Lechler finit bien l’année

Publié le par .

JPEG - 424.8 ko
C’est dorénavant une situation économique difficile qui est bien installée dans ce secteur : le marché de la carrosserie est confronté à une situation générale critique qui implique une réduction systématique des coûts et, pour les professionnels, une recherche permanente d’optimisation des procédés de réparation afin de préserver les marges de profit des ateliers.

Dans ce contexte, les fabricants de peinture doivent concevoir et développer des produits et solutions de réparation toujours plus innovants répondant à cette attente avec en ligne de mire l’indispensable nécessité de réduire également les consommations d’énergie liées à l’utilisation des nouveaux produits présentés.
Lechler est totalement dans cette dynamique et le prouve en présentant pour cette fin d’année deux produits qui risquent bien, une fois encore, de faire mouche chez les carrossiers.

Une base à deux vitesses

Né à la fin des années 1990, le système Hydrofan Basecoat est le socle de l’offre de la marque et très certainement l’un des produits à l’origine du succès de Lechler en France. Depuis, bien que ses caractéristiques de formulation soient restées inchangées, le système a régulièrement évolué à tel point que, pour les carrossiers, cette base reste une valeur sûre du marché. Aujourd’hui, forte des développements et améliorations supplémentaires, la base Hydrofan entre dans sa troisième ère : celle de la « haute efficacité », pour reprendre l’appellation du fabricant. Un changement dicté par la nécessité de suivre l’évolution technologique de tous les produits Refinish introduits ces dernières années.

L’Hydrofan Basecoat HE (pour High Efficiency), plus qu’un produit, est un système qui, grâce à une série d’améliorations, permet d’augmenter sa productivité et son efficacité pendant l’application. En effet, il est capable d’optimiser la rentabilité des processus de réparation en réduisant la consommation de produit jusqu’à 30 % et les temps d’application jusqu’à 20 %. Il s’agit pour l’heure du seul système sur le marché permettant de choisir entre deux procédés d’application : un standard, bien connu des utilisateurs, et un nouveau à haute efficacité.

Le vernis attendu

JPEG - 611.4 ko
Pour compléter sa gamme de vernis, tout en offrant à ses clients utilisateurs un produit plus universel et dans la tendance économique attendue aujourd’hui, l’italien lance sur le marché le Macrofan Power UHS Clearcoat. Conçu sur la base des derniers développements technologiques dans le secteur des vernis acryliques UHS pour la réparation, ce MC405 se différencie par son extrême flexibilité d’application (grâce à une large fourchette de dilution) et son extrême rapidité de séchage en cabine  : 5 minutes à 60 °C ou bien 10 à 15 minutes à 40 °C.
Grâce à l’additif MT405 et en combinaison avec le durcisseur MH120, le vernis MC405 permet de gagner jusqu’à 30 % sur les coûts énergétiques. Il optimise aussi les temps d’application tout en conservant un excellent aspect esthétique, durable dans le temps même lors d’un « semi-étuvage ».

Ces caractéristiques en font un produit adapté pour tous types d’applicateurs et d’ateliers ainsi que pour tous types de réparations, de la complète au spot repair selon l’utilisation du durcisseur spécifique. Le MC405 confirme la volonté de Lechler de développer des produits permettant de réduire considérablement les coûts énergétiques, lesquels ont toujours plus d’incidence sur les coûts de la réparation en carrosserie.

Le rédaction de Décision Atelier ne manquera pas de revenir plus précisément sur la mise en œuvre de ces nouveaux produits dans la rubrique « Pratique » de son périodique mensuel.

Mots clefs associés à cet article : Lechler

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PPG de retour à Equip Auto
    PPG de retour à Equip Auto
  • Axalta présente les tendances pour 2020/2021
    Axalta présente les tendances pour 2020/2021
  • Roberlo rappelle l’importance de la couleur de l’apprêt
    Roberlo rappelle l’importance de la couleur de l’apprêt
  • Axalta rachète son importateur suisse
    Axalta rachète son importateur suisse
  • SLC et ses produits premium de carrosserie reviennent en France
    SLC et ses produits premium de carrosserie reviennent en France
  • Standox présente son nouveau logiciel de recherche de teinte en ligne
    Standox présente son nouveau logiciel de recherche de teinte en ligne
  • PPG lance la troisième génération de spectrophotomètre
    PPG lance la troisième génération de spectrophotomètre
  • Cromax améliore son logiciel ChromaWeb
    Cromax améliore son logiciel ChromaWeb
  • Spies Hecker modernise Phoenix, son logiciel de recherche de teinte
    Spies Hecker modernise Phoenix, son logiciel de recherche de teinte
  • Standox accompagne les peintres sur la coupe franche
    Standox accompagne les peintres sur la coupe franche
  • Valspar Automotive reçoit son agrément d’organisme de formation professionnelle
    Valspar Automotive reçoit son agrément d’organisme de formation professionnelle
  • Valspar Automotive va se doter d’un centre d’excellence en colorimétrie
    Valspar Automotive va se doter d’un centre d’excellence en colorimétrie
  • AkzoNobel bientôt cédé ?
    AkzoNobel bientôt cédé ?
  • Cromax adapte sa formation aux contraintes des carrossiers
    Cromax adapte sa formation aux contraintes des carrossiers
  • Axalta lance sa marque « secondaire » Syrox
    Axalta lance sa marque « secondaire » Syrox

Newsletter
Recherche