Misfat ressuscite la marque de filtres Lucas

Publié le par .

Amine Ben Ayed et Abdessalem Ben Ayed, respectivement directeur général et président de Misfat.
Amine Ben Ayed et Abdessalem Ben Ayed, respectivement directeur général et président de Misfat.

Et de quatre pour Misfat ! Comptant déjà trois marques (Mecafilter, Lautrette et Misfat), le portefeuille du groupe tunisien s’étoffera dès 2016 avec l’arrivée de Lucas, une nouvelle gamme déployée sous contrat de licence de marque. L’équipementier nord-africain vient en effet de signer un accord avec TRW, propriétaire de Lucas, lui confiant l’exclusivité de la fabrication et de la distribution de la marque de filtres pour l’Europe continentale et l’Afrique du Nord.

Ce partenariat va permettre à Misfat d’accélérer son développement international, en particulier en Europe de l’Est et en Russie, où le groupe peinait à s’imposer. « Dans ces marchés, où le parc asiatique est important, Mecafilter est encore perçu comme une marque française. Nous avions donc besoin de nous appuyer sur une marque historique à la notoriété mondiale. Lucas est justement un nom qui résonne encore dans ces marchés » explique Amine Ben Ayed, directeur général de Misfat.

Avec 1 400 références, l’équipementier veut englober une large partie du parc asiatique européen, pour un taux de couverture global, toutes marques confondues, d’environ 95 %. Une arme de plus dans l’arsenal de la société tunisienne, qui entend également renforcer ses positions acquises en France où elle revendique la place du numéro deux en aftermarket avec 18 % de part de marché VL/VUL. Un statut que le fabricant doit notamment aux performances des marques de distributeur qu’il produit. « Nous réalisons 50 % de notre CA en France avec nos propres marques et 30 % en MDD », précise Amine Ben Ayed. La progression des marques asiatiques, qui représentent dans l’Hexagone environ 15 % du parc roulant, devrait en outre offrir à Lucas un véritable tremplin.

Misfat, dont le chiffre d’affaires s’élève aujourd’hui à 60 millions d’euros (dont 30 millions réalisés dans nos frontières), vise un objectif de 10 millions d’euros d’ici à cinq ans avec cette nouvelle marque.

Mots clefs associés à cet article : Equip Auto, Misfat

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Saint-Gobain acquiert TekBond
    Saint-Gobain acquiert TekBond
  • Ivo Schädler nommé directeur EMEA chez Sika
    Ivo Schädler nommé directeur EMEA chez Sika
  • Sasic fête ses 90 ans et met le cap sur la rechange
    Sasic fête ses 90 ans et met le cap sur la rechange
  • Gates confirme le succès de sa technologie de courroie dans l’huile
    Gates confirme le succès de sa technologie de courroie dans l’huile
  • NSK se prépare pour Equip Auto
    NSK se prépare pour Equip Auto
  • Valeo veut céder une partie de ses activités pour racheter FTE Automotive
    Valeo veut céder une partie de ses activités pour racheter FTE Automotive
  • Valeo encourage l’entretien des filtres d’habitacle
    Valeo encourage l’entretien des filtres d’habitacle
  • Michelin propose l’eCall pour tous à 139 euros
    Michelin propose l’eCall pour tous à 139 euros
  • Delphi étoffe sa gamme de pièces de direction et de suspension
    Delphi étoffe sa gamme de pièces de direction et de suspension
  • Faral émet l’idée d’une TVA réduite pour les pièces reconditionnées
    Faral émet l’idée d’une TVA réduite pour les pièces reconditionnées
  • Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes
    Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes
  • Magneti Marelli se lance dans la chaîne de distribution
    Magneti Marelli se lance dans la chaîne de distribution
  • Champion lance une gamme de bobines d’allumage
    Champion lance une gamme de bobines d’allumage
  • Valeo étoffe son programme « Classic »
    Valeo étoffe son programme « Classic »
  • Gys accélère son développement à l’international
    Gys accélère son développement à l’international

Newsletter
Recherche