap des 50 centres
    Carter-Cash franchit le cap des 50 centres
  • Norauto : un premier centre en Guadeloupe
    Norauto : un premier centre en Guadeloupe
  • Roady s’associe à la plate-forme de covoiturage GoMore
    Roady s’associe à la plate-forme de covoiturage GoMore
  • Patrick Herman à la tête du groupe Feu Vert
    Patrick Herman à la tête du groupe Feu Vert
  • Norauto prépare la finale de son challenge mécanique
    Norauto prépare la finale de son challenge mécanique
  • Feu Vert reçoit un nouveau prix pour sa transformation digitale
    Feu Vert reçoit un nouveau prix pour sa transformation digitale

Newsletter
Recherche