Les constructeurs chinois optent pour mySpin de Bosch

Publié le par .

Les constructeurs chinois optent pour mySpin de Bosch

Avec sa solution mySpin, Bosch entend rendre compatible et associer les smartphones avec le système d’info-divertissement du véhicule. Une technologie utilisée par Jaguar Land Rover depuis 2014.

MySpin est un écosystème qui fonctionne indépendamment du système d’exploitation du smartphone (iOS ou Android. Windows sur demande). Il permet d’utiliser des applications sélectionnées et adaptées par Bosch via l’interface à écran tactile de la console centrale, sans avoir à prendre le smartphone en main. Toutes les applications autorisées pour mySpin sont conçues tout spécialement pour être utilisées en roulant, avec une perte d’attention minimale du conducteur, garantissant ainsi une sécurité accrue. Le nombre d’applications élargies pour mySpin n’a fait que croître depuis 2013, avoisinant désormais les 50.

Bosch vient de franchir une importante étape en Chine. Les constructeurs automobiles JAC et Changan Ford vont en effet proposer cette solution d’intégration à bord de leurs modèles (respectivement en 2016 et en 2017),et un accord de coopération a par ailleurs été signé avec le géant du Web, le chinois Tencent.

« Grâce à la structure particulière de mySpin, les constructeurs gardent en permanence un contrôle total sur la sélection d’applications que leurs clients peuvent utiliser, sur la conception de l’interface et sur l’utilisation des informations disponibles » détaille Torsten Mlasko, directeur général de Bosch SoftTec GmbH.

Mots clefs associés à cet article : Bosch

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome
  • ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
    ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé

Newsletter
Recherche