Les camions Mercedes-Benz prêts pour l’entretien connecté

Publié le par .

Tous les camions des gammes lourdes de Mercedes-Benz sortent désormais d’usine avec tout l’équipement nécessaire pour permettre l’entretien connecté et prédictif proposé par le programme Uptime.

Les camions Mercedes-Benz prêts pour l’entretien connecté

Depuis le début du mois de mars, tous les camions des gammes lourdes de Mercedes-Benz sortant d’usine sont équipés de série du Truck Data Center (TDC), équipement nécessaire pour mettre en fonction le programme Uptime du constructeur, testé depuis fin 2013 dans 16 flottes en Europe.

Ce boitier TDC, qui devrait prochainement être installé sur toutes les gammes de camions du groupe Daimler, analyse le bon fonctionnement du camion grâce à 400 capteurs implantés sur le véhicule. Il assure en plus l’interface pour les services de connectivité. Le serveur central du service après-vente de Mercedes-Benz analyse en temps réel l’ensemble de ces données, détecte les incidents types et recommande les actions à envisager pour y remédier. Si un camion encourt un risque réel de panne, le Centre d’Assistance Clientèle (CAC) installé à Maastricht est informé. Il contacte alors l’entreprise.

Afin de réduire la durée de l’intervention, le CAC cherche, en concertation avec le client, l’atelier adéquat sur le trajet du camion afin de le remettre sur la route dans les meilleures conditions, sans immobilisation excessive.

Une vision globale de l’état de sa flotte

Uptime permet aussi un entretien prédictif. Dans ce cas, les besoins de réparation sont en effet communiqués automatiquement au client et à son réparateur. Ce dernier peut ainsi organiser et programmer réparations et maintenances sans empiéter sur le programme d’utilisation du camion. Un client qui a souscrit au programme Uptime peut avoir un aperçu global de l’état de sa flotte, y compris, par exemple, l’état de l’usure des plaquettes de frein.

En France, le tarif mensuel de base est de 21 euros par camion. Si le service Uptime est couplé à un contrat de maintenance et d’entretien Mercedes-Benz Complete, ce tarif est réduit à 11 euros mensuels avec un tarif du contrat lui-même plus avantageux. Sur une durée de 6 ans, le service devient pratiquement gratuit. Pour un client déjà utilisateur de FleetBoard pour le suivi de sa maintenance, le supplément est de 1 à 4 euros chaque mois.

Mots clefs associés à cet article : Poids lourd, Mercedes-Benz Trucks

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Renault Trucks renforce son offre Optitrack
    Renault Trucks renforce son offre Optitrack
  • Gruau augmente ses capacités de production
    Gruau augmente ses capacités de production
  • Volkswagen Truck & Bus prépare son entrée en Bourse
    Volkswagen Truck & Bus prépare son entrée en Bourse
  • Volvo Trucks dévoile son premier modèle électrique
    Volvo Trucks dévoile son premier modèle électrique
  • MAN Truck & Bus France soutient l’expérimentation de véhicules autonomes dès 2019
    MAN Truck & Bus France soutient l’expérimentation de véhicules autonomes dès 2019
  • Mercedes-Benz Vans lance la production du Sprinter
    Mercedes-Benz Vans lance la production du Sprinter
  • Scania Aquitaine remporte la finale française Top Team 2018
    Scania Aquitaine remporte la finale française Top Team 2018
  • Maxicargo maximise la charge utile
    Maxicargo maximise la charge utile
  • Scania vise les 6 000 ventes cette année
    Scania vise les 6 000 ventes cette année
  • MAN commercialise son premier utilitaire électrique
    MAN commercialise son premier utilitaire électrique
  • Iveco Service Challenge : la deuxième édition est lancée
    Iveco Service Challenge : la deuxième édition est lancée
  • Volvo adapte son FE au transport urbain
    Volvo adapte son FE au transport urbain
  • Mercedes-Benz Uptime intègre désormais la surveillance de la remorque
    Mercedes-Benz Uptime intègre désormais la surveillance de la remorque
  • Renault Trucks : la plus forte progression en France comme en Europe
    Renault Trucks : la plus forte progression en France comme en Europe
  • BMW teste Iveco
    BMW teste Iveco

Newsletter
Recherche