Lizarte se dote d’équipements de contrôle de premier ordre

Publié le par .

Le simulateur sert à contrôler les pièces de rechange électroniques automobiles commandées par un signal multiplexé (can bus).
Le simulateur sert à contrôler les pièces de rechange électroniques automobiles commandées par un signal multiplexé (can bus).

Le groupe espagnol spécialisé depuis plusieurs décennies dans la pièce remanufacturée dispose d’un catalogue couvrant plusieurs familles de pièces comme la direction, la suspension, la climatisation, l’injection et bien d’autres.

JPEG - 200.6 ko
Structuré et organisé comme un véritable équipementier de première monte, Lizarte s’assure dans son usine de Pampelune de disposer des dernières technologies de contrôle comme plusieurs bancs d’essai de pompes d’injection et même un émulateur intelligent pour la réparation des systèmes de direction.

Pour continuer à assurer avec les mêmes compétences et résultats, la rénovation des diverses pièces de son offre mais aussi afin d’en développer d’autres dont le fonctionnement et la gestion intègrent de plus en plus d’électronique, l’industriel espagnol s’est doté de nouveaux équipements.

Un simulateur électronique maison

Dans ce cadre, les ingénieurs de Lizarte ont consacré trois ans au développement et à la mise au point d’un simulateur électronique maison, qui reproduit les signaux multiplexés de telle sorte que la pièce de rechange à vérifier avant sa mise en stock réponde comme si elle était réellement montée sur la voiture.

JPEG - 249.5 ko

Le simulateur sert actuellement à vérifier des directions, des colonnes et des pompes électroniques, mais son potentiel lui permet d’être utilisé pour contrôler toute sorte de pièces de rechange électroniques automobiles commandées par un signal multiplexé (can bus).

Pour la vérification des colonnes, en plus de la création d’une ambiance can bus, un autre banc d’essai a été développé qui permet de simuler mécaniquement la résistance dans le véhicule et de mesurer le couple. À noter qu’en plus de ces deux bancs le laboratoire est équipé des instruments les plus avancés en matière de diagnostic électronique, logiciel de lecture et suppression des signaux de panne du véhicule, machines de diagnostic, postes de soudure, oscilloscopes, microscope électronique, etc.

Dans la même rubrique :

  • NTN-SNR lance une gamme de capteurs de vitesses de roues
    NTN-SNR lance une gamme de capteurs de vitesses de roues
  • Face au succès, Texa ouvre une ligne de production supplémentaire
    Face au succès, Texa ouvre une ligne de production supplémentaire
  • Valeo : des prises de commandes record en 2016
    Valeo : des prises de commandes record en 2016
  • Sthenos Alliance : l’union de trois fabricants transalpins
    Sthenos Alliance : l’union de trois fabricants transalpins
  • Meyle lance une gamme de plaquettes VUL
    Meyle lance une gamme de plaquettes VUL
  • Hella : dix lots à gagner dans les boites de capteurs
    Hella : dix lots à gagner dans les boites de capteurs
  • Voitures de collection : les ambitions de Bosch Classic
    Voitures de collection : les ambitions de Bosch Classic
  • Bosch crée la division Powertrain Solutions
    Bosch crée la division Powertrain Solutions
  • Moog lance des kits de rotules axiales de direction
    Moog lance des kits de rotules axiales de direction
  • SKF donne RDV à ses distributeurs sur YouTube
    SKF donne RDV à ses distributeurs sur YouTube
  • Valeo se renforce dans les transmissions avec une nouvelle co-entreprise
    Valeo se renforce dans les transmissions avec une nouvelle co-entreprise
  • Galfer étend son offre freinage sur la Rechange
    Galfer étend son offre freinage sur la Rechange
  • Michelin annonce l’augmentation de ses pneumatiques
    Michelin annonce l’augmentation de ses pneumatiques
  • EFI Automotive réorganise son activité rechange
    EFI Automotive réorganise son activité rechange
  • Le classement des 100 équipementiers mondiaux les plus performants
    Le classement des 100 équipementiers mondiaux les plus performants

Newsletter
Recherche