Le réseau Feu Vert pourrait changer de propriétaire

Publié le par .

Qualium Investissement aurait ouvert les discussions pour céder les 65 % du capital qu'il détient dans le groupe Feu Vert.
Qualium Investissement aurait ouvert les discussions pour céder les 65 % du capital qu'il détient dans le groupe Feu Vert.

La rumeur enfle depuis quelques semaines : l’enseigne de centres-autos Feu Vert serait à vendre. Selon l’agence Reuters, Qualium Investissement, actionnaire principal du groupe Feu Vert, a en effet entamé des négociations avec plusieurs repreneurs potentiels, dont le fonds d’investissement Colony Capital. Bien que démentie par la filiale de la Caisse des dépôts, cette cession devrait pourtant se concrétiser prochainement d’après nos confrères de La Tribune, auteurs d’une enquête dans laquelle ils reviennent longuement sur l’aventure quelque peu chaotique entre le réseau au chat Ramsès et son propriétaire.

Pour rappel, Qualium Investissement avait racheté 66 % du capital de Feu Vert (les filiales françaises, espagnole, portugaise et polonaise, Mondial pare-brise et la société de négoce d’accessoires Impex) en 2007 auprès du groupe Monnoyeur – qui détient toujours 34 % du capital – contre un chèque s’élevant entre 420 à 460 millions d’euros grâce à un LBO (leverage buy-out, rachat par endettement). Mais très vite, les activités du groupe sont frappées par la crise de 2008, en particulier en Espagne. La société, qui revendique 680 centres en Europe, voit son chiffre d’affaires passer de 747 millions d’euros en 2010 à 651 millions en 2014. Quant à sa rentabilité, elle est alors, toujours selon La Tribune, brutalement divisée par deux.

Un bilan en demi-teinte pour Qualium Investissement

Dans ce contexte, le groupe Feu Vert est soumis à un régime sec (effectifs réduits, climat social dégradé, investissements reportés…) tandis que des erreurs stratégiques vont ralentir son développement. C’est le cas de la proposition de rachat du réseau de fast-fitters Speedy, en 2011-2012, qui aurait permis au groupe de compléter ses activités. Même le management, qui a été entretemps renouvelé, est contesté… Le bilan n’est toutefois pas complètement négatif pour Qualium : ces derniers mois, le réseau a su redresser en partie ses activités tout en déployant avec succès plusieurs chantiers (essor de Mondial Pare-Brise, lancement de la franchise Feu Vert Services, développement on line et multicanal, création d’une centrale d’achat internationale, etc.).

Remis sur de bons rails, Feu Vert en a profité pour boucler, en mars dernier, le refinancement de sa dette pour 249 millions d’euros avec une clause de portabilité. Une opération qui annonçait déjà le départ de Qualium, après huit ans de bons et loyaux services. Reste à trouver un repreneur… Selon La Tribune, le groupe Mobivia (Norauto, Midas, etc.) aurait décliné l’offre. Le fonds américain Colony Capital se montre en revanche beaucoup plus intéressé.

Mots clefs associés à cet article : Speedy, Feu Vert

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • FleetPartner : Feu Vert prend le relais de Siligom
    FleetPartner : Feu Vert prend le relais de Siligom
  • Roady se lance dans l’assistance routière
    Roady se lance dans l’assistance routière
  • Autobacs Seven change de président
    Autobacs Seven change de président
  • Etape Auto s’affirme sur le marché du centre-auto
    Etape Auto s’affirme sur le marché du centre-auto
  • EuroGom devient à son tour partenaire de DKV
    EuroGom devient à son tour partenaire de DKV
  • Mobivia Groupe sur le point d’acquérir le réseau allemand ATU
    Mobivia Groupe sur le point d’acquérir le réseau allemand ATU
  • Norauto choisit BMW pour promouvoir la mobilité électrique
    Norauto choisit BMW pour promouvoir la mobilité électrique
  • Norauto va lancer son incubateur
    Norauto va lancer son incubateur
  • Etape Auto franchit le cap de 60 adhérents
    Etape Auto franchit le cap de 60 adhérents
  • Carter-Cash franchit le cap des 50 centres
    Carter-Cash franchit le cap des 50 centres
  • Norauto : un premier centre en Guadeloupe
    Norauto : un premier centre en Guadeloupe
  • Roady s’associe à la plate-forme de covoiturage GoMore
    Roady s’associe à la plate-forme de covoiturage GoMore
  • Patrick Herman à la tête du groupe Feu Vert
    Patrick Herman à la tête du groupe Feu Vert
  • Norauto prépare la finale de son challenge mécanique
    Norauto prépare la finale de son challenge mécanique
  • Feu Vert reçoit un nouveau prix pour sa transformation digitale
    Feu Vert reçoit un nouveau prix pour sa transformation digitale

Newsletter
Recherche