MAN déploie sa nouvelle division Digital Services

Publié le par .

Pour aider les transporteurs à tirer profit de la révolution numérique, le constructeur MAN va se doter d’une nouvelle entité : Digital Services. Basée sur la plate-forme RIO, cette division entend développer des outils centralisant toutes les données et informations de la chaîne logistique.

Plus qu’un constructeur, MAN se positionne désormais comme un partenaire des transporteurs pour la gestion de leurs flottes.
Plus qu’un constructeur, MAN se positionne désormais comme un partenaire des transporteurs pour la gestion de leurs flottes.

MAN accélère sa mutation numérique et annonce le lancement, dès juin prochain, d’une nouvelle division, baptisée Digital Services. Ce département, qui s’inscrit dans le sillon du lancement de la plate-forme RIO par le groupe Volkswagen Truck & Bus, a pour mission de développer de nouveaux outils de pilotage de leur activité intégrant un large éventail de données (conduite des véhicules, données sociales, besoins en maintenance, etc.).

Plus ergonomiques et « décisionnelles », ces applications fédéreront, via des tableaux de bord, les données de l’ensemble des éléments constituant leur flotte (camions, équipements, remorques et pneumatiques), quelle que soit leur marque. MAN Digital Services devrait ainsi permettre d’optimiser les solutions MAN TeleMatic et MAN ServiceCare. « Nous voulons devenir le partenaire de référence de nos clients pour la gestion globale de leur flotte. MAN Digital Services nous permettra de faire profiter des bénéfices de la révolution numérique en cours aux transporteurs » explique Thomas Fabri, directeur marketing de MAN Truck & Bus France.

Pour rappel, RIO est un système d’exploitation capable de centraliser les informations issues de la chaîne logistique pour offrir plus de transparence et d’efficacité au secteur des transports. Accessible dans le cloud, cette plate-forme web de gestion de flotte peut centraliser toutes les données issues de systèmes télématiques (toutes marques de véhicules confondues) et de s’interfacer avec les systèmes d’information transport ou de remplacer certaines de leurs fonctions.

Mots clefs associés à cet article : MAN, Connectivité, IAA Hanovre

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Renault Trucks renforce son offre Optitrack
    Renault Trucks renforce son offre Optitrack
  • Gruau augmente ses capacités de production
    Gruau augmente ses capacités de production
  • Volkswagen Truck & Bus prépare son entrée en Bourse
    Volkswagen Truck & Bus prépare son entrée en Bourse
  • Volvo Trucks dévoile son premier modèle électrique
    Volvo Trucks dévoile son premier modèle électrique
  • MAN Truck & Bus France soutient l’expérimentation de véhicules autonomes dès 2019
    MAN Truck & Bus France soutient l’expérimentation de véhicules autonomes dès 2019
  • Mercedes-Benz Vans lance la production du Sprinter
    Mercedes-Benz Vans lance la production du Sprinter
  • Scania Aquitaine remporte la finale française Top Team 2018
    Scania Aquitaine remporte la finale française Top Team 2018
  • Maxicargo maximise la charge utile
    Maxicargo maximise la charge utile
  • Scania vise les 6 000 ventes cette année
    Scania vise les 6 000 ventes cette année
  • MAN commercialise son premier utilitaire électrique
    MAN commercialise son premier utilitaire électrique
  • Iveco Service Challenge : la deuxième édition est lancée
    Iveco Service Challenge : la deuxième édition est lancée
  • Volvo adapte son FE au transport urbain
    Volvo adapte son FE au transport urbain
  • Mercedes-Benz Uptime intègre désormais la surveillance de la remorque
    Mercedes-Benz Uptime intègre désormais la surveillance de la remorque
  • Renault Trucks : la plus forte progression en France comme en Europe
    Renault Trucks : la plus forte progression en France comme en Europe
  • BMW teste Iveco
    BMW teste Iveco

Newsletter
Recherche