Les assisteurs déploient Nomad pour faciliter le travail des dépanneurs

Publié le par .

Plus de 5,7 millions de dossiers automobiles ont été traités par les sociétés d’assistance.
Plus de 5,7 millions de dossiers automobiles ont été traités par les sociétés d’assistance.

Démarré en 2015 au sein du SNSA (Syndicat national des sociétés d’assistance), le projet Nomad prend enfin forme. Ce programme, destiné à fluidifier et à sécuriser tous les ordres de mission, est entré en phase pilote depuis le 10 février. Trois compagnies ont accepté de tester cette nouvelle plate-forme, qui fédère pour le moment une douzaine de dépanneurs/remorqueurs. Selon le SNSA, plus de 1 000 missions ont déjà pu être réalisées via cette interface commune qui doit permettre de standardiser les échanges entre donneurs d’ordre et prestataires.

« Depuis 2006, chaque assisteur avait développé sa propre solution extranet pour missionner son réseau de dépanneurs. Chaque matin, ces derniers devaient donc consulter autant d’outils que de donneurs d’ordre avec lesquels ils travaillent… La tâche n’était pas simple non plus pour les éditeurs informatiques, qui devaient développer et maintenir toutes ces interfaces » explique Maurice Brom, directeur général délégué de Mondial Assistance France.

Développé par Darva, cet extranet unique bénéficie d’une conception mobile first pour s’adapter à tous les terminaux (PC, smartphone, tablette). Selon Nicolas Gusdorf, président du SNSA, les retours des premiers utilisateurs se révèlent très positifs après quelques semaines d’utilisation. « Le secteur automobile représente pour les assisteurs membres du SNSA près de 6 millions de dossiers par an. Cette plate-forme est une réelle avancée pour tous : pour les assisteurs et les prestataires en termes de qualité et de fluidité des échanges, et pour les clients qui bénéficient d’une réactivité d’information hors norme. En effet, outre la normalisation des données et des processus d’échange, la mobilité est l’une des composantes essentielles de ce système », explique-t-il.

À partir de mai, le SNSA a prévu d’étendre l’accès à la plate-forme Nomad à l’ensemble des prestataires. Les autres sociétés d’assistance devraient, quant à elles, pouvoir bénéficier de cette interface commune à partir de 2017.

Dans la même rubrique :

  • Equip Auto dévoile les innovations « Coup de cœur » du Salon
    Equip Auto dévoile les innovations « Coup de cœur » du Salon
  • Equip Auto 2017 : de nécessaires adaptations
    Equip Auto 2017 : de nécessaires adaptations
  • Equip Auto : le Paris 2017 du SAV
    Equip Auto : le Paris 2017 du SAV
  • Le CNPA adhère à l’Éco Entretien
    Le CNPA adhère à l’Éco Entretien
  • Shell investit dans les solutions électriques
    Shell investit dans les solutions électriques
  • Évolution du contrôle technique, démêler le vrai du faux
    Évolution du contrôle technique, démêler le vrai du faux
  • Le taux d’insertion professionnelle de la branche s’améliore
    Le taux d’insertion professionnelle de la branche s’améliore
  • Assistance : naissance du géant européen ERA Automotive
    Assistance : naissance du géant européen ERA Automotive
  • Batterie électrique : l’Europe veut combler son retard
    Batterie électrique : l’Europe veut combler son retard
  • Primagaz et Avia inaugurent la première station GNV publique
    Primagaz et Avia inaugurent la première station GNV publique
  • Carte grise : fin de la manne financière ?
    Carte grise : fin de la manne financière ?
  • La FNA engage sa refondation
    La FNA engage sa refondation
  • La FIEV adhère à l’Association Eco Entretien
    La FIEV adhère à l’Association Eco Entretien
  • ATR International rejoint la plate-forme Caruso
    ATR International rejoint la plate-forme Caruso
  • Hertz : nouvelles nominations à la présidence européenne
    Hertz : nouvelles nominations à la présidence européenne

Newsletter
Recherche