Les assisteurs déploient Nomad pour faciliter le travail des dépanneurs

Publié le par .

Plus de 5,7 millions de dossiers automobiles ont été traités par les sociétés d’assistance.
Plus de 5,7 millions de dossiers automobiles ont été traités par les sociétés d’assistance.

Démarré en 2015 au sein du SNSA (Syndicat national des sociétés d’assistance), le projet Nomad prend enfin forme. Ce programme, destiné à fluidifier et à sécuriser tous les ordres de mission, est entré en phase pilote depuis le 10 février. Trois compagnies ont accepté de tester cette nouvelle plate-forme, qui fédère pour le moment une douzaine de dépanneurs/remorqueurs. Selon le SNSA, plus de 1 000 missions ont déjà pu être réalisées via cette interface commune qui doit permettre de standardiser les échanges entre donneurs d’ordre et prestataires.

« Depuis 2006, chaque assisteur avait développé sa propre solution extranet pour missionner son réseau de dépanneurs. Chaque matin, ces derniers devaient donc consulter autant d’outils que de donneurs d’ordre avec lesquels ils travaillent… La tâche n’était pas simple non plus pour les éditeurs informatiques, qui devaient développer et maintenir toutes ces interfaces » explique Maurice Brom, directeur général délégué de Mondial Assistance France.

Développé par Darva, cet extranet unique bénéficie d’une conception mobile first pour s’adapter à tous les terminaux (PC, smartphone, tablette). Selon Nicolas Gusdorf, président du SNSA, les retours des premiers utilisateurs se révèlent très positifs après quelques semaines d’utilisation. « Le secteur automobile représente pour les assisteurs membres du SNSA près de 6 millions de dossiers par an. Cette plate-forme est une réelle avancée pour tous : pour les assisteurs et les prestataires en termes de qualité et de fluidité des échanges, et pour les clients qui bénéficient d’une réactivité d’information hors norme. En effet, outre la normalisation des données et des processus d’échange, la mobilité est l’une des composantes essentielles de ce système », explique-t-il.

À partir de mai, le SNSA a prévu d’étendre l’accès à la plate-forme Nomad à l’ensemble des prestataires. Les autres sociétés d’assistance devraient, quant à elles, pouvoir bénéficier de cette interface commune à partir de 2017.

Dans la même rubrique :

  • Le maintien du connecteur OBD officialisé
    Le maintien du connecteur OBD officialisé
  • Macif investit davantage dans Drust
    Macif investit davantage dans Drust
  • [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
    [infographie] Kibitoh publie son baromètre des appels téléphoniques en concession
  • ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
    ST Performance propose la reprogrammation des calculateurs
  • La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
    La FNA interpelle de nouveau sur l’eCall
  • I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
    I’Car Systems et Datafirst se rapprochent
  • C2A Garantie propose la formule Prestige
    C2A Garantie propose la formule Prestige
  • La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
    La FNA salue les vertus des évolutions du contrôle technique
  • Clas bouge et le fait savoir
    Clas bouge et le fait savoir
  • Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
    Automechanika Francfort dévoile son programme 2018
  • Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
    Renault génère du trafic en atelier avec FidMe
  • Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
    Budget de l’automobiliste : entre 5 000 et 10 000 euros par an
  • Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
    Prévention des nuisances sonores : le CNPA veille sur la filière
  • Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
    Pièce de réemploi : 56 % des Français prêts à l’adopter
  •  Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr
    Les avis GarageScore sur les Pages jaunes et lacentrale.fr

Newsletter
Recherche