Les auto-écoles manifestent contre « l’ubérisation » de l’Éducation routière

Publié le par .

Le CNPA et l’UNIDEC appellent les enseignants de la conduite à manifester aujourd’hui dans cinq villes : Lyon, Marseille, Nantes, Paris et Toulouse. Ils s’élèvent contre la digitalisation de leur profession.

Les enseignants de la conduite vont battre le pavé aujourd'hui à Lyon, Marseille, Nantes, Paris et Toulouse.
Les enseignants de la conduite vont battre le pavé aujourd'hui à Lyon, Marseille, Nantes, Paris et Toulouse.

Le CNPA se joint à l’Union intersyndicale des enseignants de la conduite (UNIDEC) pour dénoncer la dématérialisation de certaines procédures administratives. Lancé en 2015, le plan Préfectures nouvelle génération a pour vocation de simplifier certaines procédures. Mais cette volonté de simplification cacherait, selon les syndicats, une volonté d’ubérisation de l’éducation routière.

En effet, le CNPA pense que ces réformes favoriseraient l’apprentissage de la route par des plates-formes de mise en relation de particuliers, ou de jeunes avec des indépendants. Ainsi, de nouveaux acteurs en ligne chercheraient à proposer des offres moins chères au détriment des écoles de conduite agréées.

Peser sur l’élection présidentielle

Les acteurs de l’Éducation routière agréée souhaitent faire entre leur voix. « Aucune ubérisation n’est possible car aucun coût inutile ne peut être compressé. Le local, l’équipe pédagogique, les véhicules, le suivi du programme, les cours théoriques font partie des moyens minimum à une éducation routière de qualité », explique-t-on au CNPA. Ils craignent même la disparition, à terme, des écoles de conduite.

Quelques jours avant la présidentielle, les acteurs espèrent faire peser leur revendication sur les candidats. D’ailleurs le CNPA avait déjà interpellé les cinq principaux candidats à la présidentielle à travers dix questions quant à l’avenir de la filière automobile. L’ubérisation de l’apprentissage de la conduite et ses conséquences avaient déjà été évoquées.

Mots clefs associés à cet article : Formation, Règlementation, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • L’Apam (ex-Asav) intègre la Feda et la FNA
    L’Apam (ex-Asav) intègre la Feda et la FNA
  • [Vidéo] Le top 10 des actus S.A.V. en 2018
    [Vidéo] Le top 10 des actus S.A.V. en 2018
  • SGS souhaite s’imposer sur le SIV
    SGS souhaite s’imposer sur le SIV
  • S.A.V : l’horizon s’éclaircit pour les réseaux de marque
    S.A.V : l’horizon s’éclaircit pour les réseaux de marque
  • [infographie] Les carrossiers montrent l’exemple en matière d’accueil téléphonique
    [infographie] Les carrossiers montrent l’exemple en matière d’accueil téléphonique
  •  Auto C.R.F. se dote d’un nouveau site en ligne
    Auto C.R.F. se dote d’un nouveau site en ligne
  • Rétrofit électrique, un possible débouché ?
    Rétrofit électrique, un possible débouché ?
  • Véhicule électrique : 1 borne pour 6 véhicules
    Véhicule électrique : 1 borne pour 6 véhicules
  • État des lieux : WeProov lance un portique intelligent
    État des lieux : WeProov lance un portique intelligent
  • AAA Data anticipe les achats des flottes
    AAA Data anticipe les achats des flottes
  • Autodata publie son palmarès des entrées en atelier
    Autodata publie son palmarès des entrées en atelier
  • Contrôle technique : le CNPA mettra en place une plate-forme d’information des consommateurs
    Contrôle technique : le CNPA mettra en place une plate-forme d’information des consommateurs
  • Le GNFA s’installe dans son nouveau siège
    Le GNFA s’installe dans son nouveau siège
  • L’Automobile Club de France à la recherche de start-up innovantes
    L’Automobile Club de France à la recherche de start-up innovantes
  • Texaco facilite encore plus l’accès à l’analyse d’huile
    Texaco facilite encore plus l’accès à l’analyse d’huile

Newsletter
Recherche