Mann Hummel suit l’état du filtre à air avec Senzit

Publié le par .

Le leader mondial de la filtration, Mann Hummel, lance sur le marché des véhicules industriels, agricoles et spécifiques évoluant en milieu poussiéreux un dispositif de mesure en temps réel de l’état d’encrassement du filtre à air.

Senzit est installé directement sur le boîtier de filtre à air et convient à presque tous les véhicules et toutes les marques de filtres à air. L'installation est universelle et simple grâce à la large gamme d'accessoires fournis.
Senzit est installé directement sur le boîtier de filtre à air et convient à presque tous les véhicules et toutes les marques de filtres à air. L'installation est universelle et simple grâce à la large gamme d'accessoires fournis.

Lancé sous la marque Mann Filter, le Senzit est un dispositif capable de contrôler en permanence, grâce à l’emploi de capteurs innovants, l’état d’encrassement du filtre à air d’un véhicule et de transmettre à son conducteur ou à un tiers (responsable de la maintenance par exemple) cette information via son smartphone.

Plutôt dédié aux véhicules évoluant en milieux poussiéreux comme les véhicules agricoles, de construction ou miniers, le Senzit, en affichant l’état de charge du filtre à air ainsi que sa durée de vie, crée la valeur ajoutée du montage. Pratique, ce dispositif fait gagner du temps. Il permet aussi d’optimiser l’utilisation du filtre à air et d’en réduire les coûts d’entretien en les anticipant.

À partir de l’été 2018, le dispositif sera disponible à la commande.« En tant que produit intelligent, Senzit offre aux utilisateurs un accès avancé et convivial aux données de filtration ainsi qu’à de nombreux autres services liés à la maintenance et à la protection des machines onéreuses » explique Andreas Scope, responsable de projet chez Mann Hummel. « Le réapprovisionnement automatisé de nouveaux filtres ainsi qu’une protection antivol efficace grâce à une géolocalisation précise de l’emplacement du véhicule en réseau ne sont que deux des possibilités pour de futurs services auxquels les gestionnaires de flottes de véhicules auront accès », précise le responsable.

Mots clefs associés à cet article : Mann + Hummel

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants

Newsletter
Recherche