Les camions autonomes seront moteurs de la révolution du transport routier

Publié le par .

Selon une étude réalisée par Strategy&, les camions 100 % autonomes gagneront les autoroutes européennes d’ici à 2030. Ils permettront aux transporteurs de réduire leurs coûts de près de 30 %.

Les camions 100 % autonomes gagneront les autoroutes européennes d’ici à 2030.
Les camions 100 % autonomes gagneront les autoroutes européennes d’ici à 2030.

D’après une étude réalisée par Strategy& (groupe PwC), les camions 100 % autonomes gagneront les autoroutes européennes d’ici à 2030. Au-delà de faciliter, accélérer et sécuriser le transport, les camions autonomes permettront également aux transporteurs de réduire leurs coûts de près de 30 %.

« Ceci devrait bouleverser le fonctionnement de la chaîne de valeur, avec notamment l’arrivée de nouveaux acteurs, tels que Google ou Tesla, proposant leurs propres poids lourds connectés », prédit l’étude.

Selon le cabinet, le transport autoroutier de marchandises devrait tirer profit des opportunités offertes par la digitalisation du secteur : réduction des intermédiaires et fluidification des échanges permettant un gain de temps, le tout générant une plus grande efficacité. Cette digitalisation devrait permettre aux transporteurs de réduire les coûts liés à la logistique et à la maintenance des camions.

30 000 euros d’économie par an

En baisse de 5 % d’ici à 2020, ces coûts devraient même être réduits de près de 30 % d’ici à 2030, soit une économie annuelle de plus de 30 000 euros par poids lourd traditionnel grâce à la mise en circulation de camions 100 % autonomes. Cela devrait s’expliquer principalement par la diminution par trois des coûts liés au chauffeur routier.

Pour Vincent Gaide, associé responsable du secteur transports & logistique chez PwC : « Au-delà des questions traditionnelles de cybersécurité et de gestion des données, la digitalisation doit être pensée comme un levier d’action qui doit permettre de répondre aux défis environnementaux, décisifs pour l’avenir du secteur des transports… En effet, elle offre tout un panel d’opportunités à saisir pour repenser la conception des poids lourds, avec un objectif de moyen terme qui est la mise en circulation de camions hybrides et semi-autonomes. »

Réaffecter les moyens humains

Si la grande majorité des accidents impliquant des poids lourds est aujourd’hui due à des erreurs humaines, les camions connectés – entre eux et avec leur environnement – et véhicules sans chauffeur devraient permettre de résoudre en partie ce problème.

« Avec l’arrivée des camions 100 % autonomes, l’humain restera au cœur de la chaîne de valeur, mais celui-ci sera réaffecté à d’autres fonctions. Les compagnies de transport routier vont devoir anticiper leurs nouveaux besoins en compétences en recrutant de nouveaux talents, des “ digitized drivers ”, plus à même de conduire ce changement », explique Vincent Gaide.

Mots clefs associés à cet article : Poids-lourd, Innovation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • STEF vise l’international avec STEF Europe
    STEF vise l’international avec STEF Europe
  • TrailerLinc, la solution de suivi des remorques de VDO
    TrailerLinc, la solution de suivi des remorques de VDO
  • Les défaillances d’entreprises en baisse chez les transporteurs
    Les défaillances d’entreprises en baisse chez les transporteurs
  • La Fédération nationale des transports toutiers organise son congrès les 16 et 17 novembre
    La Fédération nationale des transports toutiers organise son congrès les 16 et 17 novembre
  • Les six innovations technologiques qui vont bouleverser l’écosystème du transport
    Les six innovations technologiques qui vont bouleverser l’écosystème du transport
  • MAN veut révolutionner le monde du transport avec RIO
    MAN veut révolutionner le monde du transport avec RIO
  • Stef : un résultat net en hausse d’environ 100 % !
    Stef : un résultat net en hausse d’environ 100 % !
  • Salon IAA : Thermo King se penche sur l’avenir du transport frigorifique
    Salon IAA : Thermo King se penche sur l’avenir du transport frigorifique
  • Fruehauf livre la première benne AgroMax aux Transports Gaillot
    Fruehauf livre la première benne AgroMax aux Transports Gaillot
  • STEF  renforce son dispositif avec la création d’un site de 18 500 m² près de Nemours
    STEF renforce son dispositif avec la création d’un site de 18 500 m² près de Nemours
  • Blutrack, le contrôle de la température 2.0 selon Blulog
    Blutrack, le contrôle de la température 2.0 selon Blulog
  • Eltor EVO, la nouvelle gamme de pneus industriels de Marangoni
    Eltor EVO, la nouvelle gamme de pneus industriels de Marangoni
  • Blocage des sites pétroliers : le prix du gazole à la cuve augmente de 6,61 %
    Blocage des sites pétroliers : le prix du gazole à la cuve augmente de 6,61 %
  • Le groupe Sainsbury’s s’équipe de réfrigérateur écologique
    Le groupe Sainsbury’s s’équipe de réfrigérateur écologique
  • Stef : nominations au conseil d’administration
    Stef : nominations au conseil d’administration

Newsletter
Recherche