Les assureurs et le défi de la transition digitale

Publié le par .

Toujours plus concurrencée, la filière traditionnelle de la distribution d’assurance doit faire sa révolution et miser davantage sur le digital

Les assureurs et le défi de la transition digitale

Rien ne va plus dans le monde de la distribution des assurances. Selon une dernière étude du cabinet Precepta, les assureurs et leurs réseaux de distribution traditionnels cèdent du terrain face aux banques et à leurs produits d’assurance.

Une situation qui conduit les assureurs et leurs intermédiaires à trouver un nouvel équilibre entre conquête et fidélisation des clients « où le prix n’est plus le critère déterminant de choix » préviennent les experts de Precepta. Selon ces derniers, la satisfaction client est désormais une priorité stratégique. Si la technique s’avère indispensable, elle doit se conjuguer avec des compétences relationnelles pour instaurer la confiance, socle d’une relation client durable.

L’enjeu du digital

Si l’agence, où le taux de transformation clients est bien plus élevé que sur la toile, reste de loin le canal préféré de souscription, les intermédiaires doivent toutefois passer à la vitesse supérieure en matière de digitalisation pour revisiter la proximité relationnelle.

Aussi, le numérique peut accroître leur visibilité et leur notoriété à condition de publier régulièrement des contenus sur les médias sociaux et ainsi créer du trafic. Messagerie, mail, appels vidéo, échanges sur les réseaux sociaux sont autant de nouveaux modes de communication qui répondent aux nouveaux usages et attentes.

« Si aujourd’hui encore, le face-à-face demeure au cœur des modèles de distribution de l’assurance, elle devra de plus en plus composer avec la montée en puissance de modèles plus digitaux, poussés par les assureurs » conclut Precepta.

Mots clefs associés à cet article : Assurance

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • BNP Paribas et la Matmut créent une coentreprise
    BNP Paribas et la Matmut créent une coentreprise
  • Assurance automobile connectée : 12 % des contrats en France d’ici à quatre ans
    Assurance automobile connectée : 12 % des contrats en France d’ici à quatre ans
  • Covéa propose le suivi de la gestion de sinistre sur smartphone
    Covéa propose le suivi de la gestion de sinistre sur smartphone
  • Prix des assurances : une hausse de 2 % pour 2017
    Prix des assurances : une hausse de 2 % pour 2017
  • La Macif lourdement condamnée pour ne pas avoir respecté la cession de créance
    La Macif lourdement condamnée pour ne pas avoir respecté la cession de créance
  • Quels sont les véhicules les plus volés en 2015 ?
    Quels sont les véhicules les plus volés en 2015 ?
  • L’assurance auto au ralenti
    L’assurance auto au ralenti
  • Libre choix : les assureurs toujours à la limite !
    Libre choix : les assureurs toujours à la limite !
  • Assurance auto : une possible hausse de 1,5 % des tarifs l’an prochain
    Assurance auto : une possible hausse de 1,5 % des tarifs l’an prochain
  • Assurances : la loi Hamon fait pression sur les prix
    Assurances : la loi Hamon fait pression sur les prix
  • Assureurs, qui sont les mauvais payeurs ?
    Assureurs, qui sont les mauvais payeurs ?
  • La Macif assure en 2015
    La Macif assure en 2015
  • La non-assurance, un phénomène en hausse
    La non-assurance, un phénomène en hausse
  • Assercar se réorganise avec de nouvelles directions régionales
    Assercar se réorganise avec de nouvelles directions régionales
  • Mondial Assistance déploie le service « e-depannage »
    Mondial Assistance déploie le service « e-depannage »

Newsletter
Recherche