Mediapart accuse Renault et PSA de gonfler artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie

Publié le par .

Selon une information de Mediapart, Renault et PSA auraient gonflé artificiellement de 15 % le prix de leurs pièces captives de carrosserie. L’ombre d’une possible entente plane.

Selon une information de Mediapart, Renault et PSA auraient gonflé artificiellement de 15 % le prix de leurs pièces captives de carrosserie.
Selon une information de Mediapart, Renault et PSA auraient gonflé artificiellement de 15 % le prix de leurs pièces captives de carrosserie.

Mediapart et un groupe de journalistes indépendants accusent Renault et PSA de gonfler artificiellement, contre toute logique économique, le prix de leurs pièces captives de carrosserie. Des hausses injustifiées qui se font dans le dos des autorités et contre les règles de la concurrence, explique en substance le site d’information.

Les deux marques, qui visiblement utilisent ou auraient utilisé le même logiciel de tarification, auraient truqué les algorithmes pour arriver à des hausses de prix de 15 % et ce depuis l’année 2000. La « fraude », que démentent les constructeurs, s’élèverait à 1,5 milliard d’euros. Sans être catégorique, le journal laisse planer l’ombre d’une entente entre les deux constructeurs.

Voilà une information sur laquelle nous ne manquerons pas de revenir et qui devrait agiter le marché de la pièce détachée, en particulier la filière indépendante. Car celle-ci dénonce depuis de nombreuses années les travers du monopole des constructeurs sur les ventes de pièces de carrosserie, où ne règne aucune régulation économique naturelle due à la concurrence.

Mots clefs associés à cet article : Carrosserie, Renault, Groupe PSA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PSA enregistre un semestre record
    PSA enregistre un semestre record
  • Renault et ADA lance un service de mobilité électrique free floating à Paris
    Renault et ADA lance un service de mobilité électrique free floating à Paris
  • PSA réorganise la direction d’Opel
    PSA réorganise la direction d’Opel
  • PGA Motors ouvre son école
    PGA Motors ouvre son école
  • L’Argus dresse son bilan de la qualité et de la fiabilité automobiles
    L’Argus dresse son bilan de la qualité et de la fiabilité automobiles
  • PSA et Inria s’impliquent dans l’intelligence artificielle
    PSA et Inria s’impliquent dans l’intelligence artificielle
  • Volkswagen Group France : bilan positif pour le label « Spécialiste Pare-Brise »
    Volkswagen Group France : bilan positif pour le label « Spécialiste Pare-Brise »
  • PSA ouvre son site www.psa-retail.com
    PSA ouvre son site www.psa-retail.com
  • BMW renouvelle sa confiance à Spies Hecker et Standox
    BMW renouvelle sa confiance à Spies Hecker et Standox
  • Volkswagen et Ford s’allient pour le développement d’utilitaires
    Volkswagen et Ford s’allient pour le développement d’utilitaires
  • BMW double la surface de son centre de pièces de Strasbourg
    BMW double la surface de son centre de pièces de Strasbourg
  • Renault projette d’investir un milliard d’euros dans l’électrique en France
    Renault projette d’investir un milliard d’euros dans l’électrique en France
  • FCA forme ses futurs techniciens après-vente
    FCA forme ses futurs techniciens après-vente
  • Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %
    Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %
  • Trois-cylindres PureTech de PSA élu moteur de l’année
    Trois-cylindres PureTech de PSA élu moteur de l’année

Newsletter
Recherche