Mazda : nouvelle offre de contrat d’entretien « Tranquillité »

Publié le par .

Le programme concerne les véhicules neufs et récents.
Le programme concerne les véhicules neufs et récents.

Mazda commence l’année avec « Tranquillité », la nouvelle offre de contrats d’entretien du réseau de concessionnaires.

« Mazda Tranquillité est né de la volonté de proposer un contrat attractif permettant de bénéficier de la qualité des pièces d’origine et du savoir-faire de son réseau » commente la marque, qui s’est associée avec Icare pour mettre au point ses contrats.

Mazda Tranquillité concerne les véhicules neufs (moins de 6 mois et moins de 10 000 kilomètres) ou récents (de 6 à 12 mois et de 10 000 à 20 000 kilomètres) et couvre les pièces de maintenance et d’usure*.

Il permet en outre à son souscripteur de choisir entre quatre durées contractuelles de 36, 48, 60 ou 72 mois, mais aussi de changer de loi de roulage en cours de contrat à échéance de 20 000, 30 000 et 50 000 kilomètres. Il offre enfin la flexibilité d’un paiement comptant ou mensualisé et reste cessible dans les deux cas.

* Vidange huile moteur
Appoint liquides (lave-glace, liquide de frein, liquide de refroidissement, huile boîte de vitesse et moteur)
Filtres (huile, air, carburant, habitacle)
Courroies, chaînes et galets d’accessoires et de distribution
Bougies d’allumage/préchauffage
Filtres à particules
Balais essuie-glace (avant & arrière)
Amortisseurs de suspension
Rotules de suspension et de direction
Disques et plaquettes de frein (avant & arrière)
Ampoules
Batterie

Mots clefs associés à cet article : Mazda

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Renault projette d’investir 1 milliard d’euros dans l’électrique en France
    Renault projette d’investir 1 milliard d’euros dans l’électrique en France
  • FCA forme ses futurs techniciens après-vente
    FCA forme ses futurs techniciens après-vente
  • Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %
    Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %
  • Trois-cylindres PureTech de PSA élu moteur de l’année
    Trois-cylindres PureTech de PSA élu moteur de l’année
  • Audi : nouveau chef du département après-vente
    Audi : nouveau chef du département après-vente
  • Mazda élargit son offre d’assistance
    Mazda élargit son offre d’assistance
  • Mediapart accuse Renault et PSA de gonfler artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie
    Mediapart accuse Renault et PSA de gonfler artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie
  • Volvo annonce la fin du diesel sur la S60
    Volvo annonce la fin du diesel sur la S60
  • Toyota et Suzuki étudient des projets communs
    Toyota et Suzuki étudient des projets communs
  • Toyota veut
    Toyota veut "exploser" ses ventes de véhicules à hydrogène
  • Opel ouvre son premier point de vente sous l’égide de PSA Retail
    Opel ouvre son premier point de vente sous l’égide de PSA Retail
  • Toyota France lance une offensive RH sur la vente et l’après-vente
    Toyota France lance une offensive RH sur la vente et l’après-vente
  • PSA investit dans sa digitalisation
    PSA investit dans sa digitalisation
  • La France veut multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici à 2022
    La France veut multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici à 2022
  • PSA entérine la coentreprise Nidec-PSA emotors
    PSA entérine la coentreprise Nidec-PSA emotors

Newsletter
Recherche