MotorSafe certifie l’état des véhicules d’occasion

Publié le par .

MotorSafe espère commercialiser 25 000 bilans moteur en un an.
MotorSafe espère commercialiser 25 000 bilans moteur en un an.

Alors que le marché du véhicule d’occasion a retrouvé son plus haut niveau l’année dernière, MotorSafe veut simplifier les transactions entre particuliers avec un nouveau service de certification.

Créée en 2014, la société propose un service d’évaluation des véhicules comprenant un contrôle général de l’état du véhicule (extérieur, intérieur, moteur, usure des pneus, etc.) et, surtout, un bilan moteur via un diagnostic scientifique réalisé par un laboratoire certifié.

Grâce à un partenariat noué avec un laboratoire indépendant spécialisé dans le contrôle de l’état des moteurs, MotorSafe est en effet capable de fournir un rapport précis sur l’état d’usure du moteur à partir d’un échantillon d’huile. Le certificat se veut complet et fournit un audit sur l’ensemble des organes mécaniques du moteur : filtration, système d’injection, circuit de refroidissement, étanchéité, distribution, etc.

À partir de ce rapport, le client peut, s’il le souhaite, souscrire une garantie “ casse moteur ” pour rassurer le futur acheteur de son véhicule. Plusieurs formules sont possibles : 3 mois, 6 mois ou 1 an.

Pour proposer ce service de certification, MotorSafe s’appuie sur un réseau de garages agréés. Près de 250 réparateurs ont déjà été sélectionnés, et la société espère atteindre les 500 professionnels agréés d’ici à la fin de l’année. À terme, MotorSafe entend proposer un maillage de 1000 sites pour couvrir l’ensemble du territoire.

Le concept MotorSafe :

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
    Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
  • Le marché de l’occasion toujours en recul
    Le marché de l’occasion toujours en recul
  • Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
    Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
  • Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
    Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
  • Univers VO lance sa première réunion de club
    Univers VO lance sa première réunion de club
  • Le marché de l’occasion se stabilise mais…
    Le marché de l’occasion se stabilise mais…
  • Youpicar propose la revente en ligne
    Youpicar propose la revente en ligne
  • Univers VO devient un Club
    Univers VO devient un Club
  • Autovisual s’allie à Drust
    Autovisual s’allie à Drust
  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro

Newsletter
Recherche