Mazda n’oublie pas le moteur rotatif

Publié le par .

JPEG - 292.3 ko
Le Salon de Tokyo qui ouvre ses portes est l’occasion pour le constructeur japonais de dévoiler la RX-Vision. Un concept de voiture de sport animé par un moteur rotatif de nouvelle génération baptisé Skyactiv-R. Cette technologie, résolument anticonformiste, est sans doute la plus emblématique de l’esprit d’innovation de la marque.

Rappelons que la spécificité des moteurs rotatifs réside dans le fait qu’ils produisent de l’énergie par le biais du mouvement rotatif de leurs rotors triangulaires (et non via le mouvement alternatif des pistons comme sur les moteurs classiques). Après avoir surmonté nombre de difficultés techniques, Mazda a réussi à commercialiser un moteur rotatif, qu’il a proposé pour la toute première fois sur la Mazda Cosmo Sport 110S en 1967 puis sur plusieurs autres de ses modèles. Le plus célèbre d’entre eux fut incontestablement la Mazda RX-7, qui reste le véhicule à moteur rotatif le plus vendu de l’histoire automobile avec plus de 800 000 exemplaires produits entre 1978 et 2002. S’efforçant constamment d’améliorer le rendement, la consommation et la longévité de ses véhicules, Mazda a été le seul constructeur à remporter les 24 Heures du Mans avec une voiture de course à moteur rotatif, une victoire qu’il a décrochée en 1991 avec la Mazda 787B.

JPEG - 189.3 ko
Les moteurs rotatifs produisent de l’énergie par le biais du mouvement rotatif de leurs rotors triangulaires.

Bien que ne produisant actuellement aucun modèle à moteur rotatif en grande série, le constructeur n’a jamais cessé pour autant ses activités R&D en ce domaine. « Je suis impatient d’évoquer avec vous plus en détail cette vision que nous vous avons présentée aujourd’hui sur le stand Mazda, a déclaré Masamichi Kogai, président et CEO de Mazda. Nous continuerons à relever de nouveaux défis dans le souci d’établir une relation à nulle autre pareille avec nos clients et de devenir leur seule et unique marque. »

Le concept RX-Vision dévoilé au Salon de Tokyo.

Mots clefs associés à cet article : Mazda

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Volvo et Autoliv intégrent Nvidia au projet Zenuity
    Volvo et Autoliv intégrent Nvidia au projet Zenuity
  • Des microalgues au service du développement de l’industrie automobile
    Des microalgues au service du développement de l’industrie automobile
  • Valeo et Cisco s’occupent de stationner les véhicules
    Valeo et Cisco s’occupent de stationner les véhicules
  • Valeo lance sa structure dédiée à l’intelligence artificielle
    Valeo lance sa structure dédiée à l’intelligence artificielle
  • Michelin Vision, le pneu imprimable qui se renouvelle
    Michelin Vision, le pneu imprimable qui se renouvelle
  • Apple confirme son intérêt pour les véhicules autonomes
    Apple confirme son intérêt pour les véhicules autonomes
  • Transdev et Delphi avancent sur la mobilité autonome
    Transdev et Delphi avancent sur la mobilité autonome
  • Carburants et lubrifiants : Total inaugure un bâtiment Innovation
    Carburants et lubrifiants : Total inaugure un bâtiment Innovation
  • La transmission GKN se fait plus petite
    La transmission GKN se fait plus petite
  • BorgWarner a conçu un double embrayage performant pour ZF
    BorgWarner a conçu un double embrayage performant pour ZF
  • Pile à hydrogène : 11 entreprises s’unissent pour la construction de 160 stations
    Pile à hydrogène : 11 entreprises s’unissent pour la construction de 160 stations
  • L’aide au freinage d’urgence : une nécessité
    L’aide au freinage d’urgence : une nécessité
  • Renault démontre qu’il est possible de recharger en roulant
    Renault démontre qu’il est possible de recharger en roulant
  • Conduite autonome : Euro Car Parts présente la ville du futur
    Conduite autonome : Euro Car Parts présente la ville du futur
  • Delphi partenaire de BMW, Intel et Mobileye pour la conduite autonome
    Delphi partenaire de BMW, Intel et Mobileye pour la conduite autonome

Newsletter
Recherche