Moteur MAN D08 « full » SCR

Publié le par .

Le constructeur allemand MAN lance un nouveau moteur D08SCR. Il se caractérise par l’adoption d’un dispositif d’épuration des gaz d’échappement dont la simplicité de conception et le gain de poids qu’il engendre risquent bien de faire école. Une mécanique disponible en 4 et 6 cylindres que MAN monte sur ses modèles intermédiaires TGL et TGM.

Les nombreuses modifications apportées par le constructeur comme l’adoption d’une technologie moins complexe de traitement des gaz d’échappement, une suralimentation optimisée avec un turbo à simple étage ou l’emploi de matériaux légers tel le plastique pour le carter d’huile ont permis au moteur d’obtenir un important gain de poids. Et la consommation de carburant s’en ressent avec une baisse de près de 5,5 %.
Les nombreuses modifications apportées par le constructeur comme l’adoption d’une technologie moins complexe de traitement des gaz d’échappement, une suralimentation optimisée avec un turbo à simple étage ou l’emploi de matériaux légers tel le plastique pour le carter d’huile ont permis au moteur d’obtenir un important gain de poids. Et la consommation de carburant s’en ressent avec une baisse de près de 5,5 %.

La toute nouvelle génération de moteurs D08 de MAN, dont l’épuration des gaz d’échappement est basée sur la technologie de réduction catalytique sélective, est plus légère et encore plus efficace que ces devancières. Le moteur à quatre cylindres D0834, d’une cylindrée de 4.6 l, affiche une puissance de 160 chevaux en entrée
de gamme et atteint un couple pouvant aller jusqu’à 600 Nm. Des données qui grimpent à 190 chevaux et 750 Nm pour la variante intermédiaire, alors que la plus puissante revendique 220 chevaux pour un couple de 850 Nm. Cette version à quatre cylindres est utilisée uniquement sur les modèles TGL, alors que celle à six cylindres D0836 avec ses 6.9 l de cylindrée dans la variante à 250 chevaux et 1 050 Nm représente aussi bien le top de la motorisation pour le TGL que la puissance de base pour le modèle TGM. Ce nouveau moteur à six cylindres D08 est aussi disponible en deux autres déclinaisons : 290 chevaux et 1 150 Nm, ou 320 chevaux pour un puissant couple maximal de 1 250 Nm.

Alors que la réduction catalytique sélective (SCR) est seulement utilisée pour les versions Euro 4 et Euro 5 en vue du post-traitement des gaz d’échappement, la variante Euro 6 dispose en plus d’un catalyseur d’oxydation et d’un filtre CRT. La température plus élevée de combustion est essentielle pour améliorer l’efficience énergétique, qui doit être comprise entre 3 % et 5 %. Cette température va
de pair avec le post-traitement pur des gaz d’échappement par réduction catalytique sélective et permet d’obtenir un meilleur rendement thermodynamique.

Une consommation d’AdBlue compensée

Malgré une hausse de la consommation d’AdBlue due au système, on arrive au final à des coûts d’exploitation plus faibles par rapport à ceux de la génération précédente de moteurs. La structure simplifiée du dispositif d’épuration des gaz d’échappement est également intéressante pour la seconde vie du véhicule. En effet, l’adaptation de véhicules Euro 6 aux normes Euro 5 ou Euro 4 s’avère beaucoup moins coûteuse pour la commercialisation secondaire dans des pays extérieurs à l’Europe, où la teneur en soufre dans le gazole est souvent plus élevée.

Indépendamment de la norme Euro ou du niveau de puissance, un turbocompresseur monophasé assure désormais la pression de suralimentation nécessaire. De manière générale, la toute dernière génération de moteurs D08 se caractérise par
une structure beaucoup moins complexe, ce qui profite également au poids des composants. Selon le niveau de puissance, la mécanique pèse jusqu’à 103 kg de moins, un point positif sur le plan financier pour le gain possible en termes de charge utile. Cette construction allégée profite aussi à la fiabilité et à la durée de vie du moteur.

JPEG - 546.1 ko
L’épuration des gaz d’échappement de cette dernière génération de moteurs D08 abandonne le complexe recyclage des gaz d’échappement au profit de de la technologie « full » SCR.

L’optimisation du traitement de l’échappement mais pas seulement

Au-delà du nouveau dispositif d’épuration des gaz d’échappement, des mesures supplémentaires contribuent à augmenter l’efficacité de cette nouvelle génération de moteurs D08. Citons, par exemple, un système de refroidissement du moteur adapté aux besoins grâce à la combinaison de l’embrayage de ventilateur régulé avec le nouveau capteur de température et le nouveau vase d’expansion du liquide de refroidissement. Outre une consommation de carburant plus faible, cela influe aussi directement sur le confort du chauffeur. Inhérente à la construction, la cabine C peut être conçue avec un accès plus bas pour la variante à quatre cylindres. Par ailleurs, tous les nouveaux moteurs D08 Euro 6c peuvent pour la première fois fonctionner sans transformation ultérieure avec des gazoles paraffiniques tels que des huiles végétales hydrotraitées, c’est-à-dire un biogazole synthétique de deuxième génération selon la norme EN 15940.

L’intervalle de vidange prolongé de l’huile moteur constitue enfin un avantage pour les entreprises. Sous réserve d’utilisation d’huiles moteur homologuées par le constructeur, cet intervalle passe de 60 000 à 80 000 kilomètres. L’affichage indiqué par le calculateur d’entretien est toutefois déterminant car les intervalles peuvent varier selon l’utilisation du véhicule. Le remplacement du filtre CRT, qui doit s’effectuer au plus tard au bout de 450 000 kilomètres, dépend également du profil de conduite.

Mots clefs associés à cet article : MAN

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Transpolis : FFC devient actionnaire de la ville laboratoire
    Transpolis : FFC devient actionnaire de la ville laboratoire
  • BorgWarner électrifie le bus hybride de Scania avec sa technologie HVH
    BorgWarner électrifie le bus hybride de Scania avec sa technologie HVH
  • Chéreau présente la première semi-remorque multiplexée
    Chéreau présente la première semi-remorque multiplexée
  • Total investit dans le transport routier de marchandise avec OnTruck
    Total investit dans le transport routier de marchandise avec OnTruck
  • Renault Trucks vise 13 % d’économie avec son projet Falcon
    Renault Trucks vise 13 % d’économie avec son projet Falcon
  • MAN développe la motorisation hybride
    MAN développe la motorisation hybride
  • ZF et e.GO Mobile AG s’associent pour les transports de demain
    ZF et e.GO Mobile AG s’associent pour les transports de demain
  • Volvo Trucks teste la collecte autonome des ordures
    Volvo Trucks teste la collecte autonome des ordures
  • Volvo Trucks entretient la vigilance
    Volvo Trucks entretient la vigilance
  • Les motoristes de Renault Trucks séduits par l’impression 3D Métal
    Les motoristes de Renault Trucks séduits par l’impression 3D Métal
  • Toyota veut concevoir un camion à hydrogène
    Toyota veut concevoir un camion à hydrogène
  • Un véhicule de protection sans chauffeur pour les autoroutes
    Un véhicule de protection sans chauffeur pour les autoroutes
  • Dhollandia pousse encore plus loin la protection de ses équipements
    Dhollandia pousse encore plus loin la protection de ses équipements
  • Scania partenaire de la première route électrique en Suède
    Scania partenaire de la première route électrique en Suède
  • Scania avance sur la conduite autonome
    Scania avance sur la conduite autonome

Newsletter
Recherche