Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions

Publié le par .

Le 25 octobre dernier, le verrier Saint-Gobain finalisait son rachat de l’enseigne de pose France Pare-Brise. Tout ce qu’il faut savoir de cette acquisition, qui a fait du bruit dans le marché du vitrage automobile…

Avec France Pare-Brise, Saint-Gobain veut consolider ses positions sur le marché du vitrage.
Avec France Pare-Brise, Saint-Gobain veut consolider ses positions sur le marché du vitrage.

1 - Que cela va-t-il changer en termes de gouvernance ?

Le président et co-fondateur de France Pare-Brise, Jean-Pierre Poittevin, reste adhérent du réseau et conserve ses six stations de pose. Si Saint-Gobain a nommé un nouveau directeur général de France Pare-Brise, Martial Lafont, également directeur général du réseau Glassdrive auquel sera intégré France Pare-Brise, toutes les équipes actuelles et qui sont au cœur du succès de France Pare-Brise restent en place. Le siège, qui demeure également à Ennery (banlieue de Metz), jouira bientôt d’un nouveau bâtiment.

« France Pare-Brise a connu un long cycle de croissance. Nous souhaitons poursuivre cette aventure et cette croissance en intégrant la force d’un réseau européen et des marques du groupe Saint-Gobain au dynamisme d’un réseau d’entrepreneurs indépendants », explique le service communication du verrier.

Glassdrive est déjà présent dans 9 pays européens avec environ 800 stations de pose.

2 - Quand les franchisés ont-ils été avertis de la vente ?

Le jour même de la signature, via une vidéo du président Jean-Pierre Poittevin sur le réseau intranet. Une réunion nationale du réseau est déjà programmée le 5 novembre à Paris pour faire connaissance, présenter Saint-Gobain et partager les projets à venir.

3 - Que va apporter ce rachat à Saint-Gobain ?

Prendre une position forte en France, un des principaux marchés européens. L’industriel souhaite conforter sa place de numéro deux européen sur le marché de la pose. Il souhaite aussi renforcer son approche européenne auprès des compagnies d’assurances et des flottes. Dernier point : se rapprocher au plus près des utilisateurs, comprendre leurs besoins et proposer des services innovants.

Mots clefs associés à cet article : France Pare-Brise , Saint-Gobain

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Glastint relance son développement au salon Franchise Expo
    Glastint relance son développement au salon Franchise Expo
  • Point S City : 11 ateliers en 2016
    Point S City : 11 ateliers en 2016
  • Total envisage d’équiper son réseau de bornes électriques
    Total envisage d’équiper son réseau de bornes électriques
  • Siligom cherche à se donner un nouvel élan
    Siligom cherche à se donner un nouvel élan
  • Carglass recrute 400 techniciens
    Carglass recrute 400 techniciens
  • Point S à la conquête du monde
    Point S à la conquête du monde
  • Autodistribution se porte acquéreur de Mondial Pare-Brise
    Autodistribution se porte acquéreur de Mondial Pare-Brise
  • Point S ouvre deux nouveaux centres en Seine-et-Marne
    Point S ouvre deux nouveaux centres en Seine-et-Marne
  • Glastint ouvre son capital à un fonds monégasque
    Glastint ouvre son capital à un fonds monégasque
  • Vulco : entre résistance et performance
    Vulco : entre résistance et performance
  • L’application de la législation sur les vitrages teintés s’annonce difficile
    L’application de la législation sur les vitrages teintés s’annonce difficile
  • Point S double son nombre de centres-autos en 2016
    Point S double son nombre de centres-autos en 2016
  • Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
    Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
  • Carglass recrute chez les militaires
    Carglass recrute chez les militaires
  • Point S sur le marché indien
    Point S sur le marché indien

Newsletter
Recherche