Malgré la baisse d’activité, les carrossiers gardent le moral

Publié le par .

Les professionnels de la réparation-collision restent optimistes ! En dépit de l’érosion continue de leur marché, plus des trois quarts d’entre eux sont confiants en leur avenir.

Malgré la baisse d’activité, les carrossiers gardent le moral

La Fédération française de la carrosserie vient de révéler les résultats de son baromètre trimestriel portant sur l’activité réparation-collision entre janvier et mars 2016. Ces indications reposent sur l’interrogation fin mars de 400 fidèles professionnels sur toute la France (100 concessionnaires, 100 agents et 200 carrossiers).

Il ressort que le flux clients et le chiffre d’affaires sont à la baisse de 2 % avec des agents moins touchés par cette baisse que les concessionnaires. Le détail montre que 29 % des ateliers déclarent un CA « assurance » en baisse, et 27 % des ateliers avancent un CA « hors assurance » en baisse.

Dans le top 5 des baisses notables, on retrouve :
- le bris de glace chez les carrossiers (différence hausse-baisse de – 36) ;
- le remplacement de pièces chez les concessionnaires (différence hausse-baisse de – 24) ;
- le bris des glace chez les concessionnaires (différence hausse-baisse de – 23) ;
- le débosselage sans peinture chez les concessionnaires (différence hausse-baisse de – 21) ;
- le bris des glace chez les agents (différence hausse-baisse de – 20).

C’est le bris de glace qui connaît la plus forte chute d’activité. Elle est effective chez 40 % des carrossiers. La FFC n’a pas souhaité communiquer sur la valeur de cette baisse. Une donnée réservée aux adhérents de la fédération, comme de nombreuses autres.

Dans ce contexte peu porteur, seuls 12 % des artisans envisagent d’investir dans du matériel à hauteur de 18 100 euros selon leurs déclarations.

Il n’en reste pas moins que 69 % des ateliers développant de la réparation-collision se disent confiants en leur avenir. Les plus inquiets restant toutefois les concessionnaires. Cette confiance serait en hausse à comparer des 58 % qui se déclaraient sereins au premier trimestre 2015. Ce regain de confiance des réparateurs en carrosserie a déjà été confirmé par l’étude du Panorama des Réseaux de Carrosseries indépendantes que notre journal a menée fin avril.

En marge de la présentation de ce baromètre trimestriel, la FFC a indiqué réfléchir à la création d’une nouvelle branche dédiée à l’activité dégrélage. Elle a aussi indiqué sa volonté d’accompagner davantage les carrossiers-réparateurs sur les questions d’aide à la gestion et de transmission d’entreprise. Ces deux points faisant l’objet de nombreux appels au sein de sa nouvelle hot line.

Enfin, interrogé au sujet du décret qui impose l’usage de pièces de réemploi, Patrick Cholton, président de la FFC, a émis des doutes sur l’aspect économique de la mesure, estimant que les pièces d’occasion réclament souvent de la remise en état consommatrice de temps.

Mots clefs associés à cet article : FFC

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Five Star, un congrès sous le signe des ADAS
    Five Star, un congrès sous le signe des ADAS
  • Prestation express : Five Star contre Carglass avec Repair Zen
    Prestation express : Five Star contre Carglass avec Repair Zen
  • Five Star signe un partenariat pièces et services avec le réseau Opel
    Five Star signe un partenariat pièces et services avec le réseau Opel
  • Carflex, l’alternative aux réseaux
    Carflex, l’alternative aux réseaux
  • Symach à la conquête du marché Français avec Jean-Claude Bartnicki
    Symach à la conquête du marché Français avec Jean-Claude Bartnicki
  • Five Star : 25 ans fêtés sur les sommets
    Five Star : 25 ans fêtés sur les sommets
  • Carrosserie : la problématique urgente de l’emploi
    Carrosserie : la problématique urgente de l’emploi
  • Le coût de la réparation-collision a augmenté de 3,9 % au premier trimestre
    Le coût de la réparation-collision a augmenté de 3,9 % au premier trimestre
  • Fix Auto et Würth signent un partenariat
    Fix Auto et Würth signent un partenariat
  • La FFC conserve son président
    La FFC conserve son président
  • Five Star au plus près des flottes
    Five Star au plus près des flottes
  • Un carrossier réclame 400 000 euros à Nobilas devant le tribunal
    Un carrossier réclame 400 000 euros à Nobilas devant le tribunal
  • Les aides à la conduite gonflent la facture des réparations de 11 %
    Les aides à la conduite gonflent la facture des réparations de 11 %
  • Acoat Selected vise la tête d’affiche
    Acoat Selected vise la tête d’affiche
  • BMW et Mini : forte augmentation du prix des pièces en 2017
    BMW et Mini : forte augmentation du prix des pièces en 2017

Newsletter
Recherche