Les assisteurs déploient Nomad pour faciliter le travail des dépanneurs

Publié le par .

Plus de 5,7 millions de dossiers automobiles ont été traités par les sociétés d’assistance.
Plus de 5,7 millions de dossiers automobiles ont été traités par les sociétés d’assistance.

Démarré en 2015 au sein du SNSA (Syndicat national des sociétés d’assistance), le projet Nomad prend enfin forme. Ce programme, destiné à fluidifier et à sécuriser tous les ordres de mission, est entré en phase pilote depuis le 10 février. Trois compagnies ont accepté de tester cette nouvelle plate-forme, qui fédère pour le moment une douzaine de dépanneurs/remorqueurs. Selon le SNSA, plus de 1 000 missions ont déjà pu être réalisées via cette interface commune qui doit permettre de standardiser les échanges entre donneurs d’ordre et prestataires.

« Depuis 2006, chaque assisteur avait développé sa propre solution extranet pour missionner son réseau de dépanneurs. Chaque matin, ces derniers devaient donc consulter autant d’outils que de donneurs d’ordre avec lesquels ils travaillent… La tâche n’était pas simple non plus pour les éditeurs informatiques, qui devaient développer et maintenir toutes ces interfaces » explique Maurice Brom, directeur général délégué de Mondial Assistance France.

Développé par Darva, cet extranet unique bénéficie d’une conception mobile first pour s’adapter à tous les terminaux (PC, smartphone, tablette). Selon Nicolas Gusdorf, président du SNSA, les retours des premiers utilisateurs se révèlent très positifs après quelques semaines d’utilisation. « Le secteur automobile représente pour les assisteurs membres du SNSA près de 6 millions de dossiers par an. Cette plate-forme est une réelle avancée pour tous : pour les assisteurs et les prestataires en termes de qualité et de fluidité des échanges, et pour les clients qui bénéficient d’une réactivité d’information hors norme. En effet, outre la normalisation des données et des processus d’échange, la mobilité est l’une des composantes essentielles de ce système », explique-t-il.

À partir de mai, le SNSA a prévu d’étendre l’accès à la plate-forme Nomad à l’ensemble des prestataires. Les autres sociétés d’assistance devraient, quant à elles, pouvoir bénéficier de cette interface commune à partir de 2017.

Dans la même rubrique :

  • Lavance rachète la société Emic Groupe
    Lavance rachète la société Emic Groupe
  • PSA veut séduire les startups avec son Business Lab
    PSA veut séduire les startups avec son Business Lab
  • L’industrie automobile unit ses forces pour sécuriser l’accès aux données du véhicule
    L’industrie automobile unit ses forces pour sécuriser l’accès aux données du véhicule
  • Le Salon Autopromotec 2017 affiche complet !
    Le Salon Autopromotec 2017 affiche complet !
  • Le Garac avance la période de ses portes ouvertes
    Le Garac avance la période de ses portes ouvertes
  • DAF Conseil fête ses 10 ans de succès
    DAF Conseil fête ses 10 ans de succès
  • ReviserSaVoiture révise son positionnement
    ReviserSaVoiture révise son positionnement
  • Delticom acquiert les actifs d’AutoPink
    Delticom acquiert les actifs d’AutoPink
  • TomTom chiffre le coût du trafic en France
    TomTom chiffre le coût du trafic en France
  • Eurecar 2016 ouvrira ses portes le 3 décembre
    Eurecar 2016 ouvrira ses portes le 3 décembre
  • Europ Assistance, RAC et VHD jouent la carte de l’alliance
    Europ Assistance, RAC et VHD jouent la carte de l’alliance
  • Stéphane Grilhé en appui commercial d’Afcodma
    Stéphane Grilhé en appui commercial d’Afcodma
  • Le CNPA lance une activité pour les véhicules historiques
    Le CNPA lance une activité pour les véhicules historiques
  • La FNAA réagit au rapport parlementaire sur le contrôle technique
    La FNAA réagit au rapport parlementaire sur le contrôle technique
  • Meyle se dote d’un nouvel outil de communication
    Meyle se dote d’un nouvel outil de communication

Newsletter
Recherche