Mercedes-Benz gardera un positionnement premium

Publié le par .

Dans un contexte où le marché français du camion reprend des couleurs, la marque du groupe Daimler affiche une certaine stabilité. Si Mercedes-Benz recule sur quelques types de véhicules, la marque entend garder un positionnement premium.

Mercedes-Benz Trucks du groupe Daimler détient 15,2 % du marché français avec 7 507 immatriculations en 2017.
Mercedes-Benz Trucks du groupe Daimler détient 15,2 % du marché français avec 7 507 immatriculations en 2017.

Avec 7 507 immatriculations en 2017, Mercedes-Benz Trucks garde une part de marché stable sur le véhicule industriel, soit 15,2 %. Tandis que le marché progresse de 7 % environ avec 49 464 transactions, la marque du groupe Daimler affiche une croissance de 6,5 % par rapport à 2016.

Dans le détail, le segment tracteur constitue la plus grosse partie des ventes du constructeur avec 4 263 immatriculations. Mais sa croissance de 2,8 % s’avère toutefois moins importante que celle du marché français, pointé à + 3,7 %. « Notre évolution est stable alors que les prix baissent. Nous souhaitons garder un positionnement premium » justifie Jean-Marc Diss, directeur général de Mercedes-Benz trucks.

Les porteurs de plus de 16 tonnes en forte progression

Ainsi, sur le marché des porteurs de moins de 16 tonnes, le constructeur réalise une mauvaise performance puisque ses immatriculations chutent de 760 ventes en 2016 à 714 en 2017. En revanche, sur le secteur des porteurs de plus de 16 tonnes, le constructeur progresse nettement et fait un bond de 16,3 % avec 2 530 immatriculations en 2017 contre 2 176 en 2016. « On croît plus vite que le marché car nous avons su anticiper le potentiel des marchés de la distribution et de la construction », indique Jean-Marc Diss.

« Nous avons également su profiter du réseau de réparation et de l’après-vente », ajoute-t-il. En effet, le constructeur affiche un essor de l’ordre de 9 % sur les pièces de rechange par rapport à l’année dernière.

Uptime pour collecter les données

« C’est un domaine où la profitabilité est intéressante », souligne le directeur général. Les services représentent d’ailleurs une perspective de croissance importante pour les constructeurs. Dans cette optique, Mercedes-Benz espère déployer Uptime, en option sur tous les véhicules industriels de nouvelle génération. Il s’agit d’un logiciel relié à la boîte noire du véhicule, où sont transmises les données de maintenance et d’état via 400 capteurs répartis dans le camion. L’objectif est de fournir aux transporteurs les données liées à la gestion et à la maintenance prédictive des flottes.

« Nous avons connu un taux de croissance à deux chiffres sur les installations Uptime », informe Jean-Marc Diss. Le groupe Daimler espère connecter 35 % de ses porteurs et 75 % de ses tracteurs à l’horizon 2025.

Mots clefs associés à cet article : Mercedes-Benz Trucks, Poids lourd

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • MAN dévoilera son nouveau Lion’s City à IAA
    MAN dévoilera son nouveau Lion’s City à IAA
  • Iveco fête les 40 ans de son Daily
    Iveco fête les 40 ans de son Daily
  • Des autobus électrique BYD construits en France
    Des autobus électrique BYD construits en France
  • Renault Trucks ouvre une école technique
    Renault Trucks ouvre une école technique
  • Volvo Trucks se préoccupe des piétons et cyclistes en ville
    Volvo Trucks se préoccupe des piétons et cyclistes en ville
  • Le premier convoi en peloton poursuit sa route
    Le premier convoi en peloton poursuit sa route
  • Renault Trucks met en place le contrat d’entretien Start & Drive VO
    Renault Trucks met en place le contrat d’entretien Start & Drive VO
  • MAN s’allie à la Montpellier Business School pour former ses encadrants
    MAN s’allie à la Montpellier Business School pour former ses encadrants
  • Renault Trucks : l’Urban Lab 2 relève le pari de la consommation
    Renault Trucks : l’Urban Lab 2 relève le pari de la consommation
  • DAF Truck propose de configurer son camion en ligne
    DAF Truck propose de configurer son camion en ligne
  • Volvo Trucks France a un nouveau président
    Volvo Trucks France a un nouveau président
  • Pollution/consommation : Volvo Trucks joue la transparence
    Pollution/consommation : Volvo Trucks joue la transparence
  • Daimler lance une entité dédiée à l’électrique
    Daimler lance une entité dédiée à l’électrique
  • MAN met la main sur les établissements Bogey
    MAN met la main sur les établissements Bogey
  • Volvo Trucks : la direction active au service de la sécurité
    Volvo Trucks : la direction active au service de la sécurité

Newsletter
Recherche