Lizarte se dote d’équipements de contrôle de premier ordre

Publié le par .

Le simulateur sert à contrôler les pièces de rechange électroniques automobiles commandées par un signal multiplexé (can bus).
Le simulateur sert à contrôler les pièces de rechange électroniques automobiles commandées par un signal multiplexé (can bus).

Le groupe espagnol spécialisé depuis plusieurs décennies dans la pièce remanufacturée dispose d’un catalogue couvrant plusieurs familles de pièces comme la direction, la suspension, la climatisation, l’injection et bien d’autres.

JPEG - 200.6 ko
Structuré et organisé comme un véritable équipementier de première monte, Lizarte s’assure dans son usine de Pampelune de disposer des dernières technologies de contrôle comme plusieurs bancs d’essai de pompes d’injection et même un émulateur intelligent pour la réparation des systèmes de direction.

Pour continuer à assurer avec les mêmes compétences et résultats, la rénovation des diverses pièces de son offre mais aussi afin d’en développer d’autres dont le fonctionnement et la gestion intègrent de plus en plus d’électronique, l’industriel espagnol s’est doté de nouveaux équipements.

Un simulateur électronique maison

Dans ce cadre, les ingénieurs de Lizarte ont consacré trois ans au développement et à la mise au point d’un simulateur électronique maison, qui reproduit les signaux multiplexés de telle sorte que la pièce de rechange à vérifier avant sa mise en stock réponde comme si elle était réellement montée sur la voiture.

JPEG - 249.5 ko

Le simulateur sert actuellement à vérifier des directions, des colonnes et des pompes électroniques, mais son potentiel lui permet d’être utilisé pour contrôler toute sorte de pièces de rechange électroniques automobiles commandées par un signal multiplexé (can bus).

Pour la vérification des colonnes, en plus de la création d’une ambiance can bus, un autre banc d’essai a été développé qui permet de simuler mécaniquement la résistance dans le véhicule et de mesurer le couple. À noter qu’en plus de ces deux bancs le laboratoire est équipé des instruments les plus avancés en matière de diagnostic électronique, logiciel de lecture et suppression des signaux de panne du véhicule, machines de diagnostic, postes de soudure, oscilloscopes, microscope électronique, etc.

Dans la même rubrique :

  • ZF passe le cap des 100 000 essieux AR directionnels produits
    ZF passe le cap des 100 000 essieux AR directionnels produits
  • Daniel Berreby nommé directeur de Delphi France
    Daniel Berreby nommé directeur de Delphi France
  • Delphi supprime le cuivre de ses plaquettes
    Delphi supprime le cuivre de ses plaquettes
  • Förch double sa capacité logistique
    Förch double sa capacité logistique
  • Pierburg va équiper un constructeur américain
    Pierburg va équiper un constructeur américain
  • Valeo acquiert Gestigon, spécialiste de la 3D d’habitacle
    Valeo acquiert Gestigon, spécialiste de la 3D d’habitacle
  • Laurent Dartoux et Riccardo Cichi nouvellement nommés chez Bridgestone
    Laurent Dartoux et Riccardo Cichi nouvellement nommés chez Bridgestone
  • Magneti Marelli développe son offre éclairage
    Magneti Marelli développe son offre éclairage
  • Champion lance une offre filtration
    Champion lance une offre filtration
  • Clas aborde 2017 avec optimisme et vitalité
    Clas aborde 2017 avec optimisme et vitalité
  • Schaeffler propose un découpleur de poulie à la rechange
    Schaeffler propose un découpleur de poulie à la rechange
  • Soditen Group achète Rassant International
    Soditen Group achète Rassant International
  • Actia lance un service + pour la climatisation
    Actia lance un service + pour la climatisation
  • MTA équipe désormais Volvo
    MTA équipe désormais Volvo
  • Hankook se dote d’un centre de test pour ses pneus hiver
    Hankook se dote d’un centre de test pour ses pneus hiver

Newsletter
Recherche