Mercedes étoffe sa boutique e-shop

Publié le par .

Mercedes étoffe sa boutique e-shop

Lancé officiellement en juin 2010, le “ e-shop ” Mercedes-Benz France élargit son offre de produits et de services.

La boutique digitale de la marque allemande propose depuis octobre un éventail de forfaits dédiés aux véhicules de plus de 4 ans. Cette gamme de prestations maintenance & pièces (vidange, freinage, filtration, etc.) couvre les modèles les plus représentés en parc ancien du constructeur : les Classe A, C, E et M. 

Chaque réparateur agréé du réseau connecté à l’e-shop sera toutefois libre d’appliquer les offres et la politique tarifaire de son choix. Pas question donc de proposer un prix remisé pour les clients du Web, canal pourtant familier aux rabais et autres ristournes attractives.

« Avec ces forfaits, nous voulions proposer un service adapté aux clients propriétaires d’un véhicule Mercedes pour les inciter à se rendre en atelier. C’est la philosophie même de ce site : l’automobiliste ne s’adresse pas à la marque mais directement à son réparateur » explique Harry Salamon, directeur général Services.

Seul hic : l’e-shop est loin de susciter l’engouement de l’ensemble du réseau à l’étoile. En trois ans, seulement 50 % des 212 points de service VP ont accepté de jouer le jeu et d’adhérer au portail. Ce qui explique en partie le chiffre d’affaires limité réalisé par la boutique, estimé à 150 000 euros pour 2013… «  Le futur justifie cet investissement, répond Harry Salamon. Il faut se projeter dans l’avenir et penser à ce que sera l’après-vente automobile de demain. »

C’est dans le cadre de cette stratégie que la marque allemande a également doté de sa boutique e-commerce d’une application IOS (iPhone) et Android reprenant les mêmes fonctions que le portail web. Un outil de plus dans l’arsenal web de l’après-vente Mercedes, qui compte bien continuer à fourbir ses armes.

En effet, le constructeur s’attèle désormais à bâtir un moteur prédictif capable d’anticiper les futures opérations d’entretien de ses clients. Un service qui devrait compléter l’e-shop très prochainement…

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Pneumatiques : Autozen digitalise l’activité des garagistes
    Pneumatiques : Autozen digitalise l’activité des garagistes
  • ContrôleTechniqueGratuit lève 2,6 millions d’euros
    ContrôleTechniqueGratuit lève 2,6 millions d’euros
  • La solution pro d’Opisto séduit
    La solution pro d’Opisto séduit
  • Yakarouler lance un réseau de franchise
    Yakarouler lance un réseau de franchise
  • [Vidéo] Automotive Insight : la data science au service de la vente et du SAV auto
    [Vidéo] Automotive Insight : la data science au service de la vente et du SAV auto
  • Nissan le Club,  le constructeur mise sur le e-commerce
    Nissan le Club, le constructeur mise sur le e-commerce
  • [Vidéo] GoodMecano.com met en relation les cyberacheteurs et les ateliers
    [Vidéo] GoodMecano.com met en relation les cyberacheteurs et les ateliers
  • Opisto.fr dresse un bilan détaillé de 2017
    Opisto.fr dresse un bilan détaillé de 2017
  • Yakarouler.com recrute 2 poids lourds du digital et de la communication
    Yakarouler.com recrute 2 poids lourds du digital et de la communication
  • Questions  à : Amélie Véron, responsable d’Amazon Business France
    Questions à : Amélie Véron, responsable d’Amazon Business France
  • Mister-Auto livrera les professionnels en 24 heures
    Mister-Auto livrera les professionnels en 24 heures
  • Acoat Selected passera par Caréco
    Acoat Selected passera par Caréco
  • Yakarouler.com : le virage stratégique vers le service
    Yakarouler.com : le virage stratégique vers le service
  • GarageScore : l’alternative digitale aux call center
    GarageScore : l’alternative digitale aux call center
  • Vroomly séduit Mobivia
    Vroomly séduit Mobivia

Newsletter
Recherche