Lizarte se dote d’équipements de contrôle de premier ordre

Publié le par .

Le simulateur sert à contrôler les pièces de rechange électroniques automobiles commandées par un signal multiplexé (can bus).
Le simulateur sert à contrôler les pièces de rechange électroniques automobiles commandées par un signal multiplexé (can bus).

Le groupe espagnol spécialisé depuis plusieurs décennies dans la pièce remanufacturée dispose d’un catalogue couvrant plusieurs familles de pièces comme la direction, la suspension, la climatisation, l’injection et bien d’autres.

JPEG - 200.6 ko
Structuré et organisé comme un véritable équipementier de première monte, Lizarte s’assure dans son usine de Pampelune de disposer des dernières technologies de contrôle comme plusieurs bancs d’essai de pompes d’injection et même un émulateur intelligent pour la réparation des systèmes de direction.

Pour continuer à assurer avec les mêmes compétences et résultats, la rénovation des diverses pièces de son offre mais aussi afin d’en développer d’autres dont le fonctionnement et la gestion intègrent de plus en plus d’électronique, l’industriel espagnol s’est doté de nouveaux équipements.

Un simulateur électronique maison

Dans ce cadre, les ingénieurs de Lizarte ont consacré trois ans au développement et à la mise au point d’un simulateur électronique maison, qui reproduit les signaux multiplexés de telle sorte que la pièce de rechange à vérifier avant sa mise en stock réponde comme si elle était réellement montée sur la voiture.

JPEG - 249.5 ko

Le simulateur sert actuellement à vérifier des directions, des colonnes et des pompes électroniques, mais son potentiel lui permet d’être utilisé pour contrôler toute sorte de pièces de rechange électroniques automobiles commandées par un signal multiplexé (can bus).

Pour la vérification des colonnes, en plus de la création d’une ambiance can bus, un autre banc d’essai a été développé qui permet de simuler mécaniquement la résistance dans le véhicule et de mesurer le couple. À noter qu’en plus de ces deux bancs le laboratoire est équipé des instruments les plus avancés en matière de diagnostic électronique, logiciel de lecture et suppression des signaux de panne du véhicule, machines de diagnostic, postes de soudure, oscilloscopes, microscope électronique, etc.

Dans la même rubrique :

  • Saint-Gobain acquiert TekBond
    Saint-Gobain acquiert TekBond
  • Ivo Schädler nommé directeur EMEA chez Sika
    Ivo Schädler nommé directeur EMEA chez Sika
  • Sasic fête ses 90 ans et met le cap sur la rechange
    Sasic fête ses 90 ans et met le cap sur la rechange
  • Gates confirme le succès de sa technologie de courroie dans l’huile
    Gates confirme le succès de sa technologie de courroie dans l’huile
  • NSK se prépare pour Equip Auto
    NSK se prépare pour Equip Auto
  • Valeo veut céder une partie de ses activités pour racheter FTE Automotive
    Valeo veut céder une partie de ses activités pour racheter FTE Automotive
  • Valeo encourage l’entretien des filtres d’habitacle
    Valeo encourage l’entretien des filtres d’habitacle
  • Michelin propose l’eCall pour tous à 139 euros
    Michelin propose l’eCall pour tous à 139 euros
  • Delphi étoffe sa gamme de pièces de direction et de suspension
    Delphi étoffe sa gamme de pièces de direction et de suspension
  • Faral émet l’idée d’une TVA réduite pour les pièces reconditionnées
    Faral émet l’idée d’une TVA réduite pour les pièces reconditionnées
  • Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes
    Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes
  • Magneti Marelli se lance dans la chaîne de distribution
    Magneti Marelli se lance dans la chaîne de distribution
  • Champion lance une gamme de bobines d’allumage
    Champion lance une gamme de bobines d’allumage
  • Valeo étoffe son programme « Classic »
    Valeo étoffe son programme « Classic »
  • Gys accélère son développement à l’international
    Gys accélère son développement à l’international

Newsletter
Recherche