Les Français pas encore mûrs pour le véhicule autonome

Publié le par .

Alors que le Mondial de l’automobile bat son plein et met en vitrine de somptueux concept-cars bardés d’électronique, une étude du cabinet Deloitte affirme que le marché français n’est pas encore prêt pour le véhicule autonome.

Nos compatriotes n'ont pas de forte appétence pour le véhicule tout autonome.
Nos compatriotes n'ont pas de forte appétence pour le véhicule tout autonome.

Selon les observations du cabinet Deloitte, issues d’un sondage en ligne auprès de 1 200 consommateurs, 77 % des interrogés préfèrent les véhicules bien équipés facilitant la conduite aux véhicules totalement autonomes. Sur le podium des technologies attendues, toutes servent la sécurité des passagers. Bien surprenant, 191 euros serait le budget « technologie » que les Français seraient prêts à investir dans l’achat d’un nouveau véhicule contre 551 euros en 2014 !

Si les Français sont bien informés de la mise au point des voitures autonomes, 72 % des sondés pensent que celles-ci ne seront pas une réalité commerciale en France avant une vingtaine d’années. Globalement, nos compatriotes n’ont pas de forte appétence pour le véhicule tout autonome, et celle-ci décroît même depuis deux ans. Ils expriment des besoins d’automatisation et de technologies moindre : 61 % recherchent un niveau d’automatisation standard, 52 % un niveau avancé, 36 % une conduite autonome limitée à certaines conditions de trafic, et enfin 30 % une conduite autonome totale pour réaliser des trajets complets.

« Les véhicules autonomes seront bientôt prêts, mais pas les conducteurs français ! Il y a un important travail d’éducation et d’illustration des nouveaux services à réaliser pour que les consommateurs perçoivent bien ce que sera la mobilité de demain » commente Guillaume Crunelle, associé responsable industrie automobile chez Deloitte France.

Dans la même rubrique :

  • Nouveau dispositif d’étanchéité d’amortisseur chez SKF
    Nouveau dispositif d’étanchéité d’amortisseur chez SKF
  • Les boîtes de vitesses automatiques s’imposent
    Les boîtes de vitesses automatiques s’imposent
  • Véhicule autonome : le nouveau marché d’Intel
    Véhicule autonome : le nouveau marché d’Intel
  • BMW, Ford, Mercedes et Volkswagen unis dans le déploiement de stations de recharge haute puissance
    BMW, Ford, Mercedes et Volkswagen unis dans le déploiement de stations de recharge haute puissance
  • Ford crée sa propre météo
    Ford crée sa propre météo
  • Pompe à eau à roulement radial extérieur renforcé chez Metelli
    Pompe à eau à roulement radial extérieur renforcé chez Metelli
  • Ford : aides à la conduite nouvelle génération
    Ford : aides à la conduite nouvelle génération
  • « Elk warning » pour mettre fin aux collisions avec les animaux sauvages
    « Elk warning » pour mettre fin aux collisions avec les animaux sauvages
  • Renault se lance dans la vision artificielle avec Chronocam
    Renault se lance dans la vision artificielle avec Chronocam
  • Koni redonne du confort aux minibus
    Koni redonne du confort aux minibus
  • Schenck RoTec Cardano équilibre les arbres de transmission
    Schenck RoTec Cardano équilibre les arbres de transmission
  • Toyota facilite l’auto-partage avec la Smart Key Box
    Toyota facilite l’auto-partage avec la Smart Key Box
  • Tula et Delphi présentent la désactivation dynamique des cylindres sur un quatre-cylindres
    Tula et Delphi présentent la désactivation dynamique des cylindres sur un quatre-cylindres
  • SKF dévoile une nouvelle butée de suspension filtrante
    SKF dévoile une nouvelle butée de suspension filtrante
  • L’argile reste irremplaçable dans les bureaux de design Ford
    L’argile reste irremplaçable dans les bureaux de design Ford

Newsletter
Recherche