Les immatriculations 2017 des véhicules électriques en hausse de 13 %

Publié le par .

L’Avere dresse le bilan de l’évolution du parc des véhicules électriques dans l’Hexagone et constate que les Français se tournent de plus en plus vers les véhicules utilisant cette énergie. Ce sont 30 921 véhicules qui ont été immatriculés en 2017, confirmant ainsi une hausse de 13 % par rapport à 2016. Ces derniers chiffres portent le marché de l’électrique à un peu plus de 1,2 % des immatriculations de véhicules neufs en 2017.

Cette hausse manifeste reste cependant inférieure à l’évolution observée en 2016 par rapport à 2015 (+ 26 %). Elle rappelle la fragilité de ce marché, mais surtout de l’importance du soutien de l’État dans son développement.
Cette hausse manifeste reste cependant inférieure à l’évolution observée en 2016 par rapport à 2015 (+ 26 %). Elle rappelle la fragilité de ce marché, mais surtout de l’importance du soutien de l’État dans son développement.

Comme chaque année, l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique communique son baromètre sur l’évolution du parc des véhicules électriques. En constante progression depuis son lancement, le marché du véhicule électrique particulier continue sur sa lancée avec une hausse de 14 % par rapport à 2016, soit 25 983 nouvelles immatriculations, dont 1 073 avec prolongateur d’autonomie.

Comme en 2016, l’alliance Renault-Nissan, suivie par l’allemand BMW, truste les premières places du podium. Cette année encore, la Renault Zoe caracole en tête du classement avec 15 245 immatriculations, soit une hausse de 34 % par rapport à l’an passé. Le modèle français propose depuis fin 2016 une autonomie de 400 kilomètres, bien supérieure à ce qu’offrent actuellement les autres véhicules de la même catégorie, ce qui explique, en grande partie, son succès.

Dans le détail

Malgré une politique commerciale percutante, seules 2 381 Nissan Leaf (– 38 %) ont été mises à la route cette année. Cependant, il est possible de commander la nouvelle version du véhicule, très attendue, depuis octobre dernier. Cela ne fait donc aucun doute que les immatriculations repartiront de plus belle lors des premières livraisons. Les immatriculations de BMW i3 restent quant à elles dynamiques avec une hausse de 45 %, soit 1 954 unités, dont 1 073 dotées d’un prolongateur d’autonomie. Arrivent ensuite les Smart Fortwo (938 unités contre 26 en 2016), Peugeot iOn (874 unités, – 27 %) et Tesla Model S (862 unités, + 9 %).
En 2017, les modèles électriques représentent 1,47 % des nouvelles immatriculations des véhicules particuliers, contre 1,35 % en 2016

Et pour 2018

De nombreux nouveaux modèles sont attendus dans les concessions automobiles cette année. La diversité de l’offre devrait ainsi permettre aux différents marchés de se maintenir et, peut-être même, de prospérer cette nouvelle année.

Cependant, la suppression du bonus écologique pour les hybrides rechargeables et la réduction de la prime à la conversion pour les véhicules 100 % électriques – qui passe de 4 000 à 2 500 euros et s’applique désormais en cas de destruction d’un véhicule plus ancien (1997 et 2001 en 2018 contre 2006 en 2017) – pourraient avoir des effets négatifs sur les ventes à venir.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Renault projette d’investir 1 milliard d’euros dans l’électrique en France
    Renault projette d’investir 1 milliard d’euros dans l’électrique en France
  • FCA forme ses futurs techniciens après-vente
    FCA forme ses futurs techniciens après-vente
  • Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %
    Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %
  • Trois-cylindres PureTech de PSA élu moteur de l’année
    Trois-cylindres PureTech de PSA élu moteur de l’année
  • Audi : nouveau chef du département après-vente
    Audi : nouveau chef du département après-vente
  • Mazda élargit son offre d’assistance
    Mazda élargit son offre d’assistance
  • Mediapart accuse Renault et PSA de gonfler artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie
    Mediapart accuse Renault et PSA de gonfler artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie
  • Volvo annonce la fin du diesel sur la S60
    Volvo annonce la fin du diesel sur la S60
  • Toyota et Suzuki étudient des projets communs
    Toyota et Suzuki étudient des projets communs
  • Toyota veut
    Toyota veut "exploser" ses ventes de véhicules à hydrogène
  • Opel ouvre son premier point de vente sous l’égide de PSA Retail
    Opel ouvre son premier point de vente sous l’égide de PSA Retail
  • Toyota France lance une offensive RH sur la vente et l’après-vente
    Toyota France lance une offensive RH sur la vente et l’après-vente
  • PSA investit dans sa digitalisation
    PSA investit dans sa digitalisation
  • La France veut multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici à 2022
    La France veut multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici à 2022
  • PSA entérine la coentreprise Nidec-PSA emotors
    PSA entérine la coentreprise Nidec-PSA emotors

Newsletter
Recherche